Polders de Zélande, Pays-Bas
Polders de Zélande, Pays-Bas
Hortillonnages d'Amiens
Hortillonnages d'Amiens
Grand Musée du Parfum - Paris
Grand Musée du Parfum - Paris
La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix
Bornéo
Bornéo
Indonésie

18
oct.,2015

Luxe et Volupté à la Messardière

Une parenthèse enchantée à l’orée de l’automne reste une façon originale de prolonger l’été déjà lointain. Le Château de la Messardière, niché sur les hauteurs de Saint -Tropez est une invitation au luxe et à la volupté… Ici les fleurs du parc de 12 hectares dédiés aux essences méditerranéennes, sont gorgées du soleil de l’été. En se promenant dans les allées romantiques de ces jardins ponctués par les statues filiformes de Jean- Philippe Richard, des senteurs de miel enveloppent de leur aura le promeneur attardé.               Le Château de la Messardière est plus qu’un Palace, c’est aussi un lieu participatif très impliqué dans le savoir-faire. 110 kilos de miel sont produits ici par les 7 ruches du parc sans compter l’huile d’olive qui sera transformée et clarifiée au domaine du château Léoube à Bormes-les-mimosas.           Le Domaine du Château de la Messardière est une ruche à lui tout seul: 180 personnes y travaillent en haute saison sans compter les artisans et les nombreux artistes décorateurs, peintres ou mosaïstes qui, par leur talent ont également contribué au prestige et à la signature confirmée du lieu. C’est aussi le noyau dur de



7
oct.,2015

Vendangeur d’un jour en Alsace

N’avez-vous jamais rêvé d’être vendangeur d’un jour en parcourant la Route des Vins d’Alsace ? Celle-ci s’est taillé une réputation confirmée, et fait partie des 10 régions incontournables dans le monde de l’oenotourisme. Que vous soyez expert ou tout simplement épicurien dans l’âme, vous y découvrirez de magnifiques paysages et de multiples activités pour vous immerger dans l’univers fascinant des vignes. Les visiteurs de passage, majoritairement français mais aussi nos voisins belges et néerlandais, ont développé un esprit participatif et une curiosité qui ont donné lieu à différentes initiatives locales menées par le SYNVIRA (syndicat des des vignerons indépendants d’Alsace) dont la création d’une charte accueil de qualité «Bienvenue chez le vigneron indépendant d’Alsace».           Des vendanges touristiques Depuis 3 ans, pour renforcer le dynamisme local, un partenariat entre Offices de Tourisme et vendangeurs alsaciens a été mis en place et a permis de développer toutes sortes d’activités touristiques liées au monde du vin et des vendanges: découverte des sentiers viticoles, véloroute du vignoble ou encore pique-nique chez les vignerons indépendants. Une nouvelle proposition a vu le jour, permettant aux oenotouristes de découvrir le résultat d’une année d’efforts pour produire du vin: Vignerons d’un jour !    



4
oct.,2015

Nunobashi, le voyage de la vie

La Nuit Blanche de samedi dernier a revêtu un caractère teinté de spiritualité avec une cérémonie de Nunobashi venue tout droit du Japon… Sur la passerelle Bichat, quai de Valmy, surplombant le canal St-Martin, on a pu assister à une cérémonie traditionnelle spécifique à la région de Toyama située sur la mer du Japon au nord de Tokyo. Le bouddhisme zen est largement développé au Japon et le Mont sacré Tate (un des plus hauts sommets avec le Mont Fuji et le Mont Haku) est le berceau du nunobashikanjoe, historiquement présent dans la culture locale de la préfecture de Toyama.     Le pic d’Oyama situé au sommet du Mont Tate, dans la région montagneuse de Tateyama, était considéré comme un lieu sacré de pèlerinage ayant pour but de sauver les âmes. L’accès n’était autorisé aux femmes qu’au moment de l’équinoxe d’automne, et était symbolisé par la traversée d’une passerelle, car elles n’avaient pas le droit de gravir la montagne sacrée pour accéder au Paradis. Le passage du pont permettait de puiser symboliquement dans la force de la montagne pour se purifier.     Le Nunobashi du Canal St Martin Un groupe d’une cinquantaine de jeunes femmes est arrivé hier soir à la



