Les Rendez-vous aux jardins en Dordogne-Périgord

par | Juin 2, 2022 | Escales, Événements, Festivals, France

Dans le cadre des prochains Rendez-vous aux jardins en Dordogne-Périgord des 3,4 et 5 Juin ayant également lieu au niveau national, pourquoi ne pas envisager un week-end aux jardins suspendus de Marqueyssac ainsi qu’au Château des Milandes ? Les jardins de Marqueyssac sont l’oeuvre de plusieurs générations d’une même famille depuis 1692 avec l’arrivée de Bertrand Vernet, conseiller du roi au siège de Sarlat. Marqueyssac sera transformé en domaine agricole à partir du 19 ème siècle. L’époque de création de ces jardins pittoresques accompagnés d’une belle maison de maître, remonte à la même période. Julien de la Vergne de Cerval, propriétaire des lieux de 1860 à 1893, y fera planter des dizaines de milliers de buis à son retour d’Italie ainsi que des cyprès à la mode toscane, des pins parasols et des cyclamens de Naples. Peu à peu et durant 50 ans ,au début du 20 ème siècle, les jardins seront délaissés, le domaine changera de main en 1996 et sera acquis par le château de Castelnaud. Pour faire renaître les jardins, les buis seront taillés à leur base et on devra attendre leur repousse. En 1997, ce sera la première année d’ouverture au public qui constituera le point de départ du succès grandissant des lieux. Ce samedi 4 Juin les jardins s’illumineront de 2000 bougies avec concert et danses indiennes. Le Château des Milandes, dont la construction fut ordonnée par François de Caumont en 1489, quant à lui, ouvrira son parc sur le thème Les jardins face au changement climatique les vendredi 3 en visite libre et les samedi 4 et dimanche 5 juin en visite guidée par le jardinier en chef Jean Lemoussu.. On y fêtera également l’anniversaire de la naissance de Joséphine Baker née le 3 Juin 1906 qui fut propriétaire des lieux jusqu’en 1968.

 L’Empire du buis

À Marqueyssac les buis ont 150 ans d’âge et sont entretenus par 6 jardiniers assurant pas moins de 3500 heures de taille sur l’année. Ici c’est la chenille pyrale d’Extrême Orient qui pose problème et doit être combattue pour conserver la splendeur du parc. On lutte contre elle par un moyen préventif en capturant le papillon mâle dans des pièges à phéromone. Quand on note la présence de ce papillon, cela indique qu’il y a une ponte de chenilles en préparation. On pulvérise alors sur les haies de buis une bactérie qui bloquera l’estomac des chenilles quand elles voudront manger les feuilles de buis, ce qui permettra d’enrayer  leur prolifération. Ces jardins, suspendus à 130 mètres d’altitude au-dessus de la vallée de la Dordogne, accueillent 200 000 visiteurs chaque année en leur offrant le plus beau panorama du Périgord.  Sur les hauteurs du domaine de Marqueyssac , situé sur la rive droite de la Dordogne, on pourra observer, à gauche, le château de Castelnaud , anglais pendant la guerre de 100 ans, et face à lui, le château de Beynac, resté fidèle au Roi de France. Le site de Marqueyssac est constitué de deux scénographies paysagères:  au sud du château la terrasse du Bastion où les massifs de buis ont une forme ronde et moutonnante, mettant en valeur le tracé sinueux du jardin. À l’arrière du château été créé le Chaos du buis où les massifs ont été remodelés à l’aide de gabarits pour donner l’illusion de blocs de pierres à la forme géométrique, Cet ensemble unique a été couronné dès 2004 par le label Jardin remarquable. Ici les jardiniers pratiquent l’art topiaire. Le buis est vraiment l’hôte de ces lieux, constituant le fil conducteur de plusieurs promenades. Ce végétal  n’est en rien capricieux et s’est parfaitement adapté au sol calcaire pauvre en eau. Dans le cadre des Rendez-vous aux jardins, des démonstrations de taille de buis seront accessibles au public ce dimanche 5 Juin. Le film Secrets de jardiniers emmènera le public à la rencontre du savoir-faire topiaire des jardiniers de Marqueyssac au quotidien. Les jardins de Marqueyssac sont d’ailleurs membre de l’European Boxwood and Topiary Society.

Les Jardins de Marqueyssac (vue aérienne) // France, Dordogne ©Marc Dozier

 

 

Gros plan sur jardiniers taillant les buis ©Laugier

 

 

 

 

Ce week-end les jardins s’illuminent de milliers de chandelles

Ce Samedi 4 Juin ainsi que tous les jeudis soirs en Juillet et Août , les jardins s’illumineront de 2000 bougies, ponctués par des animations: concert de jazz, pianiste, duo guitare voix et danses indiennes.Au coucher du soleil, avant le lancement de ces animations, vous croiserez peut-être un des paons du château, caracolant majestueusement au milieu des allées.

Les Jardins de Marqueyssac éclairés à la bougie

 

 

Un paon dans les jardins de Marqueyssac © Laugery

Concert pendant les Rendez-vous aux jardins de Marqueyssac © DR

 

Le Château des Milandes fête Joséphine Baker

L’anniversaire de la naissance de cette grande dame récemment panthéonisée, sera fêté au Château des Milandes les samedi 4 et dimanche 5 juin. Un spectacle-hommage de et avec Pierrette Dupoyet (comédienne et dramaturge) intitulé Un pli pour vous rendra hommage le samedi 4 juin à 19h00 à Joséphine Baker dans le chai du château. C’est aux Milandes que Joséphine Baker avec son époux Jo Bouillon éleva sa « tribu arc-en-ciel », comme elle aimait à l’appeler en mentionnant ses douze enfants adoptés aux 4 coins du monde. Deux des enfants de Joséphine, Marianne Zinzen et Akio Bouillon seront présents lors de cet événement annuel. Active dans la résistance et devenue française après son premier mariage avec Jean Lion en 1937, Joséphine est recrutée dès 1939 par le 2ème Bureau des Forces Françaises Libres. Elle s’engagera  par ailleurs contre l’esclavage et toute forme de racisme. Joséphine ne put malheureusement pas faire face à ses créanciers et fut expulsée en 1968 du Château des Milandes malgré le soutien que lui porta Brigitte Bardot et d’autres personnalités médiatiques

Angélique de St Exupéry , propriétaire du château aujourd’hui se confie à propos de Joséphine:

 Joséphine arrive en 1925 à Paris et devient immensément connue en 1930 après son passage au théâtre des Champs-Elysées et aux Folies bergères .Elle ressent très fortement la montée du nazisme en  1938 lors d’une tournée à Munich. Joséphine rencontrera dans le sud de la France les propriétaires du château, les Malés, le mari est français et médecin , sa femme est américaine. Joséphine leur louera le château pour y séjourner pendant la guerre. Elle  commencera à remplir des missions en tant que résistante tout en étant infirmière pilote-secouriste de l’air en obtenant son brevet en 1937. Elle va récupérer des informations et s’aperçoit qu’il y a tout un réseau de résistants près du château. Elle fera croire qu’elle se consacre entièrement à ses tournées tout en continuant ses missions. On l’envoie dans le sud de la France et en Italie où elle sera présente à des dîners de militaires nazis pour rapporter ce qu’il s’y passe. Missionnée par le capitaine Jacques Abtey, celui-ci la qualifiera d’ « honorable correspondante ». Il écrira un livre intitulé La guerre secrète de Joséphine secrète. Mes parents ont toujours eu beaucoup de respect pour elle, car on habite en face du château depuis 50 ans. Elle a adopté douze enfants qui vivaient ici. Les deux premiers venaient du Japon,Akio et Terua, Jari est finlandais, Luis colombien, Marianne et Brahim viennent d’Afrique du Nord, Moïse est français et d’origine juive ; Jean-Claude et Noël sont français, Koffi vient de Côte d’Ivoire, Mara est vénézuélien et Stellina marocaine.Jo Bouillon, chef d’orchestre qu’elle a épousé en 1947 au château a eu avec elle cet idéal de fraternité universelle. La cérémonie du Panthéon a permis de réunir certains des enfants, Akio a aujourd’hui 70 ans et m’a beaucoup aidée à avoir une légitimité à parler de sa maman. Il était important de restaurer le château et le jardin qui étaient en très mauvais état. Joséphine qui au départ était très fortunée, a été très ambitieuse et trop généreuse . Elle va créer un parc d’attraction, une salle de concert, des hôtels et un restaurant avec 300 hectares de terres autour. Malheureusement beaucoup de personnes vont abuser de sa gentillesse et de son manque d’organisation au niveau administratif.  Le domaine a été vendu à la bougie en 1968 pour une bouchée de pain. Le juge la laissera vivre au château durant l’hiver 68 pour être expulsée au printemps suivant. La Princesse de Monaco se portera caution pour elle et Joséphine s’installera dans une villa à Monaco de 1969 à 1975. Joséphine ne voulait plus jamais chanter en France .En 74 elle inaugure le Sporting club de Monaco avec Franck Sinatra et accepte exceptionnelement de se produire au théâtre de Bobino à 68 ans . Elle décèdera le 12 Avril 1975. Cela fait 20 ans que j’habite au Château des Milandes avec ma famille. La salle de la résistance que nous avons créée autour de cette facette de Joséphine était notre salon ! 

