Le Havre

5
août,2018

Rêves de jardins en Seine – Maritime

  Durant cette période de canicule il fait bon vivre des rêves de jardins en Seine -Maritime  le temps d’un week -end ! Vous y découvrirez bon nombre d’expositions et d’ateliers qui enchanteront votre été.      Les jardins suspendus du Havre vous réserveront un voyage interstellaire alors que la permaculture n’aura plus de secret pour vous dans le jardin potager à la Française du Domaine du Grand Daubeuf d’où vous repartirez avec de magnifiques paniers composés de divers légumes. La plus grande collection privée de roses de Normandie se trouve quant à elle au château de Mesnil Geoffroy dont le parc a été dessiné par Colinnot, neveu de Le Nôtre. Six ateliers jardin y sont organisés pour le grand public toute l’année pour le guider avec des conseils de plantations et de traitements des rosiers. Mais il sera aussi question de dialogue avec la nature dans le jardin-atelier de Robert Arnoux où des formes humaines éthérées conversent avec l’eau, le feu et la terre. Tout au long du mois d’Août, le parc et le jardin du château de Bosmelet vous inviteront à un voyage dans la littérature et la poésie française. C’est la campagne jouxtant ce château bâti en 1632



28
nov.,2016

Un Havre à redécouvrir

  Il y a trois jours l’embarquement des véhicules du Rallye Dakar 2017 en partance pour l’Argentine nous ouvrait à nouveau la porte sur un Havre à redécouvrir… À l’été 2017, la ville du Havre fêtera ses 500 ans enjambant les siècles, portée par un incroyable élan vital qui la mènera de la Révolution industrielle à l’essor des grands paquebots transatlantiques reliant le Havre à New York. L’histoire des lieux s’est inscrite dans l’oeuvre des peintres impressionnistes et a été le port d’attache de cinéastes tels que Juliet Berto, Lucas Belvaux ou encore Aki Kaurismäki .   Un phoenix renaît de ses cendres… Suite à l’épisode dévastateur de la seconde guerre mondiale sur le Havre, l’empreinte novatrice de grands architectes redimensionnera de façon originale l’agglomération, désormais fantôme, en lui allouant 10 000 logements conçus par l’atelier d’Auguste Perret. On ne manquera pas de faire référence aux Immeubles Sans Affectation Individuelle jouxtant l’hôtel de ville également conçu par Auguste Perret.Cela vaudra en 2005, une reconnaissance à l’égard de cet architecte visionnaire en classant la ville du Havre au Patrimoine Mondial de l’Humanité. Un appartement témoin qui rend hommage au béton L’appartement où vécut Auguste Perret fait partie des quatre premiers îlots de