Qui suis-je?

23
nov.,2014

Hôtel de Sers: l’âme d’un Marquis…

– Les quartiers haussmanniens de Paris durant le Second Empire ont gravé dans la pierre la mémoire de l’aristocratie et de la haute bourgeoisie. C’est au 41 de l’Avenue Pierre 1er de Serbie que le Marquis de Sers, ancien officier de cavalerie, posa les armes pour faire ériger par l’architecte Jules Pellechet un hôtel particulier sur 4 étages en 1880. Devenu député du Loir-et-Cher, Henri Léopold Charles de Sers en fit son pied-à-terre parisien puis transforma le lieu en hôtel pour voyageurs désireux de découvrir la fureur et le bruit de la très vivante capitale. L’hôtel classé 5 étoiles offre un style élégant dans ses 45 chambres, où cohabitent meubles en bois de rose, tissus d’ameublement de Missoni et des Ipad dans chaque chambre. Le plus beau reste à découvrir avec ses 7 suites dont deux offrent une vue panoramique imprenable sur la Tour Eiffel.  –     –     Le jour de ma venue c’est dans un des 2 appartements de 80 mètres carrés que se préparait une demande en mariage avec un dîner sur la terrasse privative ! Un trait de romantisme flottait dans la chambre DELUXE où, à cette occasion, étaient égrenés des pétales de rose… Je



15
nov.,2014

Secrets de Champagne…

Six destinations champenoises ont reçu pour trois ans le label «Vignobles et Découvertes» lancé en 2009. Cette distinction constitue à la fois une dimension touristique et viticole, permettant, grâce au savoir faire des producteurs viticoles locaux, une approche touristique de qualité. Je me suis rendue récemment dans la vallée de la Marne, située à une heure trente en train de Paris, pour y apprécier son expertise dans le domaine du vignoble de champagne et tout particulièrement son cépage meunier! C’est autour de la ville d’Epernay que j’avais évoquée il y a un an, que rayonnent les six destinations géographiques du champagne, chacune ayant son cépage et une qualité de terrain qui lui est propre. Le nord et l’est de la vallée de la Marne, encadrant la ville de Reims, le Massif St-Thierry et la Montagne de Reims offrent un cépage de meunier et de pinot noir, tandis qu’au sud d’Epernay le chardonnay reste le cépage de prédilection des Côtes des Blancs et de Sézanne. La Côte des Bar, située dans l’Aube constitue la quatrième grande région viticole.     © Philippe MAILLE-Collection CIVC Un pied de vigne pour une bouteille de Champagne… En Champagne Ardenne, 15 000 vignerons se partagent



12
nov.,2014

Le temple du Soleil s’installe à la Villa Savoye…

C’est à la Villa Savoye à Poissy, emblème incontournable de l’architecte Le Corbusier, que l’on peut découvrir jusqu’au 14 Décembre prochain l’exposition de la photographe italienne, Patrizia Mussa. Son travail préfigure la ville de La Grande Motte comme étant un des hauts lieux de l’architecture contemporaine dont Jean Balladur, fervent admirateur d’Oscar Niemeyer, avait été le visionnaire dans les années 60. La Cité du Soleil, inspirée des pyramides aztèques du Mexique venait de réapparaître, entrelacée de passages piétonniers, de passerelles, de mobilier urbain moulé dans le béton au milieu d’une profusion de verdure. De drôles de lampadaires, surnommés « chapeaux de fées » par Jean Balladur ponctuent la place de la Mairie.       La photographe Patrizia Mussa a su capter les formes essentielles d’une architecture au blanc éclatant et aux courbes épurées. La vie minérale a repris ses quartiers dans une ville innovante qui fut parfois décriée pour l’insolence de ses formes. Cette exposition a été réalisée en partenariat avec les Monuments Historiques et le soutien de l’Office de Tourisme de la Grande Motte.              Un Festival d’architectures Vives en 2015 Cette manifestation née en 2013 à Montpellier, annonce pour 2015 une exposition, «Cartes Blanches», dédiée à l’architecture éphémère qui s’installera sur divers sites



8
nov.,2014

Goûts d’Yvelines…

Durant une semaine, vous pourrez découvrir un large éventail des produits frais locaux des Yvelines déclinés dans vos assiettes par de grands chefs ! Cette deuxième édition présentera tous les métiers de bouche sous forme d’ateliers et de dégustations qui se dérouleront le temps de deux weekends du 8 au 16 Novembre prochain. Yvelines Tourisme prône l’éco-gastronomie et l’authenticité du goût grâce à 10 restaurateurs partenaires du département qui vous feront partager leur table à -30%. C’est le moment d’en profiter !   À Versailles ,un village des ateliers le 9 Novembre…. Le parvis de la cathédrale Saint-Louis à Versailles accueillera une vingtaine d’animations culinaires en collaboration avec la Cuisine Factory: soupes, confitures et sculptures de fruits et légumes avec Frédéric Jaunault, Meilleur Ouvrier de France, seront à la fête. Ce merveilleux «designer» a exposé ses oeuvres au Musée de la Toile de Jouy. Un espace chefs proposera toutes les 20 minutes des démonstrations culinaires. Les enfants pourront participer à un cours de cuisine dans la langue de Shakespeare (sans sous-titres!) ce 9 Novembre avec Terry Multon. (http://www.inenglish.fr/). L’esprit et les sens…. Les lecteurs assidus des Trois Mousquetaires, découvriront l’oeuvre d’Alexandre Dumas dédiée à la gastronomie, le Grand Dictionnaire de Cuisine et ses 3000 recettes,



2
nov.,2014

Delpeyrat, au 68 Guy Martin…

Pour les fêtes de fin d’année, nous pourrons savourer une nouvelle gamme de foies gras mi cuits réinterprétés par le Chef Guy Martin sur le thème de l’invitation au voyage: saveurs de poivre du Sarawak ou encore bouquet de rhum vieux et ambré et balluchon à la fine Champagne…   C’est au 68 Guy Martin, le très chic restaurant de la Maison Guerlain que j’ai peu l’occasion de rencontrer Dominique Duprat, Directeur général adjoint de la marque Delpeyrat pour nous parler de cette enseigne prestigieuse du sud ouest.   Comment votre marque de Foie gras est- elle perçue aux Etats-Unis? Dominique Duprat: «Les américains aiment beaucoup notre culture et notre gastronomie et à ce titre là ils sont très friands des produits français et en particulier de tout ce qui a trait au foie gras et à la charcuterie sans oublier le champagne ! Si vous allez dans des hôtels haut de gamme ou des restaurants à Boston, Washington ou New-York vous trouverez du foie gras sur la table qui est fait soit aux Etats-Unis soit au Canada. Aujourd’hui nos producteurs n’ont pas encore les agréments pour fabriquer sur place, nous avons donc une antenne au Canada à côté de Montréal. La bonne



1
nov.,2014

PANAME: Autour de la rue Daguerre…

C’est sur les traces de l‘éponyme documentaire tourné en 1975 par Agnès Varda «Daguerréotypes» qu’Yvan Hallouin, présentateur de la toute nouvelle émission du dimanche matin PANAME sur France 3 , nous fera feuilleter l’album de quartier d’Agnès Varda. On y découvrira les habitués, les commerçants originaires d’Auvergne, de Bretagne ou de plus loin encore. C’est à table, au restaurant de Mélie où Agnès Varda est une habituée, que cette dernière évoquera entre autres «l’air oublié du Chardon Bleu», cette parfumerie qui vendait dans le temps des flacons au muguet et à la rose de Chypre… La rue Daguerre, anciennement rue de la Pépinière, comportait un marché couvert dans sa portion désormais piétonne. Au numéro 22 habitait le sculpteur Alexandre Calder et la cinéaste-productrice, elle, n’a jamais quitté le n°83 depuis les années 50 où elle installa plus tard sa production de films Ciné Tamaris. Frédérick Gersal, historien- chroniqueur accompagnera Yvan Hallouin au cimetière Montparnasse pour évoquer et rendre hommage aux comédies musicales de Jacques Demy qui fut le compagnon de la photographe -réalisatrice… Emission PANAME, Autour de la rue Daguerre sur FRANCE 3 Paris île-de-France –Dimanche 2 Novembre à 11h30. Crédits photos: France 3



31
oct.,2014

De Paris à New-York…

J’ai la chance ou le plus grand malheur d’être franco-américaine, d’aimer une marque à bulles en croquant dans une tartine de foie gras, de m’habiller «trendy» avec des baskets aux pieds pour ne pas marcher comme sur des oeufs et de dire des gros mots anglo-saxons quand je m’énerve ! Je voulais vous faire partager une belle oeuvre de Video Art de Franck Matellini  utilisant la technique du Split screen et du Timelapse: deux univers de part et d’autre de l’Atlantique se retrouvent juxtaposés sous la forme de photographies et de vidéos. On se demande si grâce à des vols super confortable en Biz Bed (for our Business men and women) ou en Prem Plus cela ne vaudrait pas le coup de ne prendre que le meilleur des deux villes pour s’aménager une vie idéale ! L’artiste québécois qui avait réalisé ses photos à titre personnel a été remarqué par OpenSkies  qui lui a confié la réalisation et le montage de ce joli spot publicitaire. Jusqu’au 15 Novembre prochain en participant au jeu concours d’Instagram et en postant vos plus belles photos de Paris, New York ou encore des moments inoubliables passés sur un vol OpenSkies,vous pourrez gagner de belles surprises!



20
oct.,2014

MAYAS: de soleil et de sang…

L’aire Maya s’est étendue dans le sud est du Mexique, au Bélize, Guatemala ainsi qu’aux extrémités ouest du Honduras et du Salvador. Cette civilisation faisait partie de la Mésoamérique et connut son apogée entre 300 et 900 à la période de notre Moyen Âge. Durant 2000 ans des cités telles que Palenque, Mayapan et Chichen Itza régnèrent en pleine jungle adorant le soleil et le Dieu Chaac de la pluie. C’est dans le puits sacré de Chichen itza qu’étaient noyés au lever du jour des jeunes femmes et hommes pour qu’ils rentrent en contact avec les divinités de la pluie. Les nombreuses pyramides retrouvées dans les Cités symbolisaient la montagne sacrée et les différents niveaux d’un monde souterrain appelé inframonde. Les Mayas raisonnaient en termes de cycles et n’invoquaient ni paradis ni enfer. Le Musée du Quai Branly, grâce à une production de l’Instituto Nacional de Antropología e Historia de Mexico (INAH), présente jusqu’au 8 février 2015, 385 pièces uniques de la culture Maya. Des croyances liées aux animaux et aux plantes….. Le maïs était la nourriture principale des Mayas et on le vénérait. Le mot «Maya» signifierait «homme de maïs». On dit que ce dernier fut créé avec un



12
oct.,2014

Le Bal des Vampires

  L’éponyme film de Roman Polanski présenté sur les écrans en 1968 restera gravé dans nos mémoires ainsi qu’une certaine scène de bain moussant avec la sublime Sharon Tate. Subtile mélange d’épouvante et d’humour grinçant, ce fut le deuxième film d’une trilogie: Répulsion, le Bal des Vampires et Rosemary’s baby. 20 ans plus tard, le film où Polanski avait fait sa première apparition en tant qu’acteur- chasseur de vampires, fut repris en comédie musicale à Vienne par le Vereinigte Bühnen Wien. Cette fois- ci le réalisateur-interprète en assura la mise en scène, Michael Kunz l’écriture du livret en Allemand et Jim Steinman, la composition musicale. Ce dernier avait déjà collaboré avec Andrew Lloyd Weber, auteur de la comédie musicale CATS. La version allemande a connu un franc succès et a été diffusée dans 12 pays et onze langues. Cet opéra rock se devait d’avoir sa version française et un lieu de présentation parisien !         VOIR MES VAMPIRES DANSER, CHANTER ET MORDRE …       Ici les chansons signent l’histoire portée antérieurement à l’écran. L’adaptation française par Nicolas Nebot (qui avait antérieurement adapté la comédie MAMA MIA) a représenté encore un travail supplémentaire sur le livret original



7
oct.,2014

Into the French Wild…

  La Chaîne NAT GEO WILD nous fera découvrir tous les jeudis à partir du 9 Octobre les tribulations de REMI DUPOUY, auteur naturaliste, dans nos belles régions françaises à la découverte de la faune et la flore. Chaque épisode de INTO THE FRENCH WILD invite un ou plusieurs experts qui accompagnent Rémi sur la trace d’espèces souvent menacées. Du massif des Alpilles en Provence pour pister de nuit le Hibou grand duc, aux Pyrénées centrales pour une observation chanceuse d’un ours brun, Rémi nous fait vivre à taille humaine un territoire souvent méconnu qui nous invite à l’observation patiente pas toujours récompensée. De l’infiniment petit à l’infiniment grand, c’est une belle leçon de vie et d’émerveillement qui nous est proposée au fil des épisodes qui ont à la fois une vocation pédagogique et un questionnement sur le devenir de notre environnement.Cette série révèle autrement les différents visages de la France et de ses richesses: sachons les préserver!