8
Juin,2017

Les Jardins d’Etretat

 

Qui n’a jamais rêvé d’un écrin de verdure plongeant vertigineusement au-dessus de la mer? Si Guy de Maupassant flânait dans les jardins d’Étretat surplombant la célèbre Manneporte il aurait sans doute vu un navire toutes voiles déployées passer sous son arche ! Ce paradis retrouvé inspira le peintre impressionniste Claude Monet, amateur de beaux jardins et jardinier passionné.

 

 

Les jardins d'Étreta::aufildeslieux:vue sur la Manneporte©K.HIBBS

Ce dernier usera de son influence artistique sur Madame Thébaut, actrice en vogue à cette époque là et propriétaire de la villa Roxelane à la fin du XIX ème siècle.Le premier arbre fut planté en 1905 sur la falaise d’Amont et ce sera Auguste Lecanue, paysagiste et pépiniériste de Fécamp, qui supervisera la mise en œuvre des jardins.L’actrice aura la volonté d’apporter une touche avant-gardiste à son projet qui s’harmonisera au courant impressionniste de l’époque. Quelques éléments d’art nouveau seront également apparents autour de la villa baptisée du nom de l’épouse insoumise du sultan ottoman Soleman le Magnifique.

 

Lesjardins detretat:aufildeslieux.fr:VillaRoxellane©K.HIBBS

La renaissance des jardins d’Étretat

C’est à l’occasion d’un événement à l’ambassade de Russie que Mark Dumas , ancien chanteur d’opéra et Alexandre Grivko, architecte-paysagiste de renommée internationale apprennent que la propriété est à vendre. Ils acquièrent le domaine qui s’étend sur 7000 m2 avec plus de 35 000 espèces végétales. Tout en préservant les arbres centenaires de Madame Thébaut , Alexandre Grivko a décliné différents univers oniriques composés pour la plupart de buis,d’ifs, de fusains et de filaires à feuilles étroites.Des espaces fleuris plus confidentiels révèlent une très jolie collection d’orchidées ,de camélias et d’azalées.

 

Lesjardins dEtretat:aufildeslieux.fr:orchidée©K.HIBBS

 

 

 

LesjardisdEtretat:aufildeslieux.fr:Camélia©K.HIBBS

Les mondes imaginaires d’Alexandre Grivko

Ici les arts paysager et contemporain sont fusionnels, nous transportant dans une succession de microcosmes entre minimalisme et futurisme:
Le jardin Avatar est peuplé d’arbres étranges, enlacés dans de longues et tortueuses racines, alors que le jardin Parnasse dominant le site en amont, reproduit tout en verdure les strates géologiques des falaises d’Étretat.

 

 

LesjardinsdEtretat:aufildeslieux.fr:jardin Avatar©K.Hibbs

 

 

LesjardinsdEtretat:aufildeslieux.fr:jardinParnasse©K.Hibbs

L’arbre est vénéré ici comme un Dieu Totem, étreint par des sculptures en bois de vigne de Vicktor Szostalo et d’Agnieszka Gradnik : nous nous arrêtons un instant dans le jardin des étreintes et des arbres, à l’affut d’une parole ou d’un mot improbables, portés par notre imaginaire.

 

LesjardinsdEtreta:aufildeslieux.fr:jardindesétreintesetdesarbres©K.Hibbs

Tout est le présage de présences invisibles qui ont précédé notre balade : une immense table taillée dans la masse d’un chêne, signée par le designer Thomas Rösler, trône dans une des allées du jardin des Etreintes et des arbres … de délicats gâteaux couverts de fruits rouges et des verres aux bulles chatoyantes y sont disposés.

 

 

 lesjardinsdEtretat/aufildeslieux.fr/tableThomasRösler©K.Hibbs

 

 

 lesjardinsdetretat/aufildeslieux.fr/jardinemotions-têtes S.Salcedo©K.Hibbs

 

 

 Alexandre Grivko a gardé cette part de l’enfance dans la conception de ses différents espaces de verdure. Des têtes surdimensionnées de bébés en résine élastomère conçues par Samuel Salcedo se succèdent et se répètent au creux d’immenses boules de buis à la manière de l’art grotesque dans son jardin Emotions et les vagues infinies dessinées dans le jardin Eléments se brisent contre des bordures d’agapanthes bleues. Le talentueux paysagiste rend hommage au passé ostréicole de la baie qui fournissait en huîtres le délicat palais de Marie-Antoinette à Versailles.

 

 

  lesjardinsdetretat/aufildeslieux.fr/jardinéléments- vague©K.Hibbs

 

A l’extrémité du jardin Eléments ,Claude Monet applique les dernières touches à son tableau Coucher de soleil à Étretat, Madame Thébaut viendra-t-elle le rejoindre pour partager les dernières lueurs du jour ?
La Seine Maritime abrite d’autres merveilleux jardins que nous découvrirons tout au long du mois de Juin.

 

   lesjardinsdetretat/aufildeslieux.fr/jardinéléments- Statueenboisdevigne-ClaudeMonet© DR

 

*****
Les jardins d’Étretat
de Mark Dumas et Alexandre Grivko
Conception paysagère Alexandre Grivko et le studio Il Nature Londres/Moscou.
Avenue Damilaville- 76790 Étretat
Tel +33(0)2 35 27 05 76
www.les jardinsdetretat.fr

    lesjardinsdetretat/aufildeslieux.fr entrée parc-têtes de Samuel Salcedo© K.HIBBS

Remerciements au CDT 76 , Seine Maritime Tourisme,Eric Talbot,Mark Dumas et Johanna Laminette pour leur accueil.

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 2    Moyenne : 1/5]
Les Jardins d’EtretatEcris parKatherine HibbsMoyenne des votes1/5 - 2evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire