Haarlem, cité du Siècle d'or
Haarlem, cité du Siècle d'or
Epernay: une balade en Champagne
Epernay: une balade en Champagne
© Katherine HIBBS
Vienne 1900
Vienne 1900
© Katherine HIBBS
Refuge de l'Arche
Refuge de l'Arche
Plein Soleil au Jeu de Paume
Plein Soleil au Jeu de Paume
Linda -Gordon Matta-Clark© 2018 The Estate of Gordon Matta-Clark / ADAGP, Paris
Golfe du Morbihan
Golfe du Morbihan
Le château de Voltaire
Le château de Voltaire
©Alimokalboussi
1925-1935: une décennie bouleversante
1925-1935: une décennie bouleversante
© Maurice-Louis Branger
Rishikesh, Inde
Rishikesh, Inde
Jacques Mayol, l'homme dauphin
Jacques Mayol, l'homme dauphin
© Junji TAKASAGO
Glasgow
Glasgow
Polders de Zélande, Pays-Bas
Polders de Zélande, Pays-Bas
Grand Musée du Parfum - Paris
Grand Musée du Parfum - Paris
La Piscine de Roubaix
La Piscine de Roubaix
Bornéo
Bornéo
Indonésie

10
mai,2015

Dégustation au Jardin…

  Il est temps de quitter le cœur de ville de Poitiers après cette chasse aux énigmes dans le centre historique. La nature, toute proche, invite à la contemplation. Les rives du Clain, principal affluent de la Vienne, nous entraînent dans une déambulation pittoresque le long d’anciens moulins, là où m’attend une invitation dans un ravissant jardin adossé à la falaise alvéolée d’anciennes habitations troglodytes.     Je découvre le côté«nature» de Poitiers, où s’étaient installé au Moyen âge les tanneurs de la ville le long de la rivière. Plus tard diverses guinguettes jalonneront la rive dont La Chaumière, devenue aujourd’hui l’Auberge Espagnole, qui ouvrit ses portes dans les années 1950, rue des Quatre Roues.  Cette artère offre une jolie promenade le long du Clain où diverses passerelles enjambent la rivière. Elle doit son nom à quatre moulins à blé qui avaient été construits au XIVème siècle le long du cours d’eau. La nature, frémissante à l’arrivée du printemps, est un ravissement pour les yeux et c’est au jardin de la chambre des Moulins, où je vais passer la nuit, qu’elle se laisse croquer à pleines dents.       Ce joli carré, où cohabitent plantes aromatiques et fleurs, est enchâssé entre la



8
mai,2015

Menez l’enquête à Poitiers…

      Un As pour le casse… La mission dernier cri proposée en partenariat avec la Maison du Tourisme et du Terroir vous permettra de contrecarrer un casse qui se prépare dans la ville… si toutefois vous parvenez à résoudre les différentes énigmes qui jalonneront votre route ! En véritable inspecteur gadget vous serez équipé d’une ceinture digne d’un agent secret contenant des armes imparables: un stylo magique, des jumelles et une loupe sans oublier un lecteur Ipod où des videos téléchargées vous donneront des indices.     Le point de départ, pas des moindres, sera fixé au pied d’un joyau de l’art roman, l’église Notre Dame la Grande. La chasse aux indices peut commencer, à vous de vous creuser les méninges durant 60 minutes top chrono ! À chaque étape, n’oubliez pas de reporter les codes de la réponse qui vous paraît être la bonne !     De la rue du marché Notre-Dame en passant par les jardins de  Puygarreau, la route sera pavée d’indices mis en valeur grâce à votre équipement infaillible !!           En arrivant devant le Palais de justice, regardez bien l’écusson au sommet de l’édifice: les 3 derniers chiffres de la date inscrite



5
mai,2015

Derrière les platines: Profession DJ !

C’est encore dans la Vienne, au sein du Manoir de Tercé datant du XVIIème siècle, que la formation diplômante de DJ a été créée en Septembre 2014 par l’UCPA.     Le Domaine du Normandoux, par ailleurs Hôtel 3 étoiles et résidence de tourisme de villégiature dispose d’un spa CINQ MONDES et deux piscines intérieure et extérieure. Au-dessus du spa se trouve une infrastructure d’apprentissage dédiée aux futurs acteurs du monde de la nuit et de la musique. Depuis sa création en 1965, l’UCPA s’est également orientée vers des pratiques sociales telles que les danses urbaines, le cirque et l’animation musicale. La première école de clubbing a été mise en place à Lyon en 2001 et depuis peu s’est installée dans le Grand Ouest, près de Poitiers au sein de ce lieu magnifique.     Des concerts dans un écrin naturel… En contrebas du domaine, on a accès à un amphithéâtre naturel à ciel ouvert, installé dans l’ancienne carrière de pierres de taille Desmazeau qui fut exploitée à partir de 1820. C’est l’endroit idéal pour mettre en pratique des soirées avec projections de vidéos sur ses parois naturelles. Entre Juin et Septembre, la salle de la carrière de 900 mètres



