luxe

20
Fév,2017

Le Grand Musée du Parfum

Le Grand Musée du Parfum, présidé par Guillaume de Maussion, a ouvert ses portes fin 2016 au 73 Faubourg St-Honoré retraçant sur 1400 mètres carrés le parcours historique et scientifique du rayonnement international de la parfumerie. Le public y découvrira 3 séquences allant de l’histoire des parfums pour renouer ensuite avec son sens olfactif grâce à une immersion sensorielle, en traversant un étonnant jardin des senteurs pour terminer la visite avec les différentes étapes de création du parfum. Cet hôtel particulier a été au départ une maison de jardiniers datant du XVIIème siècle pour devenir par la suite la résidence du peintre-collectionneur Étienne Moreau-Nélaton puis la maison de couture de Christian Lacroix.   L’Histoire du parfum La parfumerie remonte à 3500 ans avant JC avec le kyphi (encens sacré fait de myrrhe et d’oliban) dit parfum 2 fois bon cultivé dans la vallée du Nil. Il était brûlé pour un usage sacré mais aussi pour embaumer et momifier les défunts, ou encore purifier la maison et palier aux problèmes pulmonaires. À cette époque quand on est un Dieu ou un Pharaon on se parfume et l’on huile son corps pour une mise en beauté qui donne une certaine aura. C’est un privilège qui leur est



19
Avr,2016

Luxe et biodiversité au château de Massillan

Avez -vous déjà rêvé d’un lieu qui allie luxe et biodiversité ? C’est au château de Massillan, posé sur 9 hectares de parc entre Orange et Avignon dans le Vaucluse que se concrétisera ce souhait de tous les possibles! Didier Perréol, chef d’entreprise dans l’univers bio à Peaugres en Ardèche, a eu un coup de cœur en 2013 pour le château de Massillan, ancien relais de chasse où séjournait régulièrement Diane de Poitiers .       La vision d’un chef d’entreprise engagé Cet homme visionnaire et débordant d’énergie, à l’initiative de l’introduction du quinoa bolivien en France il y a 28 ans, est à l’origine du groupe EKIBIO accompagné d’une fondation tournée vers la nature et l’environnement qui a organisé le 15 Avril dernier une nouvelle édition de l’événement La Bio dans les étoiles  consacrée au thème « le bonheur est dans l’assiette ». Pierre Rabhi, à l’initiative du fameux mouvement des colibris était à nouveau présent lors de cette édition 2016.      Le parcours de Didier Perréol l’a guidé tout naturellement dans la création d’une structure attachée aux normes écologiques que ce soit dans la permaculture pratiquée dans le potager bio du château ou encore dans le choix des matériaux et aménagements