Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer

par | Juin 24, 2019 | Événements, Expositions, Portraits

L’abbaye de Jumièges, lovée dans les méandres paisibles de la Seine, propose jusqu’au 31 Octobre prochain une exposition d’Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer.

Les images en mouvement de cet artiste corse évoquent l’eau et le ciel, agissant comme un métronome du temps. Des visages intemporels et androgynes endormis ou peut-être rêveurs, dérivent en filigrane sur fond lointain de boucles musicales des 50 dernières années … À l’opposé de l’oeuvre La Mer visible sur la tour des archives de Rouen dans le cadre de la récente Armada, il s’agit ici d’une mélancolie persistante, celle d’une adolescence perdue au fil d’une eau paisible…

 

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ portrait d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Portrait d’Ange Leccia©Coline Jourdan

 

 

 

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Installation d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Installation d’Ange Leccia © Coline Jourdan

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Installation d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Installation d’Ange Leccia©-Coline Jourdan

 

 

 

Ange Leccia nous rappelle que la période de l’adolescence était nommée « dépression » durant l’antiquité grecque.

« Je fais toujours le parallèle entre l’adolescence et l’état de l’artiste. Ils sont tous deux hyper idéalistes et jusqueboutistes…s’il n’y avait pas cette souffrance il n’y aurait pas cette créativité ! ».

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Installation d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Installation d’Ange Leccia©-Coline Jourdan

 

En écho au passé médiéval de l’abbaye de Jumièges et de ses sublimes ruines à ciel ouvert, Ange Leccia se réfère au mythe des Enervés de Jumièges restitués dans la toile d’Evariste-Vital Luminais. La légende rapporte que Clovis II, parti en pèlerinage, laissa seuls ses deux fils dans son royaume. Ivres de pouvoir, ceux-ci chassèrent leur mère ce qui leur valut d’être énervés au sens propre du terme et de perdre l’usage de leurs jambes. Mutilés et à jamais invalides, les deux frères furent  placés sur une barque, dérivant au gré du courant jusqu’à Jumièges où ils furent accueillis par des moines de l’abbaye.

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Tableau des Enervés de Jumièges d'd'Evariste-Vital Luminais ©DR

Tableau des Enervés de Jumièges d’Evariste-Vital Luminais ©DR

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Ruines à ciel ouvert de l'Abbaye de Jumièges © K.Hibbs

Ruines à ciel ouvert de l’Abbaye de Jumièges © K.Hibbs

 

Dans la première salle d’exposition du logis abbatial, on remarquera le tombeau du XIII e siècle dédié à ces énervés. Ange Leccia a travaillé ses murs de vidéos en correspondance avec de très belles statues du Moyen-Âge, exposées de façon permanente dans les diverses salles de son exposition. Ces visages, témoins muets érodés par le temps, font écho à ce mythe réinterprété par l’artiste. Durant notre déambulation de salle en salle, un air lointain mais familier se glisse insidieusement dans nos oreilles : » When you were young  and on your own, how did it feel to be alone... ». L’avez-vous reconnu?

Ange Leccia a collaboré en tant que vidéaste et scénographe pour le chanteur Christophe et est représenté par la galerie Jousse Entreprise à Paris.

Jumièges à ciel ouvert

Pour la 3è année consécutive sous la houlette de Jean-Marc Barroso, commissaire artistique des lieux, un ensemble d’installations de land art sont présentées dans le parc de l’abbaye clairsemé d’orchidées sauvages et de coquelicots. Cette balade artistique nous permet d’avoir entre autres, une vision très romantique sur les ruines à ciel ouvert de Jumièges.

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Abbaye de Jumièges vue du parc© K.Hibbs

Abbaye de Jumièges vue du parc© K.Hibbs

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Ruine de l'Abbaye de Jumièges dans le parc© K.Hibbs

Ruine de l’Abbaye de Jumièges dans le parc© K.Hibbs

 

 

Ici cohabitent une réflexion sur la beauté et les manipulations subies par l’environnement tout en restant à l’écoute du patrimoine millénaire de l’abbaye. On notera la présence de l’artiste Nils Udo, précurseur du mouvement Art in Nature dans les années 70 en Allemagne. Le public découvrira Sanctuaire, réalisé avec plus de 700 m3 de terre. Cette masse triangulaire surplombe de façon monumentale le parc, ponctuée d’une vingtaine d’arbrisseaux.

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Sanctuaire de Nils Udo © DR

Sanctuaire de Nils Udo © DR

Quatre autres artistes proposent les oeuvres La Suée du Parc, Montée de Serre et Effet de Cerf  de Jean-Luc BICHAUD, La Magie des Rêves de Christian LAPIE,  Belle-Dame de Jumièges de Shigeko HIRAKAWA et Un Champ sonore du Possible, oeuvre tout en musique de Will MENTER. Assurément l’abbaye de Jumièges est une destination bucolique à ne pas manquer durant l’été !

