20
Sep,2015

Le Cise, entre ciel et mer…

Ici en haut des falaises surplombant la Baie de Somme, sous un ciel brouillé qui vous rappelle étrangement les paysages du peintre Eugène Boudin, on est au bout du monde, là où l’infini du ciel rejoint les limites de la mer gris ardoise.

 

Ciel en baie de Somme©K.Hibbs

 

La côte picarde©K.Hibbs

 

L’hôtel de Cise, surplombant le fracas des vagues, fige l’horloge du temps, nous invitant à la contemplation de la lumière sans cesse changeante. L’établissement a un emplacement de rêve sur la côte Picarde tout à côté de Ault qu’affectionnait particulièrement Victor Hugo et à 10 minutes en voiture du Tréport. Vous y croiserez des randonneurs par tous les temps, venus admirer ce bout du monde au-delà duquel il n’y a que la mer.

 

Hôtel Le Cize©K.Hibbs

 

Ce lieu de charme jouxte le bois de Cise, installé dans une des dernières valleuses picardes, où se trouvait jadis un casino pour divertir les propriétaires des jolies résidences secondaires au XIXème siècle.

Ce sont aussi les visiteurs venus de Belgique et d’Angleterre qui affectionnent particulièrement ce site. Pour nous autres Parisiens, cette villégiature de charme est à tout juste 2 heures de route.

 

 

Un concept innovant dans l’accueil

Le parti pris architectural de l’hôtel de Cise a été de réhabiliter son annexe, la Villa Lumen, dotée de 4 chambres et située de l’autre côté de la falaise. L’architecture de cette villa, construite aux environs de 1902, était à l’origine de style oriental et comportait une frise réalisée par Bellery-Desfontaines, peintre et décorateur Art Nouveau. Aujourd’hui cette annexe du bâtiment principal de l’hôtel comporte notamment parmi ses 4 chambres, une très belle suite panoramique ainsi qu’une chambre, vue mer, équipée d’une baignoire japonaise à débordement.

 

Villa Lumen©K.Hibbs

 

Suite panoramique Villa Lumen

 

Le bâtiment principal où se trouve le restaurant Le Cise est entièrement recouvert du bois du même nom.

Un jacuzzi finlandais à 38 degrés, situé sur le toit de l’hôtel, vous offrira un moment de relaxation totale, face à la mer. Chacune des 16 chambres y ont une décoration soignée et personnalisée et sont dotées d’un téléphone sans fil, du wifi et d’un téléviseur à écran plat. Les tarifs sont établis selon le système de yielding fixant les prix selon le taux de remplissage.

 

Jaccuzi Hotel Le Cize

 

Par ailleurs, plusieurs véhicules électriques sont mis à la disposition des clients afin d’explorer l’architecture balnéaire de Mers-les-Bains ou encore le parc ornithologique du Marquenterre à Saint-Quentin-en-Tourmont.

 

 

La carte du chef René Centonze

Le restaurant Le Cise, tout en teintes pastel, draine également une clientèle de gourmands et gourmets, logée sur place ou venue le temps d’un repas partagé entre amis. J’ai été impressionnée par la carte très créative de René Centonze, disciple d’Escoffier qui m’a confié en souriant que son père avait été son premier client et qu’il lui avait concocté  un poulet à l’estragon à seulement 11 ans!

 

Petit déjeuner Le Cize ©K.Hibbs

 

Détail Le Cize©K.Hibbs

 

Restaurant Le Cize©K.Hibbs

 

Ce globe trotteur de la restauration  justifie de 40 ans d’expérience et a travaillé aux 4 coins du monde. Il se dit «locavore», transformant à son idée tous les produits locaux qui lui passent entre les mains et a son marcheur- cueilleur attitré qui le fournit en salicorne et en obione !

René adore les associations «melting pot» entre salé et sucré ! Bientôt en Octobre tout proche, il vous concoctera son millefeuille de St-Jacques, où menthe, basilique thaï, coriandre et estragon cohabiteront sans oublier les herbes fraîches qui farciront les noix de St-Jacques, le tout nappé d’une petite vinaigrette au thé jasmin.

J’ai particulièrement apprécié le carpaccio de thon rouge accompagné d’une raviole de daïkon (radis noir) aux crevettes huile d’épices à l’orange. Le plaisir a été à la fois visuel et gustatif !

 

Carpaccio de thon rouge©K.Hibbs

 

Pressé de chèvre frais ©K.Hibbs

 

Une autre entrée à découvrir qui met en avant les producteurs locaux (La Ferme de Canaple) et tout le soleil méditerranéen dans votre assiette, est le pressé de chèvre à la mélisse citronnelle piquée d’olives et légumes confits.

L’approche de René Centonze est picturale, chaque plat est une harmonieuse composition de goûts et de couleurs. Les plus gourmands se réjouiront à la vue de l’imposante Pavlova aux fruits rouges qui est surprenante de légèreté quand on la déguste.

Courez-y vite pour juger sur pièce cette excellente table !

 

Pavlova aux fruits rouges

 

 

 

Hôtel-Restaurant Le Cise

www.lecise.fr

Route de la plage Cise, 80460 Ault

Tel/03 22 26 46 46

Menu le Cise à partir de 39 euros

Menu Parfum de saison à partir de 51 euros

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 0    Moyenne : 0/5]



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire