Escales,  France

Rencontre avec Mickaël Raynal au Domaine de Revel

Les vendanges ont été précoces en Tarn et Garonne, tout comme le reste de la France cet été. À 25 km au nord de Montauban, nous avons rencontré Mickaël Raynal au Domaine de Revel qui nous a fait part de ses enjeux professionnels et de sa passion pour la vigne.
Ses vignobles, en pleine reconversion biologique, comportent une dizaine de parcelles au coeur de la zone d’Appellation d’Origine Contrôlée Coteaux du Quercy .

Un vignoble expérimental en Tarn et Garonne

Le Domaine de Revel a la particularité d’être un des premiers à avoir une gamme de vins issus de cépages résistants au sein d’une IGP ( indication géographique protégée) comté tolosan. Au 19è siècle, afin de résister au phylloxéra, des pieds de vignes américains furent croisées avec les vignes françaises. En 1930 un décret interdit tous croisements et hybrides entre les vignes françaises et américaines à l’exception de l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche. Mickaël travaille 18 heures par jour. Il a ainsi pu agrandir le domaine qui lui a été transmis par son grand-père ,René , en passant de  1 hectare de vignes à 14 aujourd’hui.  Le domaine de Revel compte désormais 30 cépages de vins différents en Tarn et Garonne.
« Aujourd’hui nous n’avons plus que 2% de cépages américains dans la lignée qui permet d’avoir une résistance quasi parfaite. La technique la plus utilisée est celle du porte-greffe et du greffon: tout ce qui est dans la terre constitue la partie américaine ( le porte greffe) alors que la partie aérienne est formée de vigne exclusivement française. Nous achetons nos plans qui ont un an déjà greffés chez les pépiniéristes. Pour protéger et traiter nos plans contre l’oïdium et le mildiou nous utilisons des préparations à base de souffre et de cuivre qui donnent de très bons résultats.
Pour des cépages traditionnels comme le cabernet, le sauvignon et le gros manseng on va passer le cuivre avant et près chaque pluie au moins 14 fois avec 200 grammes de produit de contact parce que le mildiou se sert de la pluie pour rentrer dans la plante… 

 C’est une cure de contact qui ne va pas abîmer la sève de la vigne. Les produits systémiques quant à eux rentrent dans la plante avec des résidus dans le raisin c’est pour cette raison qu’on ne veut pas les utiliser. Je me fais aider pour la taille et pour enlever les petites pousses sur les pieds”.

 

 

 

Rencontre avec Mickaël Raynal au Domaine de Revel /aufildeslieux/ Portrait de Mickaël Raynal, viticulteur _DR K.Hibbs
Portrait de Mickaël Raynal, viticulteur _DR K.Hibbs

 

 

 

 

Une viticulture biologique se reconvertissant en biodynamie

Mickaël Raynal travaille en viticulture biologique depuis 2010 et fera une ” reconversion officielle” en 2018 . Il  développe depuis plus récemment des vignes en biodynamie ( méthode qui conçoit les sols comme étant une matière «  vivante ») .Il achète ses préparations toutes faites, constituées principalement de tisanes.
« Depuis 2,3 ans, je travaille suivant les lunaisons pour tailler les vignes en suivant le calendrier saisonnier des fruits, fleurs et feuilles”.  Ce talentueux viticulteur a la volonté de remettre au goût du jour des cépages oubliés, tel que l’égiodola ( cépage produisant des raisins noirs),créés il y a fort longtemps par la génération des grands-parents ou bien tout simplement démodés. Cette réhabilitation des vieux cépages est également prônée par l’Institut français de la vigne et du vin donnant lieu à des recherches ampélographiques pointues .

En ce qui concerne la viticulture biologique, Mickaël met l’accent sur une réglementation spécifique: «  Des  inspecteurs nous rendent visite durant une journée entière au sein du domaine pour contrôler nos produits.On peut perdre une certification si on a acheté des semences ou des fleurs semées autour de la vigne qui ne sont pas certifiés bio ! Il faudra attendre alors à nouveau 3 ans avant de pouvoir postuler à nouveau au label bio ! «

 

 

Rencontre avec Mickaël Raynal au Domaine de Revel /aufildeslieux/ Muscat Gros Mandent/Domaine de Revel_DR K.Hibbs_DR K.Hibbs
Muscat Gros Mandent/Domaine de Revel_DR K.Hibbs

 

La variété des cépages du Domaine de Revel

La nouvelle gamme de vins du Domaine de Revel  a été soigneusement sélectionnée «  Nous avons 7 cépages ( dont le Solaris , Cabernet Cortis et le Souvignier gris) qui sont rentrés au catalogue français depuis 2017 sur approximativement 3000 variétés existantes. Je fais du blanc, rouge, rosé et du blanc sucré qui a eu une médaille d’argent au concours PIWI international.
Notre vin va se marier avec la façon dont travaille le tonnelier et les essences de bois qu’il utilise . On achète exclusivement des fûts neufs de chêne français. Le mode d’élevage dépend des fûts sélectionnés. Le Solaris , quant à lui, est mis dans du chêne américain ce qui lui donne un arôme noix de coco . Le goût du vin est également soumis aux lunaisons qui impulsent sur la prise du bois.

 

*****

Y aller :

Domaine de Revel
Mickaël Raynal
45 Chemin des Brugues
82800 VAISSAC
www.domainederevel.com

*****

Remerciements

www.tourisme-tarnetgaronne.fr

Tous Droits Réservés Texte & Photos ©Katherine HIBBS

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.