Événements,  Festivals,  France

Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa

L’édition du 32è Festival du cirque actuel CIRCa à Auch nous a une nouvelle fois embarqués dans les rêves les plus fous jusqu’à ce dimanche 27 Octobre. Le lien entre la population locale de Gascogne et l’art du cirque s’est renforcé d’année en année attirant des spectateurs locaux mais aussi des participants à l’échelle internationale. Le réseau Circostrada a également choisi le Gers cet automne pour y organiser sa 5 è édition du séminaire FRESH CIRCUS sur la thématique Circus is everywhere à propos de la relation entre cirque et territoires. Cet événement encourage les différents artistes et organisateurs à partager leurs expériences avec leurs homologues internationaux et à trouver des pistes de réflexion sur le devenir de l’art du cirque.

 

Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/Affiche du 32 è Festival du Cirque Actuel © Carla Talopp
Affiche du 32 è Festival du Cirque Actuel © Carla Talopp

 

 

Aufildeslieux a découvert la compagnie Cirquons Flex dirigée par Virginie Le Flauter et Vincent Maillot et leur atelier Appuie -toi sur moi auprès des classes de seconde, première et terminale du Lycée polyvalent Le Garros à Auch. Une option Arts du Cirque a été mise en place en 2012 dans cet établissement comprenant un partenariat culturel avec CIRCa, pôle national cirque Auch Gers Occitanie en lien avec l’école de cirque du Pop Circus à Auch. Par ailleurs les élèves de ce lycée ont pu assister à divers spectacles du Festival dont Human, présenté par les étudiants du CNAC de Châlon-sur-Saône. CIRCa représente une passerelle solide pour ces jeunes circassiens en devenir.

 

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ Appuie-toi sur moi - Cie Cirquons Flex @ Romain Philippon
Appuie-toi sur moi – Cie Cirquons Flex @ Romain Philippon

 

 

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ HUMAN - CNAC © Christophe Raynaud de Lage CNAC
HUMAN – CNAC © Christophe Raynaud de Lage CNAC

 

Falaise, un étonnant voyage entre fin du monde et renaissance 

 

N’oubliez pas ce nom qui à lui seul vous donne le vertige! Précédé par un premier volet “Là”, ce spectacle est à la fois fascinant, effrayant et teinté d’une poésie qui nous rappelle certains tableaux surréalistes de René Magritte. Les quelques hommes et femmes, derniers survivants du monde, sont enfermés entre des parois qu’ils cassent en s’extirpant tant bien que mal d’un univers noir et labyrintal. Seuls des oiseaux et un cheval blanc semblent paisibles au milieu du fracas humain.

La compagnie Baro d’evel nous livre un univers où se mêlent des corps agglutinés qui ne font qu’un, parfois pris de transes ou encore piégés dans des costumes de plâtre dont ils s’arrachent en mille éclats. Dans ce décor unique et noir, tout semble être un éternel recommencement.

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ Falaise - Baro d'evel ©François_Passerini
Falaise-Baro d’evel ©François_ Passerini

 

Rencontre avec Camille Decourtye, co-auteur et metteur en scène de Falaise

 

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ Falaise - Baro d'evel ©François_Passerini
Falaise-Baro d’evel ©François_ Passerini

 

” Nous étions 3 à la direction de la compagnie Baro d’evel et depuis 2009 nous dirigeons moi-même et Blaï Mateu Trias. Nous avons lancé le premier projet chapiteau il y a 10 ans, notre partenaire ayant implanté sa propre compagnie en province.
Baro d’Evel signifie « Nom de Dieu » en manouche, c’est à la fois un juron et une prière. Mes parents, qui étaient instituteurs, sont partis durant un an sur les routes juste avant l’année de ma naissance et ont tissé des liens avec des manouches.
Leur univers me fascine et leur utilisation de ce terme m’a toujours fait rigoler, c’est pourquoi j’ai utilisé ce nom là pour la compagnie ! J’ai toujours grandi près des chevaux et par intérêt et curiosité, je les ai associés à nos spectacles. Notre compagnie est une fusion de trois langues: le catalan, l’espagnol et le français. L’anglais nous sert de langue commune pour nous comprendre. Le fait qu’il y ai différents langages dans notre univers nous intéresse et nous plaît beaucoup car nous sommes dans l’idée où la parole et les mots ont le même statut que le corps.
Le travail corporel a demandé une grande écoute entre chaque participant. Il fallait trouver une ossature, la caler au bon endroit du spectacle. Cela a été une pratique quotidienne durant les répétitions et les échauffements de manière à former un groupe cohérent. Nous avons travaillé sur les différents états de corps: les chutes, les spasmes et les tremblements. Le spectacle Falaise s’inscrit dans un diptyque: le premier spectacle s’appelle “Là” et a été joué ici à Circa l’année dernière. On a travaillé sur le tremblement car il constituait une espèce de chemin entre notre monde intérieur et l’extérieur. Cela a été difficile et très intéressant, l’impact visuel de cette technique est très fort.
Je chante depuis 20 ans, quand j’étais élève du CNAC, j’allais au conservatoire de Chalon- sur- Saône. J’ai fait beaucoup de chant tzigane et je suis toujours restée en métamorphose permanente par rapport à l’évolution de ma voix…”.

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ Falaise - Baro d'evel ©François_Passerini
Falaise – Baro d’evel ©François_Passerini

 

Monstro, Collectif Sous le Manteau

 

Nous nous retrouvons face à une forêt de 7 mâts chinois où se propulsent en interactions des circassiens aux folles acrobaties sur une musique de Simon Toutain . L’ espace est sans cesse  interprété en alternance entre horizontalité et verticalité.

 

 Le 32è Festival du cirque actuel CIRCa/aufildeslieux.fr/ Monstro - Collectif Sous Le Manteau © Albertine Guillaume
Monstro – Collectif Sous Le Manteau © Albertine Guillaume

Fractales, pour terminer en beauté le Festival CIRca

 

Le spectacle de la Compagnie Libertivore clôture ce dimanche 27 Octobre, ce très intense festival. Il est question ici de la place de l’homme au sein de la Nature en perpétuelle transformation. La Compagnie a été créée en 2005 par la danseuse – acrobate aérienne  Fanny Soriano et Jules Beckam, musicien et performeur multidisciplinaire.

 

 

*****

32è Festival du Cirque Actuel 
Circa Pôle National Cirque de Auch
www.circa.auch.fr

Tous mes remerciements pour leur accueil chaleureux à Laure, Guillaume, Marc, Radio Circa et tous les bénévoles pour leur travail émérite sans oublier les lycéens du Lycée Le Garros et leurs enseignantes. 

Rendez-vous sur Hellocoton !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.