2
Juil,2017

L’Ain, terre de cheval

 Après voir découvert la pittoresque cité de Pérouges dans la Dombes, son riche patrimoine naturel fait de l’Ain, une terre de cheval à plus d’un point. À travers l’élevage,la reproduction mais aussi grâce à la mise en place de structures de formations aux différents métiers du cheval, la région Auvergne-Rhône-Alpes a également acquis ses lettres de noblesse dans le tourisme équin.L’édition annuelle du jumping international de Bourg-en-Bresse a désormais lieu sur le nouveau site d’Ainterexpo avec un accès gratuit pour le public, un salon de 60 exposants et un restaurant VIP.Par ailleurs la manifestation Equirando reste le plus grand rassemblement européen de tourisme équestre et aura pour point de chute le monastère royal de Broux à Bourg-en-Bresse le 21 Juillet prochain. Aufildeslieux a rencontré des femmes et des hommes passionnés par le monde du cheval qui contribuent à enrichir au quotidien cette activité économique importante.

 

 

 

 

 

 

 

Jumping

 

 

 

Le haras de Châtenay

Ce site de 15 hectares est avant tout un centre de reproduction et de poulinage exclusivement dédié aux juments.Il a été construit en grande partie grâce à des fonds engagés par le département de l’Ain. L’élevage de la région de la Dombes est assez ancien et comporte de très bonnes souches dans le domaine du cheval de sport ( concours hippiques et dressage).Historiquement les chevaux de la Dombes ( un des 5 pays du département de l’Ain ) ont servi l’armée française. Le caractère endurant des montures leur permettait de porter le paquetage et les militaires soit 150 kg en moyenne.Les armées françaises sont ensuite tombées en désuétude et il a fallu améliorer les caractéristiques de l’élevage de l’Ain en y adjoignant des chevaux de sang pour créer une race plus fine.

 

 

Capture d’écran 2017-07-02 à 09.40.15

 

De nos jours la semence d’étalons provient principalement de France, d’Allemagne du nord et de Belgique.Les juments de la région qui sont en pension au haras de Châtenay reçoivent un suivi gynécologique sous le contrôle de Frédéric Neyrat,vétérinaire équin et son équipe de 10 personnes.  Tous les matins,durant 4 heures, des échographies de contrôle seront réalisées sur l’ensemble des juments. Le centre possède un laboratoire dédié au transfert d’embryons permettant d’implanter ceux- ci sur des juments de très haut niveau génétique mais trop âgées pour procréer. Sept jours près l’insémination de ces juments,les embryons seront récupérés pour être implantés sur des juments receveuses. Le principe du centre est de  » produire » des poulains haut de gamme ayant un excellent profil génétique.Pour ma part le simple fait d’avoir en spectacle devant mes yeux un très jeune poulain gambadant au milieu des pâturages m’aura totalement ravie!

 

 

 

 

20170518_162858 (3)

 

 

Le parc du cheval de Chazay-sur-Ain

 Le cheval constitue une caractéristique identitaire importante en région Auvergne-Rhône-Alpes.Plus de 65% du chiffre d’affaires régional provient des établissements équestres. L’institut français du cheval intervient au niveau national au profit de la profession et de sa direction territoriale basée à Chazey-sur-Ain. Le département de l’Ain propose de nombreuses infrastructures faisant ainsi écho à sa tradition d’élevage de chevaux de sport.

 

 

Capture d’écran 2017-06-28 à 09.00.16

 

 Le parc du cheval regroupe un centre d’entraînement de chevaux de courses,un centre de promotion du cheval ( certaines manifestations sont  programmées par le parc et d’autres ont louées à différents organisateurs privés). Par ailleurs un centre de valorisation mis en place en 2014 s’intéresse tout particulièrement aux chevaux issus de l’élevage régional.

 

 

 

 

Enfin un centre administratif comportant l’école de courses hippiques de l’AFASEC ,permet à des jeunes dès 14 ans d’accéder à différents métiers du cheval: jockey, driver pour le trot, cavalier d’entraînement, lad ou premier garçon d’écurie.Les élèves suivront une formation en alternance avec un accès aux  » courses écoles » les mettant en situation réelle.L’école des courses hippiques(AFASEC) gère 5 pôles en France: Chazay -sur-Ain (01),Pau(64), Deauville(14) et Mont de Marsan ( 40).

 

 

Capture d’écran 2017-07-02 à 10.00.20

 

 

Les écuries de la Rionde

La famille Audinot vous fera découvrir l’univers de l’éthologie, du travail de débourrage et de rééducation sur les jeunes chevaux. André Audinot et Élodie Bollot sont tous deux instructeurs diplômés de La Cense en spécialisation  » jeunes chevaux ». André excelle dans les techniques d’approche des jeunes poulains  et a été formé au horsemanship avec Andy Booth et Jeff Griffith aux Etats -Unis.

 

20170518_102641 (1)

*****

Le haras de Châtenay -Le Moulin -01320 Châtenay – Tel:04 74 46 02 67

 

*****

 Le Parc du cheval- Le Luizard – 01150 Chazey-sur-Ain/ www.parcducheval.fr

 

*****

 Ecole des courses hippiques-

www.ecole-des-courses-hippiques.fr

www.afasec.fr

 

*****

 Equirando à Bourg-en-Bresse du 21 au 23 Juillet 2017-

www.equirando.com

 

 

 

 
Capture d’écran 2017-07-02 à 10.08.49

 

 

*****

Les écuries de la Rionde – Chemin de la Rionde- 01400 Romans www.larionde.fr

*****

 www.equitation-rhonealpes.com

*****

  À visiter également :

Les écuries de Guy Martin / Chiloup
01160 Saint-Martin-du-Mont (Ain)

www.ecuriesguymartin.com

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 1    Moyenne : 3/5]
L’Ain, terre de chevalEcris parKatherine HibbsMoyenne des votes3/5 - 1evaluations visiteur



Mots clés: , ,

A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire