Couturissime Thierry Mugler

par | Jan 28, 2022 | Expositions, France | 0 commentaires

Les années 80 ont été celles d’une jeunesse insolente dansant jusqu’au bout de la nuit, insouciante et inspirée par des créateurs visionnaires tels que Claude Montana, Jean-Paul Gaultier et le Couturissime Thierry Mugler. Le monde de la mode restera à jamais imprégné de l’imaginaire singulier de cet immense créateur. L’énergie de Thierry Mugler alias Manfred servit sa créativité avant-gardiste tant dans la mode que dans la Haute-Couture, la mise en scène ou encore la création de parfums. Celui dont  » les amies avaient toujours été les étoiles » depuis l’enfance avait concrétisé son rêve avec un flacon  prenant forme dans une étoile bleue :  » L’étoile, d’une couleur impossible à reproduire, impalpable, intouchable, évoque l’infini et le rêve… ». Inspiré par les personnages de bandes dessinées intergalactiques ou encore la faune des profondeurs marines et les bestiaires fantastiques, Mugler a véritablement mis en scène la silhouette des femmes.

L’exposition Thierry Mugler, Couturissime qui se tient jusqu’au 24 Avril au Musée des Arts Décoratifs de Paris (produite par le Musée des Beaux-arts de Montréal ) permettra au publique de jalonner dans un très beau parcours sur 2 étages, la carrière de ce styliste hors norme.

 

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Portrait de Thierry Mugler par Dominique Issermann © K.Hibbs

Portrait de Thierry Mugler par Dominique Issermann © K.Hibbs

 

 

Une rétrospective de l’oeuvre de 1973 à 2014 

 

Après une immersion, très jeune, dans le monde de la danse et une collaboration avec les ballets de l’opéra national du Rhin à Strasbourg, sa ville natale, Mugler deviendra styliste à l’âge de 26 ans  et créera en 1973 sa première  marque  » Café de Paris « . Les formes architecturées de ses vêtements aux larges épaules XXL contrastant avec une silhouette à la taille de guêpe seront bientôt les codes distinctifs de ses créations qui habilleront des icônes telles que Diana Ross, Grace Jones ou encore Boy George. Mugler ouvrira sa première boutique Place des Victoires en 1978 et se lancera très vite dans la création d’une collection pour l’homme.

 

Le bestiaire fantastique et la micro faune des profondeurs marines

 

Cette première partie de l’exposition dont Thierry-Maxime Loriot est le commissaire nous transporte dans l’universel de la  collection Insectes et chimères ( 1997-1998): fourreau à traîne de velours noir flanqué d’ailes de papillon ou encore robe  » créature  » articulée d’écailles iridescentes où se mêlent cristaux, diamants fantaisie, plumes et crin de cheval. Le bestiaire du créateur s’articule autour des reptiles, des insectes, des papillons et des oiseaux en n’utilisant que des matières synthétiques et non animales.Thierry Mugler évoquera  » la mise en scène journalière de soi-même« .

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Série Profondeurs Marines© K.Hibbs

Série Profondeurs Marines© K.Hibbs

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Série Insectes © K.Hibbs

Série Insectes © K.Hibbs

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Détail -Série Bestiaire © K.Hibbs

Détail -Série Bestiaire © K.Hibbs

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Microfaune aux profondeurs marines© K.Hibbs

Microfaune aux profondeurs marines© K.Hibbs

 

 

Superhéroïnes, cyborgs et design industriel

 

Aux yeux du créateur visionnaire, le corps humain est un perpétuel champs d’exploration inspiré par le futurisme et les formes transhumanoïdes. Mugler, devenu Manfred T.Mugler, un peu dans la même veine que l’artiste Orlan, utilisera son propre corps comme terrain d’expérimentation ( body building, chirurgie plastique). L’espace dédié à ses silhouettes aérodynamiques et robotiques au sein du parcours au Musée des Arts Décoratifs est très impressionnant. Mugler évoque à propos de cette période de création  » J’ai toujours essayé dans mon travail de rendre les gens plus forts qu’ils ne le sont vraiment ». Ici les silhouettes blindées de morceaux de carrosserie Buick incarnent la vision futuriste de guerriers en armures industrielles. La femme affranchie est corsetée dans les ailerons d’une Cadillac Eldorado des années 50 .

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Bustier Buick© K.Hibbs

Bustier Buick© K.Hibbs

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Cyborg© K.Hibbs

Cyborg© K.Hibbs

 

Mugler trouve ses sources d’inspiration dans le monde cinématographique Metropolis(1925) de Fritz Lang ,Carl Theodor Dreyer, Fellini mais aussi dans les photographies de Cecil Beaton, Horst  et Newton. Il développera une passion pour l’art photographique réalisera diverses campagnes publicitaires pour sa propre marque dont le parfum Angel, visuel réalisé au Nouveau Mexique en 1995 avec Jerry Hall moulée dans une sublime robe sirène. Il a incarné la globalisation de la mode sous toutes ses formes avec des créations pures , la mise en scène, les films et un immense talent de photographe.

 

Mugler, photographe et showman

 

Dès 1976 se lancera dans des prises de vues photographiques en concertation avec ses égéries de Jerry Hall à Iman dans des lieux extrêmes au Groenland, dans le désert du Nouveau-Mexique ou encore sur les toits de l’Opéra de Paris. Il avait un point de vue poétique sur le monde,  » il suffit de savoir regarder et voir la beauté  » selon Manfred Thierry Mugler. C’est une collaboration sur des prises de vues avec Helmut Newton qui sera le déclencheur pour que le 

 

 

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Campagne publicitaire Angel avec Jerry Hall © T. Mugler

Campagne publicitaire Angel avec Jerry Hall © T. Mugler

 

 

 Glamazones, belles de jour et belles de nuit

 

Silhouettes et taille de guêpe, décolletés vertigineux de la femme urbaine se déclinent dans cette section de l’exposition avec une incroyable sensualité avant de se rendre dans la dernière partie de l’exposition consacrée aux 70 costumes commandés par la Comédie française à Thierry Mugler pour Macbeth et Lady M.

 

Couturissime Thierry Mugler/ aufildeslieux.fr/ Glamazones© K.Hibbs

Glamazones© K.Hibbs

 

*****

Exposition Couturissime-Thierry Mugler
Jusqu’au 24 Avril 2022
MAD -Musée des Arts décoratifs de Paris-
107 Rue de Rivoli  75001 Paris
Tel/ 01 44 55 57 50

 

Texte & Photos © K.Hibbs

 

 

Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-moi sur Facebook

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.