Expositions,  France

La 31ème édition de la Biennale Paris

Cette année Bahreïn est à l’honneur au Grand Palais dans le cadre de la 31ème édition de la Biennale Paris réputée pour son excellence et son raffinement à la française. Un ensemble de 20 artistes et artisans y sont représentés auprès du public français. Des perles très rares provenant des eaux chaudes du Golfe de Bahreïn encerclant cet archipel de 33 îles y sont également exposées. Cette invitation participe au rayonnement international de cette édition célébrant ainsi une des plus anciennes cultures du Moyen-Orient.

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/Affiche de la Biennale Paris ©Delaunay-Centre Pompidou
Affiche de la Biennale Paris ©Delaunay-Centre Pompidou

 

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Coupole et entrée du Pavillon du Bahreïn © K.Hibbs
Coupole et entrée du Pavillon du Bahreïn © K.Hibbs

 

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ The Peacock pearls /DR
The Peacock pearls /DR

 

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Danse macabre© Khalid Al Jabri
Danse macabre© Khalid Al Jabri

 

 

Le parcours au sein du pavillon du Bahreïn mêle histoire ancienne (depuis l’époque de la civilisation Dilmun à l’âge de bronze) et art contemporain avec des œuvres peintes, des photographies et du mobilier. Le Bahreïn a été le premier pays du Golfe à s’ouvrir au monde de l’art. Cette exposition a été concoctée conjointement par Pascale Le Thorel, critique d’art et Amal Khalaf, artiste de Bahreïn.On pourra découvrir notamment les peintures de la talentueuse Balqees Fakhro ou encore la vie des plantes dans le désert dans le travail photographique de Khalid Al Jabri.

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ The Day Bed ©DR
The Day Bed © DR

 

Mathias Ary Jan, Président de la Biennale et du Syndicat National des Antiquaires a décidément opté pour le ton de la nouveauté cette année avec une section  « Nouveaux Talents », permettant ainsi à douze galeries de moins de 10 ans de se faire connaître et reconnaître sur la place de Paris.  
On a pu compter plus de 10 000 visiteurs à l’occasion de la journée inaugurale du jeudi 12 Septembre dernier pour parcourir les 73 galeries présentes .

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Maison Auclert / Collier de calcédoines bleues© DR
Collier de calcédoines bleues de la Maison Auclert© DR

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Villa Rosemaine / Textile ancien© DR
Textile ancien de la Villa Rosemaine © K.HIBBS

 

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Portrait de Mathias Ary Jan ©Didier Plowy SNA.jpg
Portrait de Mathias Ary Jan ©Didier Plowy SNA.jpg

 

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Artiste Carlos Cruz-Diez - Labyrinthe de Transchromie -DR
Artiste Carlos Cruz-Diez – Labyrinthe de Transchromie -DR

 

Un dîner de gala a précédé l’ouverture de cette 31 ème édition. L’Association internationale pour la protection du patrimoine a bénéficié des dons faits à l’occasion de cette soirée pour participer à la reconstruction du musée de Mossoul détruit et pillé en 2015 par Daech. Le Directeur exécutif de l’ALIPH depuis Septembre 2018 est le diplomate français Valery Freland. L’ALIPH est une fondation de droit suisse créée en Mars 2017 et présidée par le collectionneur américain Charles Kaplan. Elle a pour vocation de contribuer à la protection du patrimoine culturel dans les zones menacées par des conflits sur tous les continents.La fondation est aujourd’hui tout particulièrement investie au Moyen-Orient, en Irak et au Mali. Bien souvent la participation des populations locales contribue à la préservation de leur patrimoine culturel et sont encouragées à le faire par le biais de la Fondation et de ses intervenants.

Aufildeslieux a aimé…

La déambulation au sein de l’oeuvre monumentale du vénézuélien Carlos Cruz-Diez “Labyrinthe de Transchromie” qui a récemment été exposée à La Patinoire royale-Galerie Valérie Bach à Bruxelles. 

 

 

La très parisienne galerie Ary Jan, spécialisée dans la peinture orientaliste dont une oeuvre a été exposée en début d’année au Musée Marmottan. On y a remarqué la remarquable toile “L’âme de la Source” du peintre symboliste français Edgard Maxence.

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Edgard MAXENCE -L'âme de la Source-80,5x 100,8 ©Thomas Hennocque
Edgard MAXENCE -L’âme de la Source-80,5x 100,8 ©Thomas Hennocque

 

 La mise en scène pour cette 31 ème édition, assurée de façon très originale par la Maison Vincent Darré de la Rue Royale. Ce décorateur, drôle et dandy, marqué par Jean Cocteau et l’univers des arts décoratifs, a réalisé pour cette 31 ème édition des décors fastueux. L’artiste parisien a précédemment mis en scène une partie de la collection du musée d’art de Toulon.

 

 

La Biennale Paris/aufildeslieux.fr/ Affiche Biennale Paris ©Vincent Darré
Affiche Biennale Paris ©Vincent Darré

*****

La Biennale Paris
du 13 au 17 Septembre 2019.
Nocturne le lundi 16 Septembre  de 11h à 22h.
Grand Palais
Avenue Winston Churchill
Paris 8 ème- France

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.