Art Déco

19
Juin,2016

Lalique et l’Art du voyage

  Le célèbre créateur René Lalique, originaire d’Aÿ dans la Marne, débuta sa carrière avec la création de bijoux et s’établira ensuite à Wingen- sur- Moder pour y devenir le roi de la verrerie. L’artiste se rendit dès l’adolescence régulièrement en Angleterre pour perfectionner sa pratique du dessin entre 18 et 20 ans.Une magnifique exposition  Lalique et l’art du voyage est actuellement présentée jusqu’en Novembre prochain au Musée Lalique de Wingen-sur-Moder en Alsace. L’éponyme créateur de bijoux et maître verrier connut l’ expansion fulgurante de l’automobile et des transports maritimes et ferroviaires auxquels il contribua comme décorateur mais il n’eut pas l’occasion de profiter de la naissance de l’aviation civile car il mourut en 1945.     Les grands paquebots de la Transat Le fabuleux essor des transports fut une aubaine pour les décorateurs de l’entre- deux- guerres. René Lalique eut un premier contact avec les grandes lignes de paquebots en voyageant sur le liner La Savoie de la Compagnie Générale Transatlantique pour se rendre à l’exposition universelle des cristalleries St Louis aux Etats-Unis en 1904.D’après des lettres qui ont été conservées au Musée des arts décoratifs de Paris évoquant sa traversée, Lalique y partageait la table du commandant de bord .       L’exposition Lalique et