12
Déc,2013

Une journée en Mayenne

Une journée en Mayenne_1

 

Pays de bocages et de jardins extraordinaires, la Mayenne a su garder ses traditions le long de ses chemins de halage: au détour de ses  multiples boucles, les maisons éclusières datant du XVIII ème siècle sont toujours en activité. Le patrimoine architectural et l’art font écho à ce magnifique environnement naturel.

 

Une journée en Mayenne_2 De la cité médiévale de Sainte Suzanne, patronne des fiancés, dominant le cours de l’Erve, on pourra ensuite s’immerger dans un parcours culturel à Laval, dont le château abrite un musée d’art remarquable où cohabitent tableaux Naïfs et Singuliers. La première donation au musée du Vieux-Château a été faite par l’artiste-peintre et collectionneur Jules Lefranc en 1966.

 

 

Une journée en Mayenne_3

La ville est le berceau de nombreux courants artistiques et de destinées autodidactes: d’Alfred Jarry, écrivain précurseur du surréalisme avec son « Ubu Roi» en passant par le Douanier Rousseau qui fut son ami proche, ou encore les réalisations monumentales autour de la Maison des champs de Robert Tatin .

Le regard de Leb:

Le peintre- sculpteur Leb dont l’oeuvre «la Fontaine de la solidarité» trône  dans les jardins du Musée Tatin,évoque sa ville natale de manière pittoresque :« Laval s’écrit dans les deux sens et c’est pour cela que les artistes ici …ont la tête à l’envers !»

 

Une journée en Mayenne_4

Fontaine de la Solidarité de LEB

 

La visite démarre dans son atelier sur les bords de la Mayenne: Florilège de sculptures bestiaires en résine très colorées où s’imbriquent des  objets de récupération ( jolie série de sculptures arborant des antennes paraboliques) ou encore peintures/sculptures -automates tournant en dérision des thèmes d’actualité (étonnant «  Bonjour Bamako»). Faisant souvent référence à l’univers de Prévert  et de Brassens, l’intarissable énergie de cet artiste est baignée à la fois d’onirisme et très engagée: « on met les mains dans l’engrenage de la vie et on en sort plus…» . La Fontaine de la Solidarité a été commanditée par le conservateur du Musée Robert Tatin: une faune hybride tourne sous forme de manège flottant entre air et eau, chevaux aquatiques,hydres,salamandres ou encore hommes-singes aux couleurs vernissées. Le bestiaire se déploie autour d’un axe unique: l’Arbre de Vie.Il aura fallu 1000 heures de travail pour donner le jour en Mai 2012 à cette sculpture monumentale qui est une introduction au Musée de Robert Tatin.

La Maison des Champs et les géants de Robert Tatin:

 

 

Une journée en Mayenne_5 La Porte de la lune

 

L’oeuvre de Robert Tatin se décline en un véritable parcours dans la nature environnante: une allée de 19 géants en ciment coloré nous fait voyager entre histoire, mythologie et grands artistes marquants de l’histoire de l’Art:

 

 

Une journée en Mayenne_6 L’Allée des géants

 

Tatin, ancien entrepreneur en bâtiment s’expatrie au Brésil dans les années 1950 où il approfondira l’art de la céramique et de la sculpture.Sa rencontre avec l’architecte Oscar Niemeyer marquera son oeuvre de façon significative. En 1962 il s’installera définitivement à Cossé- le -Vivien en Mayenne pour imaginer sa « Maison des Champs», un travail de vingt et un ans .   De nombreux bas reliefs évoquant les mythes fondateurs des civilisations de l’Orient à l’Occident,ornent les murs qui entourent ce lieu atypique .

 

Une journée en Mayenne_7

De l’Art Naïf aux Singuliers: le Musée du Vieux-château de Laval

 

Ceux qui furent toqués du terme « peintres du dimanche» étaient en fait des autodidactes participant à la démocratisation de la peinture , soucieux du détail dans les scènes de la vie quotidienne ou dans leurs représentation du fantastique. Les oeuvres des peintres Jules Lefranc et René Rimbert ( celui -ci travaillait à la poste) s’apparentent à une vision très photographique. Jules Lefranc s’intéressera particulièrement au travail des photographes André Kertez et Robert Doisneau. L’Art naïf  commencera à être connu à la fin du 19 ème siècle.Ces artistes autodidactes eurent une trajectoire parallèle à l’Art moderne: Picasso et le Douanier Rousseau se fréquentaient et s’appréciaient.   Le Mouvement des Singuliers fut révélé par le psychiatre allemand Hans Prinzhorn qui explorera les limites entre art et psychiatrie. Le médecin constituera une collection de dessins et de peintures au sein de l’institution psychiatrique  d’Heidelberg. On assistera à une véritable labelisation de ce courant artistique: Au milieu des années 1940, Jean Dubuffet parlera «d’Art Brut» pour sa forme dérangeante et obsessionnelle . En Mayenne, l’Art Singulier va constituer un important pôle d’ influence dès les années 1960: des artistes comme Robert Tatin ou encore Alain Lacoste allieront une création spontanée et sensible axée sur le contact avec la matière.En 1978 aura lieu au Musée d’Art moderne de Paris une exposition « Les Singuliers de l’Art» commissionnée par l’ architecte Alain Bourbonnais et l’écrivain Michel Ragon.

 

Une journée en Mayenne_8 Scie Reine de Police d’Alain Lacoste

 

Le Musée du Vieux Château consacre en ce moment une exposition – dossier à Jean-Joseph Sanfourche (1929-2010) qui sut si bien jongler avec les matériaux de récupération et de nombreux poèmes. Ses personnages aux yeux exorbités reflètent la cécité dont fut atteint l’artiste.

 

Une journée en Mayenne_9Personnage de Sanfourche

 

Cette belle journée, peuplée de créations si diverses, se termine sur la vision orangée d’un arbre qui aurait pu être une création de Leb.

 

Une journée en Mayenne_10

Voir:

L’atelier de Jean-Yves Lebreton dit LEB

m.lebreton@free.frUne journée en Mayenne_11 La femme aux oiseaux de LEB

******

 Musée Robert Tatin

La Frénouse 53230 Cossé-le-Vivien Tel/02 43 98 80 89  www.musee-robert-tatin.fr

******

Musée du Vieux-Château// Art Naïf et Arts Singuliers

Place de la Trémoille 53000 Laval Tel/  02 43 53 39 89   www.musees.laval.fr

******
 Cie Théâtre du Tiroir

9 Rue Jean Macé 53000 Laval  Tel/ 02 43 91 15 66

******

Se restaurer

Restaurant/ Bar à fromages: Aux Plats d’Ubu

27 Grande Rue, 53000 Laval

Tel/ 02 72 89 29 08

 

Une journée en Mayenne_12    

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

2 Commentaires

  1. m-claire 12 décembre 2013 at 22 h 14 min #
    Mon père aurait beaucoup apprécié un tel reportage. Quant à moi je n'ai qu'une envie : y aller. C'est le type de billet que j'aime.
  2. Salome 13 décembre 2013 at 20 h 42 min #
    Un grand plaisir de découvrir tes photos, très belle série!

Laisser un commentaire