30
sept.,2015

Les Couleurs de l’Indonésie à Paris

Le temps était radieux et les voitures étaient restées garées pour la journée. Ce Dimanche 27 Septembre, le plus grand archipel du monde est venu à la rencontre des Parisiens au Pavillon Dauphine, offrant toutes les couleurs de l’Indonésie.     Une journée très particulière s’annonçait, signant le 70ème anniversaire de la République Indonésienne avec la présence de S.E Hotmangaradja Pandjaitan, Ambassadeur d’Indonésie en France. Le public a pu voyager dans l’archipel des songes à travers une manifestation culturelle alliant savoir-faire artisanal, gastronomie, danses et percussions de gamelan de la région centrale de Java.   Angklung, gamelan et danses traditionnelles L’association franco indonésienne Pantcha Indra aura fait découvrir la pluralité et la diversité de ce pays à travers des danses Saman venues d’Aceh à Sumatra mais aussi de Bali et de Java ouest. C’est la chorégraphe Kadek Puspasari, diplômée de l’Institut des arts de Solo, qui est en charge des performances autour de la danse balinaise et javanaise au sein de l’association.     Ika Widianingrih, toute de rouge vêtue, a initié le public à l’angklung, instrument de musique de Java-ouest composé de 2 à 4 tubes disposés verticalement dans une structure en bambou et attachés avec des cordes en



28
sept.,2015

Festival de Loire

Le Festival de Loire fait partie d’une initiative de la ville d’Orléans qui s’est engagée dans une politique éco-responsable ainsi que de valorisation de son patrimoine. Elle s’est vu attribuer en 2009 le label Villes et Pays d’Art et d’Histoire.     La batellerie sur la Loire est un point fort dans les traditions ligériennes et donne lieu à un festival annuel auquel participent de nombreuses régions françaises ainsi des pays invités chaque année. La septième édition du plus grand rassemblement européen de la marine fluviale vient de s’achever sur les quais de Loire d’Orléans drainant 650 000 visiteurs en 5 jours.             Dans une atmosphère automnale, plus de 700 mariniers, régates et démonstrations nautiques se sont succédé au fil de l’eau durant 5 jours sans oublier les guinguettes et les villages thématiques proposant des animations qui s’étiraient entre le pont George V et le Quai du Roi. Une centaine d’artisans ont partagé leur savoir faire avec le public sans oublier un spectacle pyrotechnique et une mise en lumière des bateaux qui ont prolongé ces belles journées. La Pologne à l’honneur Outre les nombreux bateaux venus cette année de la Vallée de la Dordogne et de



24
sept.,2015

Bike trip en Islande au printemps

Qui n’a pas rêvé de s’immerger dans le Blue Lagoon à 40 kilomètres au sud-ouest de Reykjavik ou d’explorer en bike trip le Parc national de Thingvellir où fut créée la première communauté pionnière de Vikings ? Island tours vous propose de découvrir la beauté à couper le souffle des paysages islandais avec un circuit à vélo au Printemps 2016 sur 7 jours. Ce circuit vous fera sillonner de façon écologique la route 85, au nord du lac Myvatn, le long des incroyables paysages de la péninsule de Tjornes («la péninsule des étangs») et du joli port de Husavik qui s’ouvre sur l’océan arctique ! L’alternance de volcans et de sources d’eau chaude jalonneront votre parcours cycliste et sera propice à des haltes pour immortaliser ces merveilles de la nature. Le sommet du volcan Hverfjall à l’ouest du lac Myvatn, résultat d’une éruption vieille de 2500 ans, offre un beau panoramique sur le lac Myvatn, spot réputé d’ornithologie ( Ne pas rater ses colonies de canards siffleurs en Avril !). Le port d’Akureyri, situé  à 50 km au sud du cercle polaire, sera le point de départ de cette exploration en deux roues.           Programme: Jour 1 :



20
sept.,2015

Le Cise, entre ciel et mer…

Ici en haut des falaises surplombant la Baie de Somme, sous un ciel brouillé qui vous rappelle étrangement les paysages du peintre Eugène Boudin, on est au bout du monde, là où l’infini du ciel rejoint les limites de la mer gris ardoise.       L’hôtel de Cise, surplombant le fracas des vagues, fige l’horloge du temps, nous invitant à la contemplation de la lumière sans cesse changeante. L’établissement a un emplacement de rêve sur la côte Picarde tout à côté de Ault qu’affectionnait particulièrement Victor Hugo et à 10 minutes en voiture du Tréport. Vous y croiserez des randonneurs par tous les temps, venus admirer ce bout du monde au-delà duquel il n’y a que la mer.     Ce lieu de charme jouxte le bois de Cise, installé dans une des dernières valleuses picardes, où se trouvait jadis un casino pour divertir les propriétaires des jolies résidences secondaires au XIXème siècle. Ce sont aussi les visiteurs venus de Belgique et d’Angleterre qui affectionnent particulièrement ce site. Pour nous autres Parisiens, cette villégiature de charme est à tout juste 2 heures de route.     Un concept innovant dans l’accueil Le parti pris architectural de l’hôtel de Cise a été



16
sept.,2015

Montimbramoi

La Poste poursuit ses séries créatives de carnets de timbres innovants avec le service Montimbramoi! Pourquoi ne pas partager grâce à elle le plus beau paysage de vos vacances d’été avec vos proches ou vos collaborateurs sous forme de timbres personnalisés ? Pour découvrir ce service ludique et pratique, vous pouvez soit vous connecter sur le site www.boutique.laposte.fr/mon-timbre-a-moi, soit vous rendre au Corner Shopping de La Poste à Paris Le Carré d’Encre (www.lecarredencre.fr/). Participez à notre JEU CONCOURS avec votre plus belle photo de paysage pour gagner – grâce à MonTimbraMoi de La Poste – un livret de 10 timbres autocollants :   Comment gagner ? – Likez la page Facebook de aufildeslieux – Partagez l’article Envoyez votre photo de paysage (verticale ou horizontale et de 1 à 3 Mo) avec un petit commentaire sur le lieu et votre contact mail à: aufildeslieux56@gmail.com Fin du concours le 31 Octobre 2015 à minuit pile ! Les 3 meilleures photos seront publiées sur le blog et la page FB de aufildeslieux ainsi que sur la page FB de La Poste le 10 Novembre 2015. Les gagnants recevront leur livret de timbres personnalisés sous 7 jours ouvrés. La gamme Montimbramoi est également déclinée en 3



14
sept.,2015

L’ Inca et le Conquistador

Si vous voulez revivre la fabuleuse épopée des conquistadors au Pérou, il ne vous reste plus que quelques jours pour vous rendre à l’exposition L’Inca et le Conquistador présentée au Musée du Quai Branly.   La scénographie de l’exposition est codifiée par des murs bleus pour les Espagnols et rouges pour les Incas qui se font face tout au long du parcours. L’exposition souligne grâce à de nombreuses pièces de collection,l’impressionnante saga qui confronta le dernier souverain inca Atahualpa à un groupe de conquistadors mercenaires espagnols, ayant mis en commun leur fortune pour cette expédition au Pérou (à l’inverse de Christophe Colomb qui, lui, avait été financé par la couronne espagnole). Pizarro est analphabète mais un grand stratège dans l’art de la guerre comme il l’avait prouvé antérieurement en Colombie. Il briguera auprès du roi Charles Quint le titre de Marquis.   Un pays fragilisé qui servira le Conquistador Pizarro… En 1530 le Pérou est divisé par des foyers de guerre civile opposant Huascar qui est retranché dans la ville de Cuzco, fils légitime du défunt souverain Huayana Càpac, à son demi-frère Atahualpa établi à Quito, plus au Nord, soutenu par l’armée. La ville de Cuzco est alors considérée comme



10
sept.,2015

Un été indien au moulin de Fourges

À quelques encablures de Paris, le moulin de Fourges est un lieu de villégiature idéal pour apprécier l’été indien. Si vous allez profiter des jardins de Giverny avant l’arrivée de l’automne, il vous faudra à peine une dizaine de minutes en voiture pour découvrir un très joli site classé du XVIII ème siècle transformé en restaurant. Cet ancien moulin à grains a été inspiré par l’architecture du hameau de Marie-Antoinette à Versailles. Jérôme Crépatte, propriétaire des lieux, a fait aménager une terrasse en 2010 au bord de l’Epte où il fera bon déguster la cuisine de Valentin Petrov venu de Bulgarie. Ce chef très créatif est un ancien du Domaine de la Corniche où il a collaboré avec Hervé Rodriguez et son crédo tient en une phrase : «J’aime les légumes frais de l’été qui mettent plein de couleurs dans l’assiette !». Travaillant en circuit court avec des producteurs de qualité, Valentin consacre ses matinées à l’achat des produits frais qu’il trouvera le plus souvent du côté de Vernon. La carte du restaurant change tous les mois en fonction des produits de saison disponibles. Sonia, la jeune épouse de Valentin, fait partie de la brigade en cuisine, s’affirmant jour après jour dans chaque domaine de