 

Photo de Joséphine Baker exposée au Château des Milandes© DR

Rendez-vous aux jardins du château

Les jardins ont constitué un chantier énorme en 2016 alors qu’il ne restait que des pelouses. Le dessin original date de 1908 et a été créé par un architecte-ingénieur en hydraulique et paysagiste dénommé Jules Vacherot qui dessina les jardins du Trocadéro et du Champs de Mars. Il sera également le jardinier en chef de l’exposition universelle de 1900 à Paris. Jules Vacherot fera appel à des sculpteurs afin de créer de magnifiques chimères et des balustrades donnant plein ouest et plein nord. En 2016 la grande nouveauté sera la « Renaissance » du Parc du Château des Milandes. En effet sa  restauration par Françoise Phiquepal, architecte-paysagiste, spécialiste des jardins historiques, mêle la Renaissance, l’Art Nouveau et une touche de modernité singulière. Sept jardiniers travaillent aujourd’hui au château des Milandes pour entretenir le très beau jardin à la Française et le parc. Afin de donner plus de relief, des buis ont été plantés pour former un ensemble cohérent sur les différentes terrasses. Les derniers travaux majeurs ont consisté en la réalisation d’un magnifique parterre de fleurs entourant une fontaine. Les jardins du château sont inscrits au titre des Monuments Historiques et labellisés Jardin remarquable.Dans le parc on remarquera un très beau hêtre, des chênes lièges, un micocoulier, des tulipiers de Virginie, un bel ensemble de cornouillers et de magnifiques pins parasols. Le public pourra découvrir durant le week-end l’art du jardin en compagnie du jardinier en chef Xavier Ansel. La thématique développée à l’occasion de cette nouvelle édition sera celle du changement climatique.

Jardin dans la brume© DR

 

.           

*****  

Renseignements pratiques

Les Rendez-vous aux jardins du château de Marqueyssac :

Soirées des 3,4 & 5 Juin au Château de Marqueyssac
Venez retrouver les mélopées romantiques du pianiste installé dans le château, les cuivres enlevés qui réchaufferont l’esplanade
Les réservations en ligne c’est ici

Spectacle de danses indiennes le samedi 4 juin et le dimanche 5 juin 2022:
Le samedi 4 juin – Un grand ballet inédit
Les 26 danseuses de la compagnie sortiront le grand jeu pour une chorégraphie flamboyante.
Spectacle de 40 minutes à 20h15, 21h15 et 22h15.

Le dimanche 5 juin:
L’effectif réduit de la compagnie égayera la journée de ses ombrelles colorées.
Spectacle de 40 minutes à 11h30 et 15h

*****

Les Rendez-vous des jardins du château des Milandes:

La thématique de cette édition 2022 : les jardins face au changement climatique !
Vendredi, samedi et dimanche 9h30-19h : visite libre.
Samedi et dimanche à 11h45 et 15h45 : visite guidée à la découverte de l’art des jardins avec notre chef jardinier.
Le dimanche 5  :
Atelier fauconnerie adulte (à partir de 14 ans) à 10h15, sur réservation.
Atelier fauconnerie enfant (5-13 ans) à 14h15, sur réservation.
Le spectacle du 4 juin 2022 :  Pierrette Dupoyet rend hommage à Joséphine Baker dans son spectacle intitulé « Un pli pour vous » à 19h00,  (Uniquement sur réservation au 05.53.59.31.21 ou par mail à contact@milandes.com.

Le spectacle du 5 Juin 2022: Brian Scott Bagley (chorégraphe et danseur de cabaret et de comédie musicale) vous propose « Joséphine Sings » (film Docu-Concert Live) à 22h00 (Uniquement sur réservation au 05.53.59.31.21 ou par mail à contact@milandes.com.

Billetterie en ligne

                                                                                                                              

Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-moi sur Facebook

Partager

0 commentaires