11
Oct,2017

Quand les Hollandais débarquent à Paris…

 

Notre capitale a toujours été un pôle d’attraction incontournable pour les artistes internationaux venant y puiser leur inspiration et tout particulièrement au 19 ème siècle. Le développement du train favorisa cette tendance et permettra notamment aux peintres néerlandais de rejoindre la France en une journée.Quand les Hollandais débarquent à Paris, c’est un véritable brassage de savoirs faire, d’apprentissage dans les ateliers, les cafés et les salons de leurs homologues français.

 

 

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/Piet Van Der Hem-Moulin Rouge

Piet van der Hem, Moulin Rouge, c. 1908-09,© Private collection, courtesy of Mark Smit, Ommen

Cette véritable fusion artistique entre les Pays-Bas et Paris nous fait voyager dans la capitale entre 1789 et 1914 au sein du Musée Van Gogh d’Amsterdam où seront présentées du 13 Octobre 2017 au 7 Janvier 2018 plus de 120 œuvres d’artistes français et néerlandais qui ont réinterprété Paris et ses environs. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de 2017-Année de la France au Musée Van Gogh et témoigne de la genèse des échanges de courants artistiques entre peintres néerlandais et français .

 

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Van Dongen-Moulin de la galette

Kees van Dongen, A la Galette, 1906, Private collection (with thanks to Art Veras, Geneva)

 

L’exposition est compartimentée en huit parties qui retranscrivent le mouvement perpétuel et la transformation au fil des années de Paris à travers le regard de peintres amoureux de la « Ville lumière ». Le Musée Van Gogh a bénéficié de prêts de musées européens ainsi que de collections privées françaises et américaines exposées pour la première fois aux Pays -Bas.

 Ces peintres ont immortalisé le Paris historique que nous aimons et reconnaîtrons à travers leurs œuvres…

 

 

Johan Barthold Jongkind(1819-1891)

Jongkind né à Lattrop dans l’est des Pays Bas sera élève de l’Académie de dessin de La Haye où il perfectionnera également l’art de l’aquarelle avec le paysagiste de plein air Andreas Schelfhout.

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Jongkind, Rue des Franc-Bourgeois St Marcel

Johan Barthold Jongkind, Rue des Franc-Bourgeois Saint-Marcel, 1868, Gemeentemuseum Den Haag

 

Jongkind restera très attaché à la tradition des paysagistes hollandais du XVII ème siècle. Il intègrera en 1846 l’atelier du peintre Eugène Isabey , très connu pour ses marines et ses dessins de paysages normands à l’encre ,à l’aquarelle et à la gouache. Jondkind fera de nombreuses rencontres dans l’atelier parisien notamment avec Corot, Daubigny et Eugène Boudin qui est également élève d’Isabey. Jondkind a des quartiers de prédilection à Paris et aime particulièrement les abords de Notre Dame et les quais de la Seine.

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Jongkind, Notre Dame de Paris

Johan Barthold Jongkind, Notre-Dame de Paris Seen from Quai de la Tournelle, 1852, Petit Palais – Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris

Il transmettra à ses condisciples français sa façon innovante de fixer la lumière sur la toile.Proche de Monet qu’il rencontrera en 1862 à Honfleur, ce dernier dira de lui : « Jongkind se fit montrer mes esquisses,m’invita à venir travailler avec lui,m’expliqua le comment et le pourquoi de sa manière et, complétant par là l’enseignement que j’avais reçu de Boudin,il fut à partir de ce moment mon vrai maître. C’est à lui que je dois l’éducation définitive de mon oeil…« 

Kees Van Dongen(1877-1968)

Cet artiste néerlandais né à Delfshaven une banlieue de Rotterdam sera naturalisé français après s’être installé définitivement à Paris en 1899. Il fréquentera l’Académie des Beaux-arts de Rotterdam.

 

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Van Dongen/ The blue dress

© Kees van Dongen, The blue dress, 1911, Van Gogh Museum.

 

 

Il commencera à exposer ses œuvres à Paris notamment en 1904 où il participera au Salon des Indépendants et se liera d’amitié avec Henri Matisse. Ils seront tous deux précurseurs du mouvement fauviste. Il s’installera en 1906 au Bateau lavoir dans le XIII ème arrondissement avec sa femme Augusta Preitinger et se rapprochera de Pablo Picasso et d’autres peintres d’avant garde tels qu’Albert Marquet ,Robert Delaunay et Henri Rousseau.Van Dongen se fera une solide réputation comme portraitiste de la bourgeoisie parisienne et des lieux à la mode.

Vincent Van Gogh

En arrivant à Paris, Van Gogh vécut rue Lepic avec son frère Théo à partir de Juin 1886. La vision quotidienne des toits de Paris lui inspira multiples toiles avec les premieres touches de pointillisme.

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Van Gogh/ View from Theo's apartment

View from Theo’s apartment ©Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation)

 

 

Il réalisera un groupe d’oeuvres  Les peintures de Montmartre qu’il préfèrera à l’univers urbain et bruyant de Paris

Son tableau Montmartre:derrière le moulin de la Galette évoque la butte Montmartre non loin de chez lui avec ses petites parcelles de jardins et son ambiance pastorale.

 

 

 

 

Quand les Hollandais débarquent à Paris/aufildeslieux.fr/ Van Gogh/ Montmartre :behind the moulin de la galette

Montmartre:Behind the Moulin de la Galette ©Van Gogh Museum, Amsterdam (Vincent van Gogh Foundation)

 

Le Boulevard de Clichy où Van Gogh fréquentait le café du tambourin sera également très présent dans son œuvre parisienne . Au contact de Paul Signac et de Gauguin les couleurs de sa palette deviendront plus chatoyantes et moins sombres.

 

 

 

 

*****

Exposition Les Hollandais à Paris 1789-1914

Du 13 Octobre 2017 au 7 Janvier 2018

Musée Van Gogh

Museumplein 6,1071 DJ Amsterdam,Pays-Bas

www.vangoghmuseum.nl

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire