parc

12
Juil,2015

Jardins secrets en Seine Maritime

À la fraîcheur d’une matinée d’été, l’impératrice Sissi qui séjourna sur le littoral cauchois, n’aurait pas manqué la visite des jardins secrets en Seine Maritime. Qui ne serait pas touché par la dimension esthétique des 24 parcs et jardins ouverts au public du 1er Mai au 2 août prochain disséminés dans le département? Vous aurez certainement l’occasion, le temps d’un week-end estival, de vous rendre dans au moins sept sites remarquables réunissant la beauté des fleurs, les compositions de potagers à l’ancienne ou encore la rencontre étonnante entre parc animalier et botanique. L’art des jardins est également celui de toucher les sens de celui qui les parcourt. Qu’ils soient jardiniers ou paysagistes, visionnaires ou architectes, les concepteurs de ces espaces ont fait corps avec la terre, la faisant exulter de ses plus belles merveilles. Le cheminement nonchalant du visiteur a été longuement prémédité et architecturé par un botaniste. Le travail ne finit jamais et se poursuit prenant le pas sur le cycle des saisons.     Le Parc de Vasterival Dans ce domaine de 12 hectares, non loin du joli cimetière marin de Varengeville, la Princesse Greta Sturdza, d’origine norvégienne, arracha les fougères et les racines de ce qui n’était