art singulier

12
Déc,2013

Une journée en Mayenne

  Pays de bocages et de jardins extraordinaires, la Mayenne a su garder ses traditions le long de ses chemins de halage: au détour de ses  multiples boucles, les maisons éclusières datant du XVIII ème siècle sont toujours en activité. Le patrimoine architectural et l’art font écho à ce magnifique environnement naturel.   De la cité médiévale de Sainte Suzanne, patronne des fiancés, dominant le cours de l’Erve, on pourra ensuite s’immerger dans un parcours culturel à Laval, dont le château abrite un musée d’art remarquable où cohabitent tableaux Naïfs et Singuliers. La première donation au musée du Vieux-Château a été faite par l’artiste-peintre et collectionneur Jules Lefranc en 1966.     La ville est le berceau de nombreux courants artistiques et de destinées autodidactes: d’Alfred Jarry, écrivain précurseur du surréalisme avec son « Ubu Roi» en passant par le Douanier Rousseau qui fut son ami proche, ou encore les réalisations monumentales autour de la Maison des champs de Robert Tatin . Le regard de Leb: Le peintre- sculpteur Leb dont l’oeuvre «la Fontaine de la solidarité» trône  dans les jardins du Musée Tatin,évoque sa ville natale de manière pittoresque :« Laval s’écrit dans les deux sens et c’est pour