Sculpture

3
Mai,2014

Mapplethorpe – Rodin

  Mapplethorpe Rodin : La bande-annonce par Musee_Rodin Est-il possible que deux monstres sacrés puissent se faire écho malgré le siècle qui les sépare? Catherine Chevillot, Directrice du Musée Rodin et la Robert Mapplethorpe Foundation ont rendu ce «face à face» possible. L’exposition présentée au Musée Rodin jusqu’au 21 Septembre prochain, rapproche deux médiums artistiques, photographie et sculpture, qui se percutent et dialoguent ensemble. Ici deux artistes dévorés chacun par leur univers obsessionnel, mettent en lumière leurs côtés les plus sombres. Tous deux explorent la perfection plastique des corps ayant recours à l’insolence d’une posture ou encore à l’érotisme d’une fleur éclose (à noter que la série Orchid de Mapplethorpe est dans la lignée des natures mortes d’ Edward Weston, fondateur du groupe f/64).     Orchid, 1985 Robert Mapplethorpe foundation/Iris messagère des dieux, Paris, Musée Rodin   Mapplethorpe réinterprète les formes,livrant le corps de l’homme et de la femme dans leur nudité la plus crue.La peau devient ,à l’égal de Rodin, matériau traité graphiquement,tantôt noir tantôt blanc, au-delà du bien et du mal. Comme le sculpteur,il minéralise son égérie féminine, Lisa Lyon dans la roche, là où le sculpteur le fait dans le plâtre .     Lisa Lyon,1980



21
Juil,2013

De Murano à Vérone…

Une heure de train seulement sépare la jolie île de la lagune vénitienne de Vérone. Murano,après un trajet de 15 minutes via les lignes 4 ou 1 du vaporetto,reste la meilleure alternative à l’engorgement touristique de la Sérénissime. Le travail du verre y a trouvé un nouvel élan dans les années 50 grâce à Peggy Guggenheim.Elle eut le talent de mettre en relation maîtres verriers et artistes contemporains.Plus récemment le studio d’Adriano Berengo a encouragé les créations d’artistes internationaux narguant ainsi les échoppes trop aguicheuses de l’île. À noter que Berengo est à l’initiative de l’exposition itinérante « Glasstress »,qui a démarré en 2009 (à Paris au musée Maillol jusqu’au 28 juillet et à Venise jusqu’au 24 novembre 2013). Vérone,éponyme révélation de Shakespeare,nous offre la beauté de la pierre antique non loin des rives de l’Adige: théâtre romain ou encore de très belles collections de sculptures médiévales en grès tendre au château de Castelvecchio. Ici les époques cohabitent sans heurts: Vérone médiévale de la Via Sottoriva,places construites sur l’ancien forum Romain du Corso Cavour et palais Renaissance. Katherine Hibbs