3
mai,2015

La Vienne, un rêve “d’adulescent”…

La Vienne, deuxième département rural touristique après la Dordogne, a su conquérir nos rêves “d’adulescents”! Grâce à René Monory, qui fut conseiller général et Président de la communauté de communes de la Vienne, la Technopole du Futuroscope fut mise en place il y a 30 ans dans le département, générant et délocalisant un certain nombre d’entreprises et créant à ce jour plus de 10 600 emplois. Beaucoup d’attractions du Parc du Futuroscope travaillent main dans la main avec le laboratoire de mécanique des solides de l’Université de Poitiers où des recherches sont menées sur la robotique et la biomécanique des mouvements humains. Dans ce département verdoyant s’offrent également de multiples activités et possibilités d’accès au bien-être pour les adolescents et jeunes adultes. Une école de DJ, dont l’accès à la formation est gratuit, a été installée par l’UCPA au Domaine du Normandoux, le spa source La Roche-Posay propose une variété de soins spécial teenagers et la ville de Poitiers se tranformera en terrain d’enquête avec «Un as pour un casse» ! Je vous réserve une fleur sur le gâteau pour la fin de ce week- end prolongé, spécial ados !                Des yeux émerveillés



26
avril,2015

Le Dilmah Real High Tea Challenge

Les traditions «So British» sont sur le devant de la scène à l’occasion du concours international Dilmah Real High tea challenge 2015 qui va se finaliser au Sri Lanka du 27 Juin au 4 Juillet dans la ville de Colombo. Cette compétition instaurée depuis 2007 par la famille Fernando, créatrice de la Maison de Thé Dilmah au Sri Lanka, fera s’affronter 22 binômes de prestigieux établissements internationaux, composé chacun d’un membre de la cuisine et de la salle de l’établissement hôtelier qu’ils représentent.     Le principe de ce concours consiste à innover des harmonies entre mets et thés de la marque Dilmah (400 variétés) et de montrer les nombreuses déclinaisons dans l’association du thé à la Haute gastronomie, la sommellerie et la mixologie.  Des équipes des quatre coins du monde ont concouru pour la première sélection. La France est fière d’avoir été sélectionnée le 30 Mars dernier représentée par Pierre Jean Arpurt et Thibault Idenn de l’Institut Paul Bocuse. Ils devront affronter à Colombo 21 autres équipes issues de prestigieux établissements tels que l’Intercontinental Amstel d’Amsterdam ou le Shangri-La de Bangkok.     Par ailleurs, l’entreprise Dilmah, présidée par Merrill J Fernando, s’attache à l’environnement, la protection de la nature et au



25
avril,2015

Macarons gourmands…

Le Macaron est devenu un véritable emblème national. Avant d’être l’éponyme délice coloré parisien et de devenir le Macaron Gerbet en 1820, du nom de son créateur, ce savoureux biscuit a fait le tour de France et ce, dès le moyen âge où Rabelais l’évoquait déjà. Catherine de Médicis importera d’Italie au XVIème siècle une pâte alimentaire qui se développera en «macaron» grâce à l’importation d’amandes, ce qui devait désigner la pâtisserie dont tout le monde raffole aujourd’hui ! C’est un certain Monsieur Adam, Maître pâtissier, qui en offrit à Louis XIV à l’occasion de son mariage avec l’Infante Marie Thérèse d’Espagne à St Jean de Luz. Le Macaron voyagera dans toute la France sous la forme de simple biscuit broyé et moulé dans une cuiller en argent à Nancy ou transformé en couronne ducale à Montmorillon dans la Vienne.  Une légende rapporte qu’un moine de Cormery ayant pour habitude de pétrir de la pâte d’amande torse nu, s’endormit sur le dos avec un peu de pâte qui avait éclaboussé son nombril. Ce détail imprévu donna naissance au macaron de Cormery avec un trou au centre du biscuit. C’était une pâtisserie facile à réaliser et à conserver. Il s’agissait d’un broyé



19
avril,2015

Du Nô à Mata Hari…

Le Musée Guimet propose jusqu’en août prochain une fascinante exposition sur 2000 ans d’histoire du théâtre en Asie. Entre monde visible et invisible, les divinités tout comme les animaux sont évoqués ici à travers une très riche collection de costumes, masques et kimonos mettant en avant l’univers théâtral sous ses formes les plus diverses… En Asie, le théâtre a longtemps été associé aux dieux et au culte des ancêtres, codifiant le rôle social de ses interprètes à travers des costumes, des maquillages et des masques.       L’art du kathakali en Inde est apparu au XVIIème siècle utilisant le langage des gestes et le mouvement appuyé des yeux. Ici les couleurs du maquillage ont fonction de masque présentant tour à tour des héros ou des démons qui s’affrontent. Ceux-ci sont également personnifiés dans toute l’Asie du Sud et par la tradition du théâtre d’ombres en Thaïlande, au Cambodge ou encore en Indonésie. Le Montreur d’ombres, Nai Nang en Thaïlande ou Dalang en Indonésie, incarne des fonctions divines et surnaturelles à mi-chemin entre le monde des dieux et des hommes.       Du théâtre épique au divertissement…. En Chine, les marionnettes à fil servaient traditionnellement un théâtre religieux. Au



14
avril,2015

Un parfum de Juliette…

Certaines femmes de caractère et au charme dévastateur ont laissé leur empreinte dans des lieux parisiens d’aujourd’hui. Madame Récamier partageait sa noblesse de cœur et sa grande beauté dans ses salons parisiens. Elle inspira à Chateaubriand ses «Mémoires d’outre-tombe» et connut des exils forcés en Italie puis à St-Germain- des- prés à cause des revers de fortune de son mari banquier.     C’est sur la rive gauche que la Belle Juliette posera son décor quotidien dans des appartements loués à l’Abbaye- aux- bois, couvent des Bernardines… Corinne Moncelli, propriétaire de l’actuel hôtel LA BELLE JULIETTE, a restitué l’univers de cette dernière avec une équipe de choc. La décoration et l’esprit des lieux nous baignent dans un romantisme inégalé où s’intègre harmonieusement un mobilier contemporain de facture scandinave. La «période de Juliette» a été minutieusement restituée, parsemée de livres anciens et de gravures d’origine dans cet ensemble de 45 chambres.       La Belle Juliette comprend un bâtiment côté rue du Cherche midi nous invitant à revivre «La Vie Parisienne», les autres chambres situées dan l’aile contemporaine côté jardin (surplombant le calme d’une congrégation lazariste) sont un hommage à «l’Abbaye- aux- bois », couvent parisien où Madame Récamier fit revivre son salon littéraire



12
avril,2015

Sous le soleil… d’Italie

À 15 jours à peine du début de l’Expo Milano 2015 en Italie, je suis allée faire un petit tour dans une trattoria de charme ancrée dans le très chic quartier haussmannien du XVIIème arrondissement. La Casa Luca Niel est la toute récente «sorella» de la Casa Luca Arc de triomphe, située avenue Marceau. Ici la dégustation d’un cocktail Spritz s’harmonise parfaitement aux couleurs rouge-orangé d’un décor contemporain signé de l’architecte Karine Lewkowicz.       À l’heure du Happy Hour italien vous pourrez ponctuer ce moment convivial avec des bruschetta caprese. Ici on déjeune et on dîne en compagnie d’appellations viticoles italiennes reconnues qui s’accorderont avec mon plat préféré, un risotto al tartufo negro di Alba !       Avec un peu de chance, le maitre des lieux, Nicolas Richard, vous emmènera faire un tour dans les cuisines pour voir les pizzaiolos à l’oeuvre. Dans un mois, peut- être, vous oserez le chapeau de paille Made In Italy pour paresser langoureusement à la terrasse de cette jolie trattoria autour d’un brunch «Bella Donna»…   Casa Luca Niel  12 Avenue Niel 75017 Paris Tel 01 47 20 20 40 Brunch le dimanche de 12h à 16h



10
avril,2015

Sur les pas de Van Gogh

Auvers- sur- Oise commémore cette année les 125 ans de la disparition de Vincent Van Gogh dans divers lieux emblématiques. Ce vrai musée à ciel ouvert vous fera revivre à travers ses paysages et son architecture les dernières productions picturales réalisées à un rythme fiévreux par l’artiste qui se donnera la mort au milieu des champs de blé au cours d’une belle après-midi d’été.       La ville d’Auvers-sur-Oise en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme Paris Ile-De-France a mis en place une série d’événements culturels restituant « Sur les pas de Van Gogh » les moments forts de l’artiste et des liens qu’il tissa sur place. L’Institut Van Gogh a largement participé au tourisme culturel vivace d’Auvers depuis 2014.       «Auvers est gravement beau»… Cette phrase de Van Gogh était déjà teintée de modernité. Ce dernier, mentalement fragilisé, trouva calme et inspiration dans ce village des bords de l’Oise. Il y réalisera pas moins de 80 œuvres dont l’éponyme «Eglise d’Auvers». Son arrivée déclencha un véritable engouement chez d’autres artistes qui vinrent chercher lumière et convivialité. Ici Cézanne, Corot ou encore Pissarro viendront puiser leur inspiration, le photographe Peter Knapp, installé à Auvers sur Oise, co-réalisera un documentaire avec François