Chad Chenouga

30
Avr,2017

De toutes mes forces

Quel plaisir que de découvrir au printemps un concentré d’émotions avec le dernier film de Chad Chenouga, De toutes mes forces ! Ce film réalisé avec des adolescents, apprentis acteurs pour la plupart, nous transporte dans un petit bout de vie autobiographique du réalisateur Chad Chenouga. Celui- ci avait deja mis en scène et joué sur les planches du théâtre des amandiers sa pièceLa Niaque, en 2011, où il racontait sa vie d’adolescent placé dans un foyer de la DASS ( aujourd’hui rebaptisée Aide Sociale à l’Enfance) nous transporte dans la double vie du jeune Nassim , lycéen dans un établissement bourgeois le jour et hébergé dans un foyer le soir suite au décès de sa mère. Nassim fera croire à son entourage qu’il est logé chez une tante improbable.        Le jeune orphelin mènera son combat identitaire par un travail acharné afin d’accéder à des études supérieures avec une certaine arrogance ,navigant entre deux mondes que tout oppose.Une séquence très drôle où Nassim explique la définition du mot «  subterfuge » au jeune caïd chinois des ados du foyer (qui prend le mot pour une insulte!) résume bien la situation délicate du jeune Nassim qui entretient tant bien que mal sa double