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Champs sonore du possible de Will Menter © DR

Champs sonore du possible de Will Menter © DR

 

 

 

 Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ La Magie des rêves de Christian Lapie © DR

La Magie des rêves de Christian Lapie © DR

*****

Exposition Ange LECCIA Ravir la force mais toujours aimer
Du 25 Mai au 31 Octobre 2019

Visites commentées Samedi 29 Juin, 27 Juillet, 24 Août et Dimanche 8 Septembre à 15 heures.
Découverte et initiation à l’art vidéo pour les 6/12 ans
Informations & inscriptions au 02 35 37 24 02

 

Jumièges à ciel ouvert
Parc de l’Abbaye de Jumièges
de 9h30 à 18h30
Du 27 Avril au 31 Octobre 2019
24 Rue Guillaume Le Conquérant- Jumièges
Tel 02 35 37 24 02
www.abbayedejumieges.fr

©Droits Réservés /K.HIBBS

The abbey of Jumièges nestled in the peaceful meanders of the Seine river proposes until October 31 next a set of six visual art creations by Ange Leccia: To delight the force but always love.
The moving images of this corsican artist evoke water and sky, acting as a metronome of time. Timeless and androgynous faces asleep or just dreamers, drift in filigree on a distant background of musical loops of the last 50 years …   Dealing with a persistent melancholy, that of an adolescence lost over a peaceful water …

 

 

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ portrait d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Portrait d’Ange Leccia©ColineJourdan

Angel Leccia reminds us that the period of adolescence was called « depression » during Greek antiquity.

« I always make the parallel between adolescence and the state of the artist, they are both hyper idealistic and even endian … if there was not this suffering there would not be such creativity! » .

 

 

 

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Installation d'Ange Leccia©-ColineJourdan

Installation d’Ange Leccia©-ColineJourdan

Echoing the medieval past of the abbey of Jumièges and its  gorgeous open-air ruins, Ange Leccia refers to the myth of Enemies of Jumièges restored in Evariste-Vital Luminais’ painting.  The legend refers to king Clovis II,  away from his kingdom for a distant pilgrimage leaving his two sons behind him. Chasing their mother caused a tremendous fury and Clovis the second  had their feet and legs mutilated when he returned. Forever disabled, the two brothers were placed on a boat and drifted by the current to Jumièges where they were welcomed by monks from the abbey.

 

 

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Tableau des Enervés de Jumièges d'd'Evariste-Vital Luminais ©DR

Tableau des Enervés de Jumièges d’d’Evariste-Vital Luminais ©DR

 

In the first exhibition room of the abbatial home one will notice the tomb of the 13th century dedicated to this legend. Ange Leccia has worked on video murals walls  facing very beautiful statues of the Middle Ages permanently exposed in the various rooms of his exhibition. These faces, silent witnesses eroded by time, echo this myth reinterpreted by the artist .During our walk from room to room, a distant but familiar air slips insidiously into our ears: « When you were young and on your own, How did it feel to be alone …« . Will you recognize this tune?

Ange Leccia collaborated as a videographer and scenographer with the french singer Christophe and is represented by  Jousse Entreprise gallery in Paris.

Jumièges in the open air

For the third consecutive year under the leadership of Jean-Marc Barroso, artistic curator of the place, a set of land art installations are presented in the park of the sparse abbey of wild orchids and poppies. This artistic walk allows us to have among others, a very romantic vision on the Jumièges open-air ruins. Here a reflection on the beauty and the manipulations undergone by the environment coexist while remaining attentive to the millenary heritage of the abbey.

Ange Leccia: Ravir la force mais toujours aimer /aufildeslieux.fr/ Ruines à ciel ouvert de Jumièges ©K.Hibbs

Note the presence of the artist Nils Udo,  leader of the movement Art in Nature in the 70s in Germany. The public will discover Sanctuary, made with more than 700 cubic meters of land. This triangular mass overlooks the park in a monumental way, punctuated with about twenty shrubs. Four other artists offer the works The Sweat Park, Montée de Serre and Stag Effect Jean-Luc BICHAUD, The Magic of Dreams Christian LAPIE , Shigeko HIRAKAWA’s Belle-Dame de Jumièges and A Sound Field of the Possible, works all in music of Will MENTER. Assuredly the abbey of Jumièges is a bucolic destination not to be missed during the summer!

*****
Exhibition Angel LECCIA To delight the strength but always to love
May 25 to October 31, 2019
Guided tours Saturday June 29th, July 27th, August 24th and Sunday September 8th at 3pm.
Discovery and introduction to video art for 6/12 years old
Information and registration on 02 35 37 24 02

Jumièges in the open
Park of the Jumièges Abbey
09:30 to 18:30
From April 27 to October 31, 2019
24 Rue Guillaume The Conqueror- Jumièges
Tel 02 35 37 24 02
www.abbayede jumieges.fr

 

Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-moi sur Facebook

Partager

0 commentaires