25
Juin,2017

La cité médiévale de Pérouges

 

La région de la Dombes où est située la cité médiévale de Pérouges fut un territoire longtemps convoité par différentes seigneuries. Ponctuée de 1000 lacs, la pisciculture en eau douce y fut développée par les moines au XIII ème siècle.

 

 

 la cité médiévale de Pérouges/aufildeslieux.fr/étangs de la Dombes©T.Moiroux/Ain Tourisme

 

Pérouges fait partie sans conteste des plus beaux villages de France. A l’occasion de ma récente découverte du département de l’Ain réputé non seulement pour sa volaille de Bresse mais aussi pour ses multiples possibilités d’accès au monde équestre et son patrimoine architectural, une halte dans la cité médiévale m’a permis d’apprécier ce village juché sur le plateau de la Dombes et respirant la poésie du passé.

 

 

 

 

Capture d’écran 2017-06-25 à 19.54.08

 

 

Il aurait été fondé par une colonie gauloise revenue de la ville de Perugia en Italie. Pérouges a longtemps été tournée vers  le commerce et l’artisanat ( tissage de la toile) qui ont prospéré grâce à une situation géographique exceptionnelle ,proche de Lyon et de Genève.Au XV ème siècle les nombreuses foires présentes dans les deux grandes villes permettront à la cité de Pérouges de se valoriser quand elle sera annexée à la Savoie jusqu’en 1601.

 

 

  la cité médiévale de Pérouges/aufildeslieux.fr/ Ostellerie de Pérouges©T.Moiroux/Ain Tourisme

 

 

DSC_0249

 

La place du Tilleul ,où s’élève un imposant arbre de la Liberté planté le 21 Octobre 1792, comportait autrefois des halles en bois et aujourd’hui encore on peut se restaurer dans son hostellerie du XIII ème siècle dotée d’un magnifique mobilier et réputée pour sa traditionnelle galette de Pérouges au sucre garnie de crème et de framboises.Les maisons de cette place sont tel un livre ouvert sur l’histoire : pans de bois datant du Moyen- Âge , façades couvertes de galets de Moraine ( résidus de la fonte des glaciers) et tuff, pierre de la région de Pérouges sur les angles des bâtiments.

 

 

la cité médiévale de Péro:ges:aufildeslieux.fr:place du tilleul et statue de St Georges©K.Hibbs

 

la cité médiévale de Péro:ges: aufildeslieux.fr: façade©K.Hibbs

 

 

 

Après la Révolution Française tous les villages furent dotés d’un marché et Pérouges perdit un peu de sa splendeur et de son originalité dans ce domaine. Le déclin de la cité fut total au XIX ème siècle et l’artisanat, grâce aux voies de communication installées dans la plaine, se délocalisera hors des murs de la cité.

 

 

 

La cité médiévale de Péro:ges:aufildeslieux.fr:Place du tilleul©K.Hibbs

Dès lors un comité très actif envers le vieux Pérouges va mettre en place un système de rénovation des maisons menacées de démolition.Un premier classement aux Monuments Historiques sera effectué en 1912, le dernier eut lieu en 1948. Edouard Herriot, maire de Lyon durant 50 ans,président du conseil et ministre des beaux- arts, participa activement aux rénovations. Grâce à son intervention de nombreux lyonnais viennent aujourd’hui, encore, flâner le dimanche à Pérouges.

 

 

*****

Où se restaurer et se loger :

Hostellerie de Pérouges

Place du Tilleul

01800 Pérouges France

Tel:(33) 0474 61 00 88

*****

Se renseigner :

Office de Tourisme de Pérouges

Route de la Cité

01800 Pérouges

Tel 09 67 12 70 84

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 2    Moyenne : 3/5]
La cité médiévale de PérougesEcris parKatherine HibbsMoyenne des votes3/5 - 2evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire