14
Août,2016

Un été photographique à Lectoure

C’est sur son oppidum que l’ancienne cité gallo-romaine accueille cet été photographique à Lectoure, qui fut la résidence des Comtes d’Armagnac au milieu du XIVème siecle. Durant l’été on y croise les randonneurs en route pour St-Jacques de Compostelle ou encore les amateurs du fameux melon de Lectoure venus pour la feria à la mi-août.

 

Un été photographique à Lectoure/aufileslieux.fr/Vue panoramique sur Lectoure©K.Hibbs

 

 

Une histoire riche

Lectoure, de tous temps, a occupé un emplacement stratégique au carrefour d’Agen et de l’axe Toulouse-Bordeaux. L’histoire du lieu est riche, notamment fortement marqué par les guerres de religion et la figure de Blaise Monluc qui combattit le protestantisme. Plus tard Lectoure deviendra le fief de généraux républicains dont le plus célèbre fut le maréchal Jean Lannes dont on peut apprécier le portrait le long d’une très belle rampe d’escalier de la mairie, ancien palais des évêques de Lectoure.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr/escalier et portrait du Maréchal Lannes à l'hôtel de ville©K.Hibbs

 

Ce fils de métayers, originaires de la ville, fut remarqué par Napoléon Bonaparte durant la bataille d’Arcole en Italie.
Les passionnés d’histoire pourront découvrir le musée archéologique, un des plus anciens de Gascogne, situé dans les caves voûtées de l’hôtel de ville avec une très belle collection d’art sacré.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr/Clocher-tour de la cathédrale  ©K.Hibbs

La cathédrale St-Gervais et St-Protais s’impose avec son clocher- tour haut de 45 mètres qui a longtemps eu un rôle défensif. C’est de là que j’ai eu le privilège d’avoir le plus beau point de vue sur l’ensemble de la ville et des vallées du Gers. La nef de la cathédrale, de style gothique méridional, est parée de 9 chapelles installées dans les contreforts de la construction. Peut-être aurez -vous la chance de visiter la cathédrale à l’occasion d un concert sur l’orgue de Phébade datant de la fin du XVIII ème siècle.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr/intérieur cathédrale St Gervais©K.Hibbs

 

 

Lectoure, ville d’art

Ici cohabitent musique, antiquaires et découvertes photographiques !
Au gré des ruelles pleines de charme ceinturées par les remparts de la ville, l’histoire de la musique est gravée dans la pierre d’une maison bourgeoise avec les clarinettes de sieur Polycarpe Sourbès, citoyen gascon qui se vit interdire l’usage de son instrument de musique par son voisin le sous-préfet. En signe de contestation, il fit graver dans la pierre de la façade et les encadrements des portes et fenêtres multiples clarinettes pour signifier son goût prononcé pour la musique.
La marque de fabrication du musicien passionné est estampillée Castet de las clarinettos sur les murs rose tendre de la façade.

 

Un été photographique à Lectoure/ aufildeslieux.fr/Maison des clarinettes©K.Hibbs

 

Des photos clairsemées dans la ville

 En traversant le village des brocanteurs  installé dans le château des Comtes d’Armagnac, le public pourra ,après avoir chiné les nombreux objets hétéroclites exposés dans les allées, apprécier une des expositions du festival photographique de Lectoure avec l’artiste espagnol Alberto Garcia Alix et une vidéo exprimant de façon très poétique son rapport à la vie et à la mort.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr/Village des brocanteurs à Lectoure©K.Hibbs

Le thème du festival photographique de cette année Utopies, espoirs, colères mené de main de maître par la commissaire d’exposition, Aline Pujot, également présidente de l’association arrêt sur images, se décline à travers divers artistes internationaux, vidéastes et photographes exprimant leurs regards, leurs colères intérieures et leurs propositions au regard de l’injustice et de la violence planétaires.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr/La hora garrobo©Jhafis Quintero

 

Le marché des halles, la cerisaie, l’ancien tribunal ainsi que le centre photographique de la ville sont autant de lieux qui présentent des approches très différentes sur la problématique de l’emprisonnement avec le très beau travail du panaméen Jhafis Quintero et de sa vidéo La hora garrobo qui évoque une chorégraphie entre son corps suivant le déplacement d’un rayon de soleil apparaissant chaque jour par un trou de sa cellule: un simple trait de lumière permet à l’artiste de se reconnecter au monde extérieur.

 

Un été photographique à Lectoure/aufildeslieux.fr©Joana Hadjithomas&Khalil Joreige

L’oeuvre du  duo franco Libanais Joana Hadjithomas et Kalil Joreige est présentée dans les halles de Lectoure sur le thème de l’art en  milieu carcéral.Les objets créés par les détenus  ont été photographiés à plat dégageant une présence très forte sur fond de papier blanc.

Dans ce même espace des halles, le militantisme s’exprime également à travers les corps dénudés de la vidéo Los Desnudos de Clarisse Hahn évoquant le combat des paysans mexicains à la reconquête de leurs terres réquisitionnées par le gouvernement mexicain.

 

Un été photographique à Lectoure:/aufildeslieux.fr/Los desnudos©Clarisse Hahn

 

 

 

À la Cerisaie, la nature menacée par le profit et la spéculation immobilière à tout prix est évoquée  avec une grande sensibilité dans le travail documentaire d’Yto Barrada sur la disparition de l’iris sauvage de Tanger et la résistance des habitants de la ville à combattre la destruction de la flore.

 

 

Guide pratique

 

Musée archéologique de Lectoure
Place du Général de Gaulle
Hôtel de ville
32700 Lectoure
Tel 05 62 68 55 19

L’été photographique de Lectoure
du 16 Juillet au 11 Septembre 2016

Espaces ouverts pour les scolaires jusqu’au 25 Septembre: Centre d’art et photographie de Lectoure,La halle, l’ancien hôpital et la Cerisaie.

 

Visites commentées:

Les jeudis au départ de l’Office du Tourisme – 10h30

Visites en anglais et espagnol sur rendez-vous

Ateliers jeune public

Les vendredis – 10h – 12h

au centre d’art et de photographie, gratuit

 

Visites contées

26 juillet, 23 août et 7 septembre – 10h – 11h30

avec la bibliothèque de Lectoure

Nocturnes

25 juillet, 15 août et 5 septembre – 20h – 22h

Centre d’art et de photographie + Halle

www.tourisme-lectoure.fr

www.tourisme-gers.com

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire