24 è Festival du Cinéma Brésilien de Paris

par | Mar 30, 2022 | Cinéma, Festivals | 0 commentaires

Du 29 Mars au 5 Avril 2022, le cinéma l’Arlequin nous convie au rendez-vous tant attendu du 24è Festival du Cinéma Brésilien. Malgré l’éradication du  Ministère de la culture en 2018 par le gouvernement brésilien, 2 années de souffrance dues à la crise sanitaire, le cinéma brésilien revient en force à Paris avec de nombreuses pépites sous la forme de fictions et de documentaires.

Ce festival, qui ne reçoit aucune subvention, existe grâce à la ferveur de ses bénévoles et à l’équipe de choc de l’Association Jangada, faisant de Paris la capitale du Brésil pour quelques jours. Durant cette parenthèse enchantée, la semaine sera riche en rencontres, débats avec différentes équipes de films, l’exposition de photographies Talante de Ciça Castello, un bal Forró samedi 2 Avril et un concert de clôture le mardi 5 Avril.

 

 

 24è Festival du Cinéma Brésilien à Paris/aufildeslieux.fr/ Affiche du 24 è festival du cinéma brésilien à Paris ©DR

Affiche du 24 è festival du cinéma brésilien à Paris ©DR

 

Pixinguinha, le film d’ouverture du Festival

 

Ce mardi 30 Mars le film Pixinguinha, Um Homme Carinhoso, réalisé par Denise Saraceni et Allan Fiterman a fait l’ouverture de cet événement printanier. Cette oeuvre de fiction tournée en 2021 est un biopic sur la vie et l’oeuvre d’Alfredo Da Rocha Vianna Filho ( 1897-1973) qui fut le père de la musique populaire brésilienne. Ce joueur de flûte mais également compositeur, chef d’orchestre et multi-instrumentiste (saxophone et piano), fut un génie dont le talent a été reconnu tardivement. Le rôle a été confié au musicien et acteur Seu Jorge ( Jorge Maria Da Silva). Ce dernier a notamment été vu dans la Cité de Dieu, un film brésilien explorant les quartiers violents de Rio et dans la Vie aquatique de Wes Anderson. La musique de Seu Jorge est inspirée des rythmes musicaux populaires brésiliens, de la samba et de la soul. Carinhoso fut une chanson éponyme d’Alfredo Da Rocha Vianna Filho. L’artiste sut faire évoluer sa musique au rythme du jazz et mit son talent au service de multiples artistes avec ses arrangements musicaux inédits. Le film nous fait découvrir un homme au grand coeur, plein d’humour et d’amour. Il adoptera à la naissance un des fils de son chauffeur blanc. Pour « Pixinguinha », surnom qui lui fut attribué dans son enfanceles notes du piano blanches et noires étaient complémentaires et indissociables!

 

 

 

24è Festival du Cinéma Brésilien à Paris/aufildeslieux.fr/ Seu Jorge dans le rôle de Pixinguinha© DR

Seu Jorge dans le rôle de Pixinguinha© DR

 

 24è Festival du Cinéma Brésilien à Paris/aufildeslieux.fr/ Seu Jorge et Taïs Araujo dans Pixinguinha© Paprika photographie

Seu Jorge et Taïs Araujo dans Pixinguinha© Paprika photographie

 

 

 

Les autres films à voir ou à revoir

 

On pourra revoir le road movie Central do Brasil réalisé par Walter Salles (1998) qui reçut un Ours d’or au Festival international de Berlin sans oublier Mars 1 ( Marte  Um) réalisé par Gabriel Martins et sélectionné au Sundance film festival. Des séances spéciales  » scolaires » ponctuent cette belle programmation. Retrouvez toute la programmation en cliquant ici

Ceux qui n’auront pas la chance de découvrir cette édition 2022 du 24è Festival du Cinéma Brésilien de Paris pourront télécharger à prix modique sur la plateforme JANGADA VOD de nombreux films brésiliens.

 

*****

Y aller

24 è Festival du Cinéma Brésilien de Paris
Du 29 Mars au 5 Avril 2022. Cinéma l’Arlequin

Tarifs:
Plein:7,5 euros
Scolaires & Groupes :5 euros
Pass 10 places : 60 euros(Plein)  et 55 euros (Adhérents).
Cinéma l’Arlequin
76 Rue de Rennes 75006 Paris. Métro Saint-Sulpice

 

 

Twitter

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-moi sur Facebook

Partager

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.