1
Sep,2014

Le petit train à 3000 volts…

Train de la Rhune_1

 © Alejandro Salazar

 

 

De la clandestinité au tourisme…

 

 

L’éponyme et vaillant petit train de la Rhune a été conçu dans un but touristique en 1912.  Ce n’est que douze ans plus tard qu’il devait être inauguré et mis en service.

Avant sa construction, processions et messes qui avaient lieu au sommet de la montagne basque avaient lieu au prix d’un effort physique non négligeable pour en venir à bout des 736 mètres de dénivelé  et de 2 heures et demie de marche. C’est l’essor du tourisme qui a favorisé sa création.Aujourd’hui le petit train électrique, calqué sur le modèle des crémaillères suisses, ne met pas plus de 35 minutes pour parcourir les 4200 mètres qui le séparent du sommet !

 

Ici on dit qu’il n’y a pas de frontière notamment pour les agriculteurs dont les troupeaux paissent indifféremment du côté français ou espagnol. Sare , commune traversée par la crémaillère, constituait un des nombreux nids de la contrebande. Chacun avait soit un douanier soit un contrebandier dans sa famille !

On passait clandestinement des mécanismes de voiture, de la dentelle, des fruits et légumes ou encore des animaux que l’on pouvait troquer contre d’autres biens de consommation.

Les chevaux avaient même des chaussons sur leurs sabots pour passer en toute discrétion de part et d’autre de l’invisible frontière !

Sur ces vastes étendues  poussaient avant des fleurs de camomille en grand nombre servant à la fabrication de la liqueur Izarra alliant fleurs des Pyrénées et Armagnac.

 

 

 

 

 

 

 

Une motrice au royaume des pottoks….

 

 

La Rhune ou larrun en basque signifie «bon pâturage», c’est la terre promise des moutons et des betizoak (vaches en basque). On accède à son sommet qui culmine à 905 mètres au départ du col de St Ignace.

Ici c’est avant tout le royaume du pottok dont l’ origine viendrait du cheval de Przerwalski. Ce poney rustique ne fait pas plus de 1 m 30 de hauteur. On le croise un peu tout autour de la Rhune. Les éleveurs participent ainsi au nettoyage de la montagne, autrefois plus plus largement boisée et reçoivent une petite prime d’état. Ici durant l’été, les différents conducteurs-mécaniciens  guident la motrice de 160 chevaux tirant un poids de charge de 44 tonnes lorsque les wagons sont pleins de monde. A la montée,la motrice se situe à l’arrière des wagons voyageurs pour pousser et à l’inverse les retient à la descente; la vitesse maximale est de 9km heure au delà de cette vitesse le frein de sécurité s’active !

 

Le sommet de la Rhune est divisé en 4 communes: Sare, Ascain, Urugne pour la France et Vera de Bidasoa côté espagnol. Le petit train de la Rhune circule exclusivement sur la commune de Sare. Patrick est chef de train, son rôle consiste à manipuler les crochets entre les wagons et la motrice et à surveiller la voie que ne peuvent pas voir le mécanicien et l’aide mécanicien depuis l’arrière du train. C’est lui qui incarner les yeux du train car la motrice n’a pas de visibilité notamment sur les moutons et les piétons susceptibles de traverser la voie.

 

 

LA VOIE DES ARTS

 

La montagne de la Rhune a inspiré plus d’un artiste de Maurice Ravel  à Pierre Lotti sans oublier l’éponyme  série documentaire en noir et blanc réalisée par Orson Wells sur les basques pour la BBC.

Cette année pour les 90 ans du train l’EPSA (établissement public des stations d’altitudes)qui gère les stations d’altitude a repris en 2012 l’activité du train et on a prévu un événement exceptionnel intitulé PANORAMIKA pour marquer les 90 ans du petit train (1924-2014). Cela consiste en l’installation d’oeuvres d’art éphémères sur le massif puisqu’à partir du 11 Novembre elles seront démontées. Le monastère d’Urdax, partenaire de l’événement, situé en pays basque espagnol et également centre d’art, a prêté un certain nombres de pièces pour l’occasion dont une sculpture de Thomas Fischer symbolisant la relation complexe entre l’ homme et la nature. Dans le train une installation sonore a été mise en place par l’artiste Manuel Plazza  et on peut y entendre les témoignages de diverses figures locales de France… et de Navarre ! En montant vers le plateau des 3 Fontaines on peut découvrir la Rhune-La Lune créé par Frédéric Felder.

 

Train de la Rhune_2 

© Frédéric Fedler

Projet entre romantisme et surréalisme qui devrait ouvrir un jour prochain , la voie (ferrée) vers la lune. Au sommet on découvrira la toile des artistes suisses Plonk et Replonk installée sur le toit de la gare ainsi que l’oeuvre  l’ABCD GOLF des bordelais Guillaumit et Thomas Bernardet consistant en de grandes lettres creuses au sol  au fond desquelles sont installés des parcours de mini golf. C’est FERRAILLE PROD, agence de communication  sélectionnée par l’EPSA qui a proposé différents artistes et corrélé l’ensemble du projet artistique.

 

Train de la Rhune_3

 © Plonk et Replonk

 Train de la Rhune_4

  © Plonk et Replonk

 

 

Train de la Rhune_5 

 

Tout en haut, après avoir franchi quelques marches ,on se retrouve du côté espagnol en Navarre à Vera de Bidasoa où l on peut se restaurer dans 3 bentas ( boutiques frontalières à bas prix  appelées ventas en espagnol) qui datent des années 50.. Avant on y accédait par le chemin sinueux des bergers transhumants jusqu’à une belle journée de septembre 1859  lorsque l’ impératrice Eugénie de Montijo le parcourut à dos de mule ,événement à jamais gravé dans la mémoire collective !

 

Train de la Rhune_6 

Un siècle plus tard,fut érigé au sommet de la Rhune l’ hôtel Imperator qui abritait alors une dizaine de chambres: l’ère du tourisme était officiellement déclarée.

Le site fait partie du réseau Natura 2000 ce qui n’ autorise aucune construction sur le massif de la Rhune afin de protéger les espèces sauvages notamment les vautours fauve,buses et les éperviers.

 

La crête de l’Altxanga offre un panorama magnifique , tout au long de la montée en crémaillère, les quelques randonneurs croisés en contrebas  admirent le paysage ponctué de droséras  éparpillées dans la tourbière environnante. cette petite plante carnivore n’est pas plus grosse qu’une tête d épingle. Trois sources d’eau alimentent cette tourbière à la terre acide.

 

 

 

 

Le Cloître du monastère d’Urdax ,partenaire de Panoramika

 

 

Ce lieu d’origine ecclésiastique est également une galerie d’art, partiellement à ciel ouvert à ne pas manquer en Navarre. On y trouvera des oeuvres du fameux mouvement sanziste     créé dans les  années 45 à Lyon et désireux de bousculer le monde de l’art avec insouciance et bonheur. Les artistes issus du sanzisme   ne se revendiquaient d’aucun mouvement artistique qu’il soit fauviste ou cubiste.Le peintre Roger Bravard reste une figure emblématique de ce mouvement avec ses toiles inspirées du Pays Basque.

 

 

 

 

A voir

 

Train de la Rhune_7 

Depuis le petit train en mouvement :

Exposition PANORAMIKA -Les 90 ans du train de la Rhune

Ouvert tous les jours jusqu’au 11 Novembre 2014

www.rhune.com

 

*****

 

Tous les dimanches de 14h30 à 16h30 en Septembre 2014

Le secret des rapaces

exploration des différentes espèces protégées du massif .

 

*****

 

En complément

Visite du cloître du monastère d’Urdax

exposition « 50 ans de peinture au Pays Basque»

http://www.otxondo-urdax.com/

Calle San Salvador-31711 URDAX-Navarre

 

Train de la Rhune_8

 

 © Roger Bravard / Cloître du monastère d’Urdax

*****

 

Remerciements à Thérèse de l’Office du Tourisme de Sare

www.sare.fr

et à Isabelle du Train de la Rhune

www.rhune.com

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 1    Moyenne : 1/5]
Le petit train à 3000 volts…Ecris parKatherine HibbsMoyenne des votes1/5 - 1evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire