30
Sep,2015

Les Couleurs de l’Indonésie à Paris

Le temps était radieux et les voitures étaient restées garées pour la journée. Ce Dimanche 27 Septembre, le plus grand archipel du monde est venu à la rencontre des Parisiens au Pavillon Dauphine, offrant toutes les couleurs de l’Indonésie.

 

Bornéo( Kalimatan) ©K.Hibbs

 

Une journée très particulière s’annonçait, signant le 70ème anniversaire de la République Indonésienne avec la présence de S.E Hotmangaradja Pandjaitan, Ambassadeur d’Indonésie en France. Le public a pu voyager dans l’archipel des songes à travers une manifestation culturelle alliant savoir-faire artisanal, gastronomie, danses et percussions de gamelan de la région centrale de Java.

 

S.E Ambassadeur d'Indonésie©K.Hibbs

Angklung, gamelan et danses traditionnelles

L’association franco indonésienne Pantcha Indra aura fait découvrir la pluralité et la diversité de ce pays à travers des danses Saman venues d’Aceh à Sumatra mais aussi de Bali et de Java ouest. C’est la chorégraphe Kadek Puspasari, diplômée de l’Institut des arts de Solo, qui est en charge des performances autour de la danse balinaise et javanaise au sein de l’association.

 

 

Ika Widianingrih, toute de rouge vêtue, a initié le public à l’angklung, instrument de musique de Java-ouest composé de 2 à 4 tubes disposés verticalement dans une structure en bambou et attachés avec des cordes en rotin. Les tubes de cet instrument ont la particularité d’être accordés sur les octaves d’une même note et émettent un son quand on les agite latéralement. Ainsi chaque joueur interprètera une tonalité différente pour faire partie d’un tout. La pratique de cet art musical a été transmise oralement et est inscrite au Patrimoine immatériel de l’Humanité depuis 2010.
La musique et les danses indonésiennes illustrent parfaitement la grande diversité du pays où plus de 742 dialectes sont utilisés dans le chapelet de ses 17 500 îles. La grande salle de réception du Pavillon Dauphine s’est transformée le temps d’une après-midi en véritable kraton (palais royal indonésien) enchaînant les chorégraphies au son des percussions de l’orchestre de gamelan. La chanteuse Endah Laras, originaire de Solo (au centre de l’île de Java) a également fait une étonnante performance de folklore indonésien avec son kerongkongkoe, instrument de musique à 3 cordes (proche du ukulélé), importé en Indonésie au XVIème siècle par des marins portugais.

Ika Widianingrih©K.Hibbs

 

Ika Widianingrih©K.Hibbs

 

Séance d'Angklung©K.Hibbs

 

 

Endah Laras©K.Hibbs

 

 

 

Danse Saman d'Aceh©K.Hibbs

 

 

Danse Saman2©K.Hibbs

 

 

Danse IndonesienneK.Hibbs

 

 

Ilse Peralta©K.Hibbs

 

 

Kadek Puspasari©K.Hibbs

 

groupe Pantcha Indra©K.Hibbs

 

 

Pantcha Indra 2©K.Hibbs

 

 

artisanat©K.Hibbs

 

artisanat2©K.Hibbs

 

DSC_0446

 

 

Les richesses textiles

L’art du tissage en Indonésie revêt un caractère sacré.
À certaines occasions, notamment de rituels funéraires, des tissus peuvent être brûlés ou encore envelopper les sépultures, notamment chez les Torajas des îles Célèbes.

Ikat©K.Hibbs

Ce sont les femmes qui travaillent derrière leur métier à tisser produisant des Ikats dont les plus réputés sont ceux de Florès (une des îles de la Sonde). Cette technique repose sur la préparation très élaborée des fils qui serviront à créer les motifs du tissu. Toutes les teintures sont essentiellement végétales et autrefois certains motifs étaient associés au rang social de la personne qui les portait.

expo tissage©K.Hibbs

 

 

métier à Tissage©K.Hibbs

Une démonstration a été mise en place dans la salle d’exposition du Pavillon Dauphine où était présentée une magnifique collection des différents tissus indonésiens dont l’éponyme batik. Cette sélection fait partie de la collection personnelle du styliste Oscar Lawalata, présent à l’occasion de cette journée.

Les partenaires de l’événement

De nombreuses associations indonésiennes étaient présentes pour promouvoir l’artisanat local et la gastronomie sans compter les compagnies aériennes Garuda Indonesia airlines, Turkish airlines et Singapore airlines qui ont très généreusement fait gagner des séjours en Indonésie par tirage au sort.
Le centre de rituels et soins balinais MamaBali sans oublier son restaurant ont également fait gagner des lots durant cette tombola.

Renseignements sur l’Indonésie
Ambassade de la République d’Indonésie
47-49 Rue Cortambert
www.amb-indonesie.fr

 

©K.Hibbs

 

 

© Tous droits de reproduction réservés – Photos © K.HIBBS

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 3    Moyenne : 3.7/5]
Les Couleurs de l’Indonésie à ParisEcris parKatherine HibbsMoyenne des votes3.7/5 - 3evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

2 Commentaires

  1. Anda 1 octobre 2015 at 22 h 14 min #
    Bonsoir Katherine, quel sympathique reportage! Pourquoi ne t'avons nous pas vue, ni Desi ni moi? Bises, Anda
    • Katherine Hibbs 1 octobre 2015 at 22 h 55 min #
      J'ai pensé à vous mais avec tout ce monde je ne vous ai pas vus ?! Bises à vous 2

Laisser un commentaire