23
Mai,2016

Viale dei canti

Un immense chantier a été mis en place au cœur de l’hôtel de Galliffet autour de la poésie par Marina Valensise, directrice de l’institut culturel italien de Paris.

Viale dei canti, oeuvre multimodale, visuelle et sonore a été élaborée il y a plus d’un an en concertation avec l’artiste Giuseppe Caccavale et ses anciens élèves de l’école nationale supérieure des arts décoratifs ainsi qu’avec le compositeur Stefano Gervasoni .

 

Viale dei Canti: aufildeslieux.fr©DR

 

Le mur d’entrée de l’institut, long de 50 mètres, délivrera au public le 26 Mai prochain, une véritable table alphabétique visualisée par plus de 5000 mots gravés dans la pierre pour immortaliser les vers d’un poème de l’éponyme Giacomo Leopardi encadrés par quatre autres poètes italiens moins connus des années 1950 à 1980 (Alfonso Gatto,Leonardo Sinisgalli, Lorenzo Calogero et Bartollo Cattafi).

La richesse du projet consiste en la rencontre de la musique et des mots gravés sur la surface du mur pour vivre une expérience multi sensorielle. Les caractères seront ceux de l’éditeur Alberto Tallone utilisés avec la technique ancienne du spolvero. Le dessin de la typographie est reporté sur un carton percé grâce à une pointe métallique et une poudre de couleur est transférée par tamponnage sur la surface du mur pour dessiner les caractères qui seront ensuite gravés au burin dans la pierre couverte d’enduits.

Viale dei canti:aufildeslieux.fr:Marina Valensise & Giuseppe Caccavale@K.HIBBS

 

©Katherine HIBBS

Giuseppe Caccavale décrit les poèmes « comme une promenade dans divers paysages géographiques de chaque poète où le spectateur naviguera entre la côte amalfitaine, Rome, la Calabre et les Pouilles »…

Ce mur ne symbolise pas la fermeture mais il nous parle, invitant le public à dialoguer, même si les mots sont écrits dans une langue qui n’est pas la nôtre. La force de cette œuvre multimodale est d’y adjoindre la création d’un sillon sonore grâce à six amplificateurs scellés dans le mur .

 

Viale dei canti:aufildeslieux.fr:gravure:©K.HIBBS

©Katherine HIBBS

Stefano Gervasoni, la rencontre du son et des mots gravés

Le compositeur Stefano Gervasoni, enseignant au conservatoire de Paris, a adapté en musique et sous la forme de chants, les 4 poèmes en y adjoignant grâce à l’ électro acoustique différentes ambiances sur 6 pistes : sons ambiants des passants,  bruits du chantier et des goujes des maçons creusant la pierre, sans oublier le vent et les intempéries qui ont fouetté la surface du mur. Ici on a créé un pont entre musique,mots et gravure dans la pierre.

 

Viale dei canti: aufildeslieux.fr:Stefano Gervasoni:© Michel Nicolas

 

 

Monica Bacelli, chanteuse mezzo- soprano dans l’opéra baroque du XVIII ème se produira dans la salle de concert en interprétant un poème de Lorenzo Calogero. Grâce à un dispositif électronique, les sons de l’extérieur et de la salle de concert se feront écho selon le principe d’un vase communiquant. Stefano Gervasoni a collaboré sur l’oeuvre Viale dei Canti avec Marco Liuni de l’Ircam notamment sur des algorythmes qui reviendront en boucle avec les interactions musicales et du chantier sous la forme d’une trame sonore qui aura de multiples variations.Le poème de Leopardi circula également dans le sillon sonore du mur.

 

L’hôtel de Galliffet un lieu chargé d’histoire se projetant dans l’avenir

Marina Valensise, directrice de l’institut italien a rédigé un ouvrage historique retraçant les grandes étapes et la biographie de ce lieu.Cet hôtel particulier fut construit au XVIII ème pour une famille d’aristocrates les Galliffet, originaire d’Aix en Provence. Prochainement deux ailes de l’hôtel particulier seront soumises à un appel à projet auprès de 10 agences représentant de jeunes architectes italiens sélectionnés par des experts. Il s’agira de la création d’une résidence, véritable vitrine des savoirs -faire contemporains pour des concepteurs de matériaux nouveaux et de design italien. Ce lieu comportera 20 chambres et un auditorium dans l’aile sud et des salles de cours d’italien dans l’ aile ouest du bâtiment. La très grande tradition architecturale italienne se tournera résolument vers l’hyper contemporanéité pour la valorisation de ce patrimoine .

 

Viale dei canti: aufildeslieux.fr:hôtel de Gallifet

*****

Viale dei canti

Graphismes de Giuseppe Caccavale studio

Sillon sonore de Stefano Geravasoni

à partir du jeudi 26 Mai 2016

Institut culturel italien

Hôtel de Galliffet

50 Rue de Varenne

75007 Paris

Tel 01 44 39 49 39

 

©Tous droits de reproduction réservés
Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 2    Moyenne : 3/5]
Viale dei cantiEcris parKatherine HibbsMoyenne des votes3/5 - 2evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire