Qui suis-je?

19
déc.,2014

Balade entre Monts du Vaucluse et Luberon…

Le poète provençal Frédéric Mistral a dit «entre mer, Rhône et Durance, il fait bon vivre, Dieu le sait?». Ses paroles m’ont accompagnée durant deux jours passés entre Monts de Vaucluse et Luberon au crépuscule de cet hiver. Ici la montagne fait écho à la plaine et à la Durance qui mit si longtemps à s’assagir dans son lit en freinant ses débordements. Son limon fertile a favorisé l’agriculture, et l’intronisation de l’éponyme melon de Cavaillon. Ce n’est pas par hasard que l’on a surnommé cette zone «jardin de primeurs». Alexandre Dumas se plaisait à venir en villégiature dans le Luberon l’été pour y rejoindre ses amis poètes. Grand amateur du Cantalupo, du nom du village italien situé près de Rome et dont les graines furent importées en France par les Papes du XIVème siècle, l’écrivain reçut une rente à vie payée… en melons , en échange de l’intégralité de ses oeuvres offertes à la bibliothèque de Cavaillon en 1864 ! La création de la ligne ferroviaire Paris-Lyon-Méditerranée, permit l’exportation de ce fruit que l’on offrait en cadeau aux ecclésiastiques et dont profita rapidement la bonne société parisienne du XIXème siècle. © Archives municipales de Cavaillon La Tradition des confiseurs….. C’est



7
déc.,2014

My swedish week

Nul besoin de s’envoler pour la Suède pour découvrir ses talents émergents et ses traditions… Northern Lights Ma semaine suédoise s’est déroulée au coeur de Paris où j’ai pu découvrir l’Art Light Design d’Aleksandra Stratimirovic dans les jardins du Palais Royal cette semaine. Cette artiste née à Belgrade a étudié le design à la KTH school de Stockholm puis a réalisé diverses commandes sur appels à concours dont une réalisation en lumière au Lund university hospital dans le sud de la Suède. Aleksandra est attirée par la mise en lumière car ce type de scénographie apporte une « ambiance positive» dans les lieux qu’elle explore. Le projet NORTHERN LIGHTS des jardins du Palais Royal a été mis en place par l’agence événementielle UBI BENE en partenariat avec IKEA à l’occasion de la visite du couple royal de Suède. Le challenge de l’artiste a été de réaliser une interprétation stylisée d’une aurore boréale avec des produits IKEA. L’artiste a choisi pas moins de 35 000 lampes LED stripes pour leur qualité écologique, créant ainsi une «mélodie tout en lumière» au sein du petit monde romantique qu’elle a perçu dans ce jardin si parisien. Les tiges de lumière LED de 1 mètre de



4
déc.,2014

Un chauffeur cinq étoiles…

J’ai eu le plaisir d’être conduite à l’hôtel de Nell pour une soirée inaugurale par un chauffeur privé de la société CINQ-S. Le personnel de cette toute jeune start-up a été formé au métier de la grande remise à l’école AEXID en ayant également accès à une formation en langues étrangères.   Les deux jeunes PDG Alexis Berthoud et Edouard Ladroit de CINQ-S travaillent avec un réseau d’hôtels 5 étoiles et d’aviation d’affaires en leur proposant un service de luxe hors pair. CINQ-S a un partenariat exclusif avec la société AUDI qui a mis à leur disposition un parc de 150 véhicules AUDI A6 et bientôt AUDI A8. Le plus? un accès à un iPad avec application Spotifi permettant d’accéder à une playlist mise à disposition de la clientèle! Le client pourra depuis son smartphone télécharger l’application qui le géolocalisera en lui proposant un chauffeur à proximité. Il sera possible pour un client de passage à Paris de réserver sa voiture avec chauffeur à la semaine ou sur une durée plus longue. Différents types d’abonnements sont proposés et un service conciergerie est disponible pour bénéficier des adresses les plus insolites à découvrir. La Société CINQ-S a la volonté de développer



1
déc.,2014

Un Noël en Moselle

Depuis la gare de l’Est, direction Metz, vous pourrez vous rendre aux différents Marchés  de Noël de la ville dont celui de la Place de Chambre proposant un joli voyage à vos papilles! Ici les fêtes de fin d’année ont une importance notoire. Un parcours illuminé… Ce dimanche s’est ouvert au public jusqu’au 30 Décembre prochain, le SENTIER DES LANTERNES. Ce parcours onirique au pays des teddys, des soldats de bois et des coeurs en pain d‘épices d’antan est proposé par l’illustrateur mosellan Guy Untereiner.   Au cours d’une déambulation au milieu de 400 lanternes magiques qui vous transporteront dans les légendes de votre enfance, vous aurez le souffle coupé par la vue sur la cathédrale illuminée de Metz ! L’année dernière cette manifestation a attiré plus de 95 000 visiteurs.Les quais faisant face à la Cathédrale, ont été spécialement éclairés le jour de l’inauguration par des structures métalliques où dansaient de multiples flammes rougeoyantes et les badauds peuvent de réchauffer autour de braséros installés çà et là sur les trottoirs. Quand la Tradition Industrielle fusionne avec le Design…. Dans la cour jardin de l’hôtel du Conseil Général de Moselle, on pourra découvrir l‘ensemble des collections des boules de verre de Meisenthal. Chaque



27
nov.,2014

Baccarat, la légende du cristal

En ce tout proche mois de Décembre, aufildeslieux.fr évoquera plusieurs fois la Lorraine et son traditionnel savoir-faire dans le domaine de la verrerie et de la cristallerie…  Ces matériaux ont la vedette et sont réunis dans divers lieux d’exposition. Nous aurons prochainement rendez-vous avec la fabrication des magnifiques boules de Noël de Meisenthal… Si vous êtes à Paris,vous serez accueilli au Petit Palais par un lustre de 250 lumières et une tonne sept en poids. Cet incroyable ouvrage démonté en pas moins de 1700 éléments a été assemblé sur place pour fêter les 250 ans de la Manufacture Baccarat. Le public aura le privilège de se laisser éblouir jusqu’au 4 Janvier 2015. Lustre Zénith 84 lumières Cristal clair et rouge © Baccarat Photographe : Laurent Parrault   Du verre au cristal…. Tout commence en 1764: la Lorraine est une région très boisée où s’installeront la plupart des cristalleries. Il y avait des terres appartenant à l’évêque de Metz, Louis de Montmorency-Laval, qui exploitait la saline de Rosières dont l’exploitation s’arrêta, dû à des adjonctions d‘eau douce et de ce fait plus assez salée pour être viable. L’ évêque sollicita auprès de Louis XVI l’autorisation d’ouvrir une manufacture de verre utilisant le bois pour la combustion et l’alimentation des fours de cette



23
nov.,2014

Hôtel de Sers: l’âme d’un Marquis…

– Les quartiers haussmanniens de Paris durant le Second Empire ont gravé dans la pierre la mémoire de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie. C’est au 41 de l’Avenue Pierre 1er de Serbie que le Marquis de Sers, ancien officier de cavalerie, posa les armes pour faire ériger par l’architecte Jules Pellechet un hôtel particulier sur 4 étages en 1880. Devenu député du Loir-et-Cher, Henri Léopold Charles de Sers en fit son pied-à-terre parisien puis transforma le lieu en hôtel pour voyageurs désireux de découvrir la fureur et le bruit de la très vivante capitale. L’hôtel classé 5 étoiles offre un style élégant dans ses 45 chambres, où cohabitent meubles en bois de rose, tissus d’ameublement de Missoni et des Ipad dans chaque chambre. Le plus beau reste à découvrir avec ses 7 suites dont deux offrent une vue panoramique imprenable sur la Tour Eiffel.  –     –     Le jour de ma venue c’est dans un des 2 appartements de 80 mètres carrés que se préparait une demande en mariage avec un dîner sur la terrasse privative ! Un trait de romantisme flottait dans la chambre DELUXE où, à cette occasion, étaient égrenés des pétales de rose… Je



15
nov.,2014

Secrets de Champagne…

Six destinations champenoises ont reçu pour trois ans le label «Vignobles et Découvertes» lancé en 2009. Cette distinction constitue à la fois une dimension touristique et viticole, permettant, grâce au savoir faire des producteurs viticoles locaux, une approche touristique de qualité. Je me suis rendue récemment dans la vallée de la Marne, située à une heure trente en train de Paris, pour y apprécier son expertise dans le domaine du vignoble de champagne et tout particulièrement son cépage meunier! C’est autour de la ville d’Epernay que j’avais évoquée il y a un an, que rayonnent les six destinations géographiques du champagne, chacune ayant son cépage et une qualité de terrain qui lui est propre. Le nord et l’est de la vallée de la Marne, encadrant la ville de Reims, le Massif St-Thierry et la Montagne de Reims offrent un cépage de meunier et de pinot noir, tandis qu’au sud d’Epernay le chardonnay reste le cépage de prédilection des Côtes des Blancs et de Sézanne. La Côte des Bar, située dans l’Aube constitue la quatrième grande région viticole.     © Philippe MAILLE-Collection CIVC Un pied de vigne pour une bouteille de Champagne… En Champagne Ardenne, 15 000 vignerons se partagent



12
nov.,2014

Le temple du Soleil s’installe à la Villa Savoye…

C’est à la Villa Savoye à Poissy, emblème incontournable de l’architecte Le Corbusier, que l’on peut découvrir jusqu’au 14 Décembre prochain l’exposition de la photographe italienne, Patrizia Mussa. Son travail préfigure la ville de La Grande Motte comme étant un des hauts lieux de l’architecture contemporaine dont Jean Balladur, fervent admirateur d’Oscar Niemeyer, avait été le visionnaire dans les années 60. La Cité du Soleil, inspirée des pyramides aztèques du Mexique venait de réapparaître, entrelacée de passages piétonniers, de passerelles, de mobilier urbain moulé dans le béton au milieu d’une profusion de verdure. De drôles de lampadaires, surnommés “chapeaux de fées” par Jean Balladur ponctuent la place de la Mairie.       La photographe Patrizia Mussa a su capter les formes essentielles d’une architecture au blanc éclatant et aux courbes épurées. La vie minérale a repris ses quartiers dans une ville innovante qui fut parfois décriée pour l’insolence de ses formes. Cette exposition a été réalisée en partenariat avec les Monuments Historiques et le soutien de l’Office de Tourisme de la Grande Motte.              Un Festival d’architectures Vives en 2015 Cette manifestation née en 2013 à Montpellier, annonce pour 2015 une exposition, «Cartes Blanches», dédiée à l’architecture éphémère qui s’installera sur divers sites



8
nov.,2014

Goûts d’Yvelines…

Durant une semaine, vous pourrez découvrir un large éventail des produits frais locaux des Yvelines déclinés dans vos assiettes par de grands chefs ! Cette deuxième édition présentera tous les métiers de bouche sous forme d’ateliers et de dégustations qui se dérouleront le temps de deux weekends du 8 au 16 Novembre prochain. Yvelines Tourisme prône l’éco-gastronomie et l’authenticité du goût grâce à 10 restaurateurs partenaires du département qui vous feront partager leur table à -30%. C’est le moment d’en profiter !   À Versailles ,un village des ateliers le 9 Novembre…. Le parvis de la cathédrale Saint-Louis à Versailles accueillera une vingtaine d’animations culinaires en collaboration avec la Cuisine Factory: soupes, confitures et sculptures de fruits et légumes avec Frédéric Jaunault, Meilleur Ouvrier de France, seront à la fête. Ce merveilleux «designer» a exposé ses oeuvres au Musée de la Toile de Jouy. Un espace chefs proposera toutes les 20 minutes des démonstrations culinaires. Les enfants pourront participer à un cours de cuisine dans la langue de Shakespeare (sans sous-titres!) ce 9 Novembre avec Terry Multon. (http://www.inenglish.fr/). L’esprit et les sens…. Les lecteurs assidus des Trois Mousquetaires, découvriront l’oeuvre d’Alexandre Dumas dédiée à la gastronomie, le Grand Dictionnaire de Cuisine et ses 3000 recettes,



2
nov.,2014

Delpeyrat, au 68 Guy Martin…

Pour les fêtes de fin d’année, nous pourrons savourer une nouvelle gamme de foies gras mi cuits réinterprétés par le Chef Guy Martin sur le thème de l’invitation au voyage: saveurs de poivre du Sarawak ou encore bouquet de rhum vieux et ambré et balluchon à la fine Champagne…   C’est au 68 Guy Martin, le très chic restaurant de la Maison Guerlain que j’ai peu l’occasion de rencontrer Dominique Duprat, Directeur général adjoint de la marque Delpeyrat pour nous parler de cette enseigne prestigieuse du sud ouest.   Comment votre marque de Foie gras est- elle perçue aux Etats-Unis? Dominique Duprat: «Les américains aiment beaucoup notre culture et notre gastronomie et à ce titre là ils sont très friands des produits français et en particulier de tout ce qui a trait au foie gras et à la charcuterie sans oublier le champagne ! Si vous allez dans des hôtels haut de gamme ou des restaurants à Boston, Washington ou New-York vous trouverez du foie gras sur la table qui est fait soit aux Etats-Unis soit au Canada. Aujourd’hui nos producteurs n’ont pas encore les agréments pour fabriquer sur place, nous avons donc une antenne au Canada à côté de Montréal. La bonne