27
Jan,2015

Epernay: l’Art est dans la rue, et dans l’assiette…

 

Sous une pluie battante qui n’a découragé ni le public ni les artistes de rue, je me suis rendue à la toute récente édition d’Habits de Lumière-Habits de Saveurs d’Epernay.

L’enchantement du spectacle qui m’attendait a su dissiper les petits désagréments d’un temps humide…

Aux magnifiques illuminations sur la façade de la Mairie s’est enchaîné un spectacle de rue, mené de main de maître par l’artiste scénographe Philippe Freslon et la Compagnie OFF suivies le lendemain matin par diverses présentations gastronomiques associant mets et champagne.

Comme chaque année l’événement s’est clôturé un dimanche de la mi-décembre dans la douceur des rayons d’un soleil hivernal avec un concours d’élégance d’automobiles plus étonnantes les unes que les autres !

Philippe Freslon-Compagnie OFF

LA COMPAGNIE OFF…

C’est à l’âge de 14 ans que Philippe Freslon a décidé de quitter sa Touraine natale et de parcourir le monde en quête de son identité.

En 1979 il découvre le cirque de Berlin pour ensuite partir en Autriche au Festival de Vienne.

Pour Philippe Freslon «Quand on est artiste de rue, on a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles ! Cet univers est aussi une rencontre intime avec des habitants qui deviennent le public. Mon spectacle prend en compte l’architecture de la ville et c’est une histoire racontée en fonction de tous les ingrédients de l atmosphère environnante: cette école est impitoyable et ne pardonne rien….».

Après avoir produit d’innombrables spectacles de rue en solo dans toute l’Europe, Philippe a commencé à mettre en scène pour les copains et c’est ainsi qu’est née la Compagnie OFF qui a 30 ans d’existence. Avec de faibles moyens au départ, les spectacles se sont sophistiqué et très rapidement faisant suite aux influences de l’école du cirque de Berlin découvert en 1979 avec des personnages hauts en couleurs, sanguins et au verbe haut, s’est rajouté l’apprentissage de l’Opéra, décrivant un univers plus bourgeois et savant. A ce jour, la Compagnie OFF comporte 5 chanteurs parmi lesquels Philippe est baryton Martin.

Capture d’écran 2015-01-27 à 07.49.31

 Le  metteur en scène décrit en une seule phrase l’univers de sa compagnie:

«Notre écriture est très imagée et l’Opéra porte la narration chantée…»

La déambulation d’Epernay comptait cette année 140 intervenants  incluant acteurs et bénévoles. La Compagnie OFF est très appréciée à Epernay, ayant déjà été invitée à plusieurs reprises auparavant. Ici on est à la fois acteur et technicien. Chacun participe au montage et démontage de ces gigantesques structures.Les ateliers de la compagnie sont installés à Tours sur un espace de 3000 mètres carrés.

Bientôt le POINT O, à partir d’Avril 2015, fera de la transmission de savoirs sous la forme de résidences et d’ateliers de formation artistique et technique.

Longue vie à cette compagnie qui nous réserve, j’en suis sûre encore bien des surprises.

HABITS DE SAVEURS

J’ai notamment retenu les prestations très réussies du Chef Pâtissier Gérard Maxence avec le champagne BOIZEL et le Chef Christian Bernard qui a concouru avec la Maison de Venoge. Evelyne Boizel, 5ème génération à la tête des champagnes BOIZEL fondée en 1834 fêtera les 180 ans de la maison cette année et sortira à cette occasion un nouveau millésime 2000 dans la collection Joyau de France. La Maison de Champagne BOIZEL s’est associée cette année au Chef pâtissier Gérard Maxence pour la création  d’un dessert autour de ce millésime. Le jeune chef a été élu jeune talent de l’ année 2015 par Gault et Millau France:

« J’ai choisi de faite un dessert sur un biscuit financier avec des ananas cuits à basse température avec un coulis de pêche abricot. J’ai récupéré le jus de cuisson pour faire une gelée puis après, pour en assurer la douceur, je l’ai mis à fermenter avec une mousse au chocolat blanc, en rajoutant pour la fraîcheur une petite framboise et des tuiles de chocolat pour contraster avec le biscuit et le fruit en finalisant le tout avec des herbes !».

La prouesse du jeune chef a été d’associer avec succès les arômes principaux de la cuvée que l’on retrouve dans le biscuit financier et l’amande mais il a aussi relevé les notes impertinentes présentes dans ce millésime qui en font toute la richesse par le jus de l’ananas et la framboise.

Le premier plaisir de ce dessert reste son graphisme et sa composition !

Champagne Boizel

Champagne De Venoge

 

Christophe Bernard, Chef propriétaire de la Grillade gourmande à Epernay et Gilles de la Bassetière Président des Champagnes de Venoge ont ,quant à eux, proposé un  tartare de saumon d’Ecosse label rouge et pommes Granny Smith avec huile d’olive, fleur de sel, jus de citron et quelques graines de sésame torréfiées au wasabi.

Le cordon bleu extra brut, très peu dosé en sucre, a su mettre en en valeur le côté iodé de la recette.

Pour Gilles de la Bassetière « Epernay offre autant de champagnes que de mets à déguster !»…

http://habitsdelumiere.epernay.fr

http://www.compagnieoff.org/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
[Total : 1    Moyenne : 1/5]
Epernay: l’Art est dans la rue, et dans l’assiette…Ecris parKatherine HibbsMoyenne des votes1/5 - 1evaluations visiteur



A propos de l'auteur

Katherine Hibbs

Je suis une passionnée de l'image et de l'écriture. Photographe depuis plus de 30 ans d'abord dans la mode puis très vite dans le reportage et le domaine des expositions artistiques, j'ai exploré l'univers du film documentaire et de l'écriture. Je fais du journalisme depuis 10 ans comme pigiste et ai décidé de créer mon blog il y a un peu plus d'un an. Mon crédo: l'échange, l'écoute et le partage sans oublier la pratique des langues étrangères.. Si vous êtes gourmand, curieux, mélomane, et passionné, alors suivez mon itinéraire au fil des lieux...

Laisser un commentaire