Deauville

12
Nov,2017

Le Festival Planche(s) Contact de Deauville

La 8 ème édition du Festival Planche(s) Contact de Deauville, en partenariat avec la Fondation Louis Roederer, est mise à l’honneur jusqu’au 26 Novembre prochain. Celle-ci entretient depuis longtemps un lien étroit avec le cinéma et la photographie, elle a notamment été le décor du film de Jean-Pierre Melville Bob le Flambeur et plus récemment Numéro Une de Tonie Marshall. De nombreuses photographies de mode y ont été réalisées par Jacques-Henri Lartigue ou encore les frères Seeberger qui travaillaient pour de grandes maisons de couture telles que Jean Poiret et Chanel à la Belle Époque. Plus tard suivit la génération plus insolente et désinvolte associée aux noms de Jean-Loup Sieff ou de Guy Bourdin. Aujourd’hui les maîtres confirmés de la photographie contemporaine sont talonnés de près par une jeune génération montante qui explore d’un œil neuf la cité balnéaire grâce à un véritable tremplin mis à leur disposition par la municipalité.   Le Festival Planche(s) Contact est le seul événement fonctionnant uniquement par l’intermédiaire de commandes publiques.Les photographes viennent en résidence à Deauville et font un travail sur le territoire et à l’issue des expositions, les œuvres commandées rentrent dans le fonds photographique de la ville. Le Festival IN Dans



27
Oct,2016

Planche(s) contact à Deauville

  La 7ème édition du Festival de créations photographiques Planche(s) contact a été inaugurée le 20 Octobre dernier sous la houlette de son directeur artistique Philippe Normand en partenariat avec la Fondation Louis Roederer. Cette manifestation très originale perpétrée depuis 6 ans permet à divers artistes venus de France et d’ailleurs de poser leur regard sur la ville de Deauville sous la forme de résidences. Les candidats ont été hébergés et totalement pris en charge à la villa Namouna.       Cette initiative a permis au cours du temps de créer et de doter la ville de Deauville d’un fonds photographique comprenant à ce jour plus de 300 œuvres. Le musée des Franciscaines, qui verra le jour au printemps 2019, abritera, entre autre, ce fonds et proposera de nombreux rendez-vous culturels. Deauville est historiquement associée à l’univers de la mode, c’est ici que Coco Chanel y créa sa boutique en 1913 et fut inspirée par les marinières des pêcheurs et le beige  » Deauville  » inspiré  par le sable mouillé de la plage. Dès les années 1970, le photographe suisse Peter Knapp investira les planches de la cité balnéaire pour y exécuter des clichés de mode pour Courrèges mais