Haut Jura
Haut Jura
Le Perche
Le Perche
Cleveland - Ohio
Cleveland - Ohio
Haute Marne
Haute Marne
© Christine Tomasson
Bornéo
Bornéo
Indonésie

24
mai,2016

Faire fondre le coeur des mamans

  Faire fondre le coeur des mamans…Je ne connais pas beaucoup de maîtres pâtissiers qui sachent le faire aussi bien que Yannick Lefort ! Ses créations de macarons, en plus du fait d’être irrésistibles, font référence à des savoirs-faire ancestraux venus de tous les coins de France ! Cette fois- ci à l’occasion de la fête des mères, Yannick nous emmène aux confins de l’Italie et de notre jolie Provence avec des macarons savamment assortis aux calissons que nous avons tous dégustés, au moins une fois, au pays de Marcel Pagnol !   Cette pâte fondante composée d’amandes douces et amères fut inventée à Padoue au XII ème siècle pour ponctuer diverses cérémonies religieuses. C’est à Saint- Rémy de Provence que le calisson sera évoqué pour la première fois par Nostradamus qui concoctera une recette en 1555 pour son ouvrage Le confiturier. Yannick Lefort lui a donné un supplément d’âme et de douceur pour fêter et toucher le cœur des mamans avec des accents de melon et de mandarine confits.   Pour épater la galerie autour du repas dominical le 29 Mai prochain, pourquoi ne pas partager un grand Cœur Framboise, le gâteau macaron «  dernier cri » de Yannick ? Ce macaron géant enivrera



23
mai,2016

Viale dei canti

Un immense chantier a été mis en place au cœur de l’hôtel de Galliffet autour de la poésie par Marina Valensise, directrice de l’institut culturel italien de Paris. Viale dei canti, oeuvre multimodale, visuelle et sonore a été élaborée il y a plus d’un an en concertation avec l’artiste Giuseppe Caccavale et ses anciens élèves de l’école nationale supérieure des arts décoratifs ainsi qu’avec le compositeur Stefano Gervasoni .     Le mur d’entrée de l’institut, long de 50 mètres, délivrera au public le 26 Mai prochain, une véritable table alphabétique visualisée par plus de 5000 mots gravés dans la pierre pour immortaliser les vers d’un poème de l’éponyme Giacomo Leopardi encadrés par quatre autres poètes italiens moins connus des années 1950 à 1980 (Alfonso Gatto,Leonardo Sinisgalli, Lorenzo Calogero et Bartollo Cattafi). La richesse du projet consiste en la rencontre de la musique et des mots gravés sur la surface du mur pour vivre une expérience multi sensorielle. Les caractères seront ceux de l’éditeur Alberto Tallone utilisés avec la technique ancienne du spolvero. Le dessin de la typographie est reporté sur un carton percé grâce à une pointe métallique et une poudre de couleur est transférée par tamponnage sur la



15
mai,2016

Les îles Loyauté , perles mélanésiennes

  À l’époque du tourisme de masse, nous rêvons tous d’un dépaysement authentique dans une nature intacte ponctuée de légendes et de traditions omniprésentes. Les îles Loyauté, perles mélanésiennes de l’archipel de Nouvelle Calédonie à 20 000 km de la France, s’appellent Maré, Lifou, Ouvéa et Tiga, nous embarquant entre falaises, criques ou grottes mystérieuses sans oublier les luxuriantes forêts primaires. Ici les terres sont balayées par la brise bienfaisante des alizés tout au long de l’année et ce sont sans doute ces vents propices à la navigation qui favorisèrent la découverte de la Nouvelle-Calédonie par James Cook en 1774.         Les 245 000 habitants de l’archipel où prédomine la culture kanak ont une vie organisée sous forme de clans où la sagesse des anciens exerce encore un pouvoir ancestral au sein de chacune des 341 tribus se partageant ce vaste territoire. En Nouvelle-Calédonie, le quotidien est rythmé par la «coutume» ponctuant les événements importants autour d’un discours. Des échanges de cadeaux sous la forme de tissus («manous»), d’igname (tubercule largement cultivé exclusivement par les hommes en Nouvelle Calédonie), se pratiquent très fréquemment pour souligner une marque de respect mutuel entre celui qui «fait la coutume» et



6
mai,2016

Did you know Kazakhstan?

Did you know Kazakhstan?  Pas en ce qui me concerne mais les photos de l’exposition du même nom vous transporteront dans cette belle contrée devenue indépendante il y a 20 ans. Le Kazakhstan constitue une véritable perle de l’Asie centrale sillonnée par la mythique route de la soie traversant cette grande steppe, autrefois peuplée de nomades, enchâssée entre la mer Caspienne et la Chine.   L’art contemporain y est promu par l’association IADA, International Art Development Association. Cette entité fondée par Dina Baitassova, Indira Indira et Laurent Lehman permet à une dizaine d’artistes kazakhs de participer aux foires de Vienne, Londres, Dubaï ou encore à Venise dans le cadre de la 55 ème biennale d’art contemporain.C’est la Wild Project Gallery à Luxembourg qui met à l’honneur jusqu’au 11 Juin prochain la photographie contemporaine du Kazakhstan.  La galerie fondée par Renaud Bergonzo représente des artistes à rayonnement international tels que la regrettée Leila Alaoui, Izumi Miyazaki ou encore Emmanuelle Bousquet .   ***** Exposition Did you know Kazakhstan ? jusqu’au 11 Juin 2016 Wild Project Gallery 22 Rue de Louvigny L-1946 Luxembourg (Luxembourg) www.wildprojectgallery.com



1
mai,2016

Petit Déjeuner Etoilé avec Christophe Michalak

  Enfin un rayon de soleil en ce 1er Mai… et pour couronner ce moment lumineux quel bonheur de partager un Petit Déjeuner Etoilé avec Christophe Michalak ! Le talentueux chef qui excelle au niveau mondial dans le domaine de la pâtisserie est toujours là quand on a envie de se faire plaisir et de vivre une parenthèse dans un grand palace … à domicile ! Ce concept a été élaboré par Reine Lévy, créatrice d’entreprises et véritablement passionnée par le monde du luxe.   Une vie de Palace le temps d’un Petit Déjeuner Etoilé… Tout est livré à domicile , sans oublier la jolie vaisselle signée Saint Louis et de délicates compositions florales qui égaieront une grande nappe blanche .     Que vous soyez en couple ou une famille nombreuse, vous recevrez de jolis coffrets enrubannés de satin rouge composés chacun de 5 créations ( 4 sucrées et 1 salée) ! Le tout sera accompagné d’un jus de fruits frais pressé signé Christophe Michalak, d’un café pur arabica et de thé Mariage Frères. Faire fondre de plaisir toutes les mamans du monde… À l’occasion de la fête des mères qui approche à grands pas, ces coffrets sont le cadeau idéal pour



19
avr,2016

Luxe et biodiversité au château de Massillan

Avez -vous déjà rêvé d’un lieu qui allie luxe et biodiversité ? C’est au château de Massillan, posé sur 9 hectares de parc entre Orange et Avignon dans le Vaucluse que se concrétisera ce souhait de tous les possibles! Didier Perréol, chef d’entreprise dans l’univers bio à Peaugres en Ardèche, a eu un coup de cœur en 2013 pour le château de Massillan, ancien relais de chasse où séjournait régulièrement Diane de Poitiers .       La vision d’un chef d’entreprise engagé Cet homme visionnaire et débordant d’énergie, à l’initiative de l’introduction du quinoa bolivien en France il y a 28 ans, est à l’origine du groupe EKIBIO accompagné d’une fondation tournée vers la nature et l’environnement qui a organisé le 15 Avril dernier une nouvelle édition de l’événement La Bio dans les étoiles  consacrée au thème « le bonheur est dans l’assiette ». Pierre Rabhi, à l’initiative du fameux mouvement des colibris était à nouveau présent lors de cette édition 2016.      Le parcours de Didier Perréol l’a guidé tout naturellement dans la création d’une structure attachée aux normes écologiques que ce soit dans la permaculture pratiquée dans le potager bio du château ou encore dans le choix des matériaux et aménagements



14
avr,2016

Ski de Printemps et séjour à Grandvalira

  Avril est un mois idéal pour profiter des dernières neiges et du ski de printemps et un séjour à Grandvalira en Andorre où l’ensoleillement est présent toute l’année sur ce domaine skiable qui reste le plus étendu des Pyrénées et d’Europe du sud.         Sur la neige , tous les rêves du possible Ici tout est possible: chien de traîneau ou motoneige , apprentissage du snowboard et du freeride ou encore du ski de glisse avec 450 moniteurs chevronnés sur les 128 pistes du domaine. La station de Grandvalira a accueilli plusieurs épreuves de la Coupe du monde et est candidate à l’organisation de compétitions internationales de ski alpin . On accède par ailleurs  à trois snowparks : à El Tarter, à Grau Roig, et au Pérétol, où se trouve le snowpark nocturne Sunset Park Peretol, ouvert jusqu’à 21 heures.           La marche en montagne à l’honneur Les randonneurs pourront découvrir des itinéraires menant à 70 lacs tels que celui de Juclà , Moreno ou encore celui du pic de Comapedrosa. Le public, amoureux de la nature,bénéficiera de l’application Alpify , téléchargeable sur smartphones en cas d’urgence.    Séjour à Grandvalira au pied des pistes Une large gamme d’hôtels situés au pied



10
avr,2016

La belle histoire du chocolat Poulain

La belle histoire du chocolat Poulain a vu le jour avec Victor-Auguste Poulain, dixième enfant d’une famille de métayers très pauvres. Le jeune garçon, jusqu’à l’âge de 9 ans,  parcourait quotidiennement les 3 km qui le séparait du logis familial pour rejoindre son école.Dès l’âge de 23 ans, il deviendra commis dans l’ épicerie très prisée Au Mortier d’argent, rue Monsieur le Prince à Paris, où Balzac était client.   Le jeune commis se passionnera pour la fabrication du chocolat sous forme de boudin emballé dans du papier d’argent, faisant son apprentissage  en dehors de ses heures de travail, inspiré par sa délicieuse odeur. C’est la grande époque du chocolat chaud ,considéré alors comme étant une «  boisson hygiénique ». Victor – Auguste fait toutes sortes de petits métiers, même la claque dans un théâtre à Paris, économisant le moindre sou. Il réussira par la suite à ouvrir son épicerie à Blois dans l’ancienne maison de Robert Houdin, le fameux magicien. Poulain fabrique des chocolats de haute qualité, de vraies bouchées «  plaisir » liées à la gourmandise, dans sa boutique ,alors que ce produit est encore associé à un médicament vendu en pharmacie. Poulain sera très jalousé par la concurrence et se lance



7
avr,2016

EN/QUÊTE D’IDENTITÉ

L’exposition En/Quête d’identité réunit 16 artistes, photographes et vidéastes sur le thème du portrait à l’abbaye de Jumièges dans le cadre du Festival Normandie impressionniste jusqu’au 12 Juin 2016. Ce lieu étonnant constitue un des plus fameux monastères bