3
Mai,2015

La Vienne, un rêve « d’adulescent »…

La Vienne, deuxième département rural touristique après la Dordogne, a su conquérir nos rêves « d’adulescents »! Grâce à René Monory, qui fut conseiller général et Président de la communauté de communes de la Vienne, la Technopole du Futuroscope fut mise en place il y a 30 ans dans le département, générant et délocalisant un certain nombre d’entreprises et créant à ce jour plus de 10 600 emplois. Beaucoup d’attractions du Parc du Futuroscope travaillent main dans la main avec le laboratoire de mécanique des solides de l’Université de Poitiers où des recherches sont menées sur la robotique et la biomécanique des mouvements humains. Dans ce département verdoyant s’offrent également de multiples activités et possibilités d’accès au bien-être pour les adolescents et jeunes adultes. Une école de DJ, dont l’accès à la formation est gratuit, a été installée par l’UCPA au Domaine du Normandoux, le spa source La Roche-Posay propose une variété de soins spécial teenagers et la ville de Poitiers se tranformera en terrain d’enquête avec «Un as pour un casse» ! Je vous réserve une fleur sur le gâteau pour la fin de ce week- end prolongé, spécial ados !

 

Aérobar

 

Photo 2 Cristal  aufildeslieux

 

Photo 3

 

Photo 4

 

 

 

 Des yeux émerveillés sur le parc du Futuroscope…

La technologie très présente au parc du Futuroscope a su dépasser le cadre des écrans. Ici, le renouvellement reste le nerf de la guerre et les adulescents que nous sommes pourrons découvrir tout un florilège de nouvelles activités, de déambulation et de spectacles riches en performances technologiques. Dès 2006, le spectacle « Danse avec les robots » a utilisé la robotique jusque-là liée à la technologie automobile faisant appel à des robots pour peindre les voitures sur les chaînes de montage.

 

Capture d’écran 2015-05-02 à 22.30.30

 

 

Capture d’écran 2015-05-02 à 22.37.11

 

Capture d’écran 2015-05-02 à 22.37.19

 

 

C’est en associant l’infographie ainsi que des chorégraphies rythmées successivement par Kamel Ouali puis plus récemment par la playlist du DJ Martin Solveig que devait émerger cette activité ludique. Une véritable « robot party» où 10 robots nous font décoller à 7 mètres du sol avec le choix entre 3 degrés d’adrénaline !! La volonté du Parc en 2015 est de proposer « du fun festif familial» en alliant prouesses technologiques des effets visuels aux spectacles vivants. L’émotion et la poésie sont mises au premier plan tout en se fondant à de nombreux effets visuels: depuis le 25 Avril, le Mystère du Kube met en scène dans la salle du parc équipée en IMAX, des performeurs circaciens et comédiens évoluant dans un environnement de mapping vidéo composé de 600 mètres carrés d’images numériques. La scène se décline dans un jeu de niveaux et de drapés tombés du ciel où évoluent 12 artistes.

Photo 1

Capture d’écran 2015-05-02 à 23.04.01

 

La technique du mapping vidéo est ici parfaitement maîtrisée par la société belge Dirty Monitor composée d’une équipe aguerrie à l’infographie, au matte painting, à la musique et au montage vidéo.

Le Kube est un objet mystérieux venant de la nuit des temps qui a été ramené du pôle sud par une mission d’expédition du Futuroscope… Je vous laisse découvrir la suite par vous-même !

Sophie Poirier, talentueuse metteur en scène d’expositions universelles et du précédent spectacle La Note Bleue au Futuroscope, entraînera le jeune public dans l’univers féerique de Lady Ô durant 23 minutes sur l’espace aquatique du parc, l’un des plus vastes d’Europe. Plusieurs technologies interagissent entre elles: une fontaine avec 19 jets multidirectionnels produit des figures en 2D et 3D synchronisées avec la musique du spectacle. Trois écrans d’eau de 350 mètres carrés chacun, sont investis par des personnages et des animations géantes. Le procédé de mapping vidéo est également utilisé pour ce spectacle donnant de la profondeur à l’espace scénique. L’ensemble est ponctué de magnifiques effets pyrotechniques tout au long de la représentation.

 

 

L’humour, toujours… avec les Lapins Crétins !

Les Lapins Crétins, qui sont présents sur le parc depuis l’année dernière, ont attiré plus de 200 000 visiteurs. Dans cette activité ont été rajoutés une foule d’effets spéciaux et surtout beaucoup d’humour en collaborant avec Ubisoft, société française leader en jeux vidéos. Cette animation désopilante s’est vue décerner par le TEA (Themed Entertainment Association) à Los Angeles le prix de la meilleure attraction au monde. Les américains ont été surpris par l’humour déjanté au cours de la présentation officielle.

 

Capture d’écran 2015-05-02 à 23.28.36

 

La Machine à Voyager dans le Temps

 

Grâce à une machine à laver le temps totalement déjantée, nos éponymes personnages de jeu vidéo nous font découvrir 5 tableaux historiques revus «à leur sauce». L’humour parodique de nos amis rongeurs dédramatise l’histoire et fait allusion à des références culturelles détournées et un tant soit peu «crétinisées», le tout en 3D ! Une salle composée de 27 tableaux ainsi qu’un cabinet de curiosités vous donneront un avant goût de ce voyage spatio-temporel…

 

 

Du Land Art et des déambulations au jardin…

Des parcours artistiques comportant des œuvres de land art sont clairsemées dans le parc au milieu de l’architecture signée par Denis Laming. Ce dernier a récemment injecté du sang neuf au parc ,notamment par la création d’une nouvelle sphère ajourée de dentelle en métal.

 

Shère en dentelle Photo 5 ©aufildeslieux

 

Chaque année, un concours à thème est lancé à l’attention d’artistes plasticiens locaux et étrangers. Un monstre en plastique entièrement conçu avec des éléments de récupération est situé près de l’attraction du 8ème continent qui évoque la destruction des déchets des océans et dont Maud Fontenoy est la marraine.

 

Photo 1  Cat Sirot©aufildeslieux

 

Capture d’écran 2015-05-03 à 01.10.36

 

Capture d’écran 2015-05-03 à 01.16.21

 

 

L’autruche sculptée par Cat Sirot, artiste poitevine, est un clin d’oeil à l’égocentrisme et à la fuite face à la réalité du monde. L’arbre aux oiseaux de Gwenaël Stamm fige la nature dans l’argent tandis qu’un arbre, lui bien en bois a les pieds bien ancrés sur terre ! Il y a toujours un lien entre les œuvres et les activités proposées et un message à interpréter dans ces œuvres dispersées. Le Parc propose des déambulations chaque jour outre le guerliguet, mascotte du film La Vienne Dynamique, et les Lapins Crétins.

 

 

photo 4Le guerliguet ©forum du futuroscope

 

Capture d’écran 2015-05-03 à 01.40.27

 

Photo 2

 

À rencontrer absolument, Titan le Robot qui interagit avec le public ainsi que les Lumineux de la Compagnie Androlux.

 

 

Vous n’imaginez pas ce qui vous attend !

http://www.futuroscope.com/

www.tourisme-vienne.com

 

 

Où se loger en faisant des rêves à 20 000 lieues sous les mers…

Hôtel Jules Verne 

http://www.hoteljulesverne-sitedufuturoscope.biz/fr/

Où se restaurer au sein du Parc en compagnie des Minimoys…

La Table d’Arthur

Buffet à volonté

http://www.futuroscope.com/informations-pratiques/restaurants

Saveurs du Soleil

restauration méridionale.

http://www.futuroscope.com/informations-pratiques/restaurants

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]
La Vienne, un rêve « d’adulescent »…Ecris parKatherine HibbsMoyenne des votes2.3/5 - 3evaluations visiteur



Mots clés: ,

A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire