2
mars,2018

En 2018 Glasgow fête Mackintosh

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh, figure emblématique du mouvement Arts & Crafts écossais et de l’Art Nouveau européen. Charles Rennie Mackintosh (1868-1928) fut un des architectes, designers et peintres les plus créatifs au tournant du siècle dernier et son œuvre influencera notamment le courant Moderniste de Vienne. Cent cinquante-six ans très exactement après la naissance de ce génie créateur, le Glasgow style reste prégnant à travers un florilège de réalisations publiques et privées à Glasgow, élue ville européenne de la culture en 1990.

 

 

Quelques repères historiques à Glasgow

Glasgow tient son nom du gaélique Ghlaschu (« Ce cher vallon vert »).
Parmi ses 90 parcs et jardins on ne manquera pas l’incontournable Glasgow green attribué par l’évêque William Turnbull à la population en 1450 pour y faire paître les moutons !
La vie de la métropole s’organise très vite autour de la Clyde et un célèbre dicton nous le rappelle : « Glasgow made the Clyde and the Clyde made Glasgow ! »
Saint Mungo, le «Bien aimé», apôtre du Royaume écossais de Strathclyde, fonda la ville autour d’un monastère à la fin du VIè siècle. C’est au sein de la cathédrale Saint Mungo que la première université de Glasgow fut créée au XVè siècle et y restera durant 400 ans avant d’être déplacée sur son site actuel de Gilmore hill.

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Glasgow University

Glasgow University

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Cloître de l'Université de Glasgow

Cloître de l’Université de Glasgow

Le véritable essor économique de Glasgow se produisit au XVIIIè siècle avec l’essor du commerce du tabac, du sucre et du rhum avec les Caraïbes.
En se promenant le long de James Watt street on peut encore y voir les anciens entrepôts de grains et de tabac.
Certains bâtiments furent transformés, abandonnant leurs fonctions administratives ou financières pour devenir des lieux dédiés à la culture. La Gallery of Modern Art (GoMA) date du XVIIIè siècle, elle fut pendant longtemps la bourse de Glasgow.

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / GoMA ©K.HIBBS

GoMA ©K.HIBBS

 

La statue du Duc de Wellington trône toujours avec son cheval Coppenhaguen devant la galerie. Les habitants de Glasgow se sont habitué à le voir coiffé d’un cône de circulation ! On doit cette sculpture à Carlo Marochetti qui fut naturalisé français et s’exila ensuite en Angleterre après l’abdication de Louis Philippe en 1848. Il devint le sculpteur officiel royal de la cour d’Angleterre.

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Statue du Duke of Wellington ©K.HIBBS

Statue du Duke of Wellington ©K.HIBBS

Au 19è siècle la ville et surtout son port le long de la Clyde, furent une place forte pour la construction navale de paquebots prestigieux tels que le Queen Mary et le Queen Elizabeth. La dynamique de la ville fut également renforcée grâce à la création de la ligne ferroviaire de Queenstreet station reliant Glasgow à Edimbourg. Souvent identifiée à travers son patrimoine industriel renforcé grâce à l’arrivée du chemin de fer, Glasgow a attiré une population très dense, en quête de travail qui s’entassera dans les gorbals, quartiers populaires au sud de la Clyde. Au fil des siècles de grands noms de l’architecture ont oeuvré pour assainir Glasgow et lui donner un nouvel élan artistique qu’elle n’avait pas jusque là malgré une grande réussite économique et un incroyable développement industriel… Grâce aux échanges internationaux et une ouverture sur d’autres cultures telles que celles d’Extrême-Orient et de l’Inde, Glasgow s’enrichira d’influences diversifiées. On peut citer Alexander Greek Thomson, J.T. Rochead pour leur style victorien et néo classique et bon nombre de leurs constructions en grès rouge, Charles Rennie Mackintosh, qui, au sein du célèbre groupe des 4, donna une dimension artistique à Glasgow. Mackintosh demeure aujourd’hui encore une référence iconique pour les designers contemporains. La ville écossaise est également parsemée de réalisations contemporaines audacieuses telles que le Tinfoil building conçu par le cabinet d’architectes Michael Laird ou encore le Riverside museum signé par l’anglo-iranienne Zaha Hadid.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Charles Rennie Mackintosh

Charles Rennie Mackintosh

 

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Riverside Museum

Riverside Museum

 

 

2018 propose divers parcours sur les traces de Mackintosh

Toute l’année, les musées de Glasgow célèbreront le 150ème anniversaire de la naissance de l’architecte à l’initiative du Glasgow style.

En ce début du mois de Mars le public pourra découvrir une exposition temporaire avec une approche chronologique sur l’oeuvre de Charles Rennie Mackintosh et ses contemporains à la Kelvingrove Art Gallery et son musée.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Kelvingrove Art Gallery and Museum

Kelvingrove Art Gallery and Museum

 

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Kelvingrove Art Gallery and Museum

Kelvingrove Art Gallery and Museum

 

Le temps d’un weekend, Aufildeslieux vous recommande la visite de quelques adresses clés de cet incroyable architecte.

 

The House for An Art Lover

Cette maison située dans le magnifique parc de Bellahouston au sud-ouest du centre ville de Glasgow a été construite dans le cadre d’un concours d’architecture à titre posthume d’après des plans élaborés par Charles Rennie Mackintosh et ouverte au public en 1996. Dans le cadre du Festival International des Arts Visuels 2018 (du 20 Avril au 7 Mai) le projet « May Day » de l’artiste Rosie O’Grady réinterprètera l’oeuvre « The May Queen » (panneau décoratif peint sur plâtre de l’artiste Margaret Macdonald pour une commande du salon de thé Ladies Luncheon en 1900). Margaret Macdonald fut une grande décoratrice d’intérieur ainsi que l’épouse de Charles Rennie Mackintosh. Elle rencontra l’architecte dans le cadre de la Glasgow school of art et fut un des membres du collectif The Four avec sa sœur Frances Mac Donald et James Herbert Mac Nair, le mari de celle-ci.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / House of an Art Lover ©K.HIBBS

House of an Art Lover ©K.HIBBS

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / The May Queen, Margaret Macdonald

The May Queen, Margaret Macdonald

 

 

The Mackintosh House à la Hunterian gallery

La demeure du couple Mackintosh a été remodelée en son état premier à une centaine de mètres de son emplacement d’origine par les architectes de la Huntarian Gallery après avoir été détruite dans les années 1960. Margaret et Charles Mackintosh y vécurent de 1906 à 1914. Les intérieurs, finalisés dans les années 80 contiennent l’ensemble du mobilier personnel des deux artistes. On y découvre les premières chaises « High back » dessinées par Mackintosh ainsi que du mobilier gracieusement prêté par la Glasgow School of Art. Un centre d’interprétation sera créé au sein de la maison d’ici l’été 2018.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Mackintosh House

Mackintosh House

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Mackintosh House

Mackintosh House

 

 

The Lighthouse

The Lighthouse est le Centre écossais du Design et de l’architecture, anciennement le siège du journal The Glasgow Herald qui fut le premier bâtiment public réalisé par Charles Rennie Mackintosh alors qu’il n’était encore qu’un jeune dessinateur industriel chez Honeyman & Keppie.

 

The Lighthouse possède un « Mack Center » présentant la vie et l’oeuvre de Mackintosh. À l’occasion de l’événement Mackintosh 150, une programmation de films d’archives présentera divers aspects des réalisations architecturales de l’artiste à Glasgow. Des installations multimédia inciteront le public à s’essayer au dessin.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Escalier hélicoïdal Lighthouse

Escalier hélicoïdal Lighthouse

 

 

The Scotland street school museum

Cette visite est incontournable et nous fait replonger dans les différentes périodes historiques de cette école publique écossaise. Une bande son très riche ainsi que des reconstitutions minutieuses de décors de classes et de vestiaires nous font remonter le temps. Charles Rennie Mackintosh fut appointé entre 1903 et 1906 par le conseil d’administration des écoles de Glasgow alors qu’il était déjà un architecte en vogue.

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Scotland Street School Museum ©K.HIBBS

Scotland Street School Museum ©K.HIBBS

Il dut intégrer le cahier des charges d’une école de l’époque à sa conception du design : aires de jeux séparées, bureaux des professeurs à chaque étage ainsi qu’une salle de cuisine et des logements pour 1250 pensionnaires. Mackintosh soumettra deux séries de plans et de dessins. Il prit certaines libertés dans son projet, lesquelles suscitèrent le mécontentement du conseil d’administration, et il dépassa le budget imparti.

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Scotland Street School Museum ©K.HIBBS

Scotland Street School Museum ©K.HIBBS

La réalisation de ce bâtiment, très en avance sur son époque, a rencontré un grand succès auprès du public.
Quand l’école ouvrit officiellement en 1906, elle comprenait surtout des enfants dont les parents travaillaient dans l’industrie navale. Le quartier de Kingston où se trouve l’école subit une désertification après la seconde guerre mondiale. Le bâtiment cessa toute activité à la fin des années 70 pour devenir un musée officiel en 1990.

 

Découvrir Glasgow avec le Citysightseeing bus

La meilleure façon d’approcher le quotidien et l’histoire des Glaswegiens consiste à faire un tour de la ville complet avec le système de Hop on et Hop off sur 21 arrêts.
Un audioguide très riche en informations, vous donnera de nombreuses informations et anecdotes sur Glasgow, en parcourant l’east, le centre et le west end de la ville.
Une pré-réservation via internet est conseillée.

 

Le City Center Mural Trail

Depuis 2014, des installations artistiques se sont également propagées dans les rues de Glasgow, véritable portfolio de communautés d’artistes de street art sur les murs et les bâtiments de la ville. Le conseil municipal de Glasgow a créé un fond spécial pour encourager les initiatives artistiques publiques. Des artistes tels que Rogue-One, Art Pistol, Ejek ou encore Klingatron ont participé à embellir l’environnement et à susciter le développement touristique de Glasgow.

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / The World's Most Economical Taxi (Rogue-One) ©K.HIBBS

The World’s Most Economical Taxi (Rogue-One) ©K.HIBBS

 

En 2018 Glasgow fête Mackintosh / aufildeslieux.fr / Tiger Style (James Klinge)

Tiger Style (James Klinge)

 

 

Guide pratique

Se rendre à Glasgow

– Avec easyjet depuis l’aéroport Roissy Charles de Gaulle : www.easyjet.com
Aller-retour à partir de 115 euros.

*****

Se loger à Glasgow

Hotel Indigo ☆☆☆☆
75 Waterloo St, Glasgow G2
www.ihg.com/hotelindigo/hotels/gb/en/glasgow/glw

*****

Découvrir Glasgow

avec www.peoplemakeglasgow.com

Faire le tour de la ville avec le Citysightseeingbus

City Sightseeing Glasgow
153 Queen Street
Glasgow
www.citysightseeingglasgow.co.uk

 

*****

Visiter les sites majeurs de Mackintosh

https://peoplemakeglasgow.com/things-to-do/mackintosh

*****

 

 

Remerciements à Visit Scotland et People Make Glasgow

 

[Total : 0    Moyenne : 0/5]
Rendez-vous sur Hellocoton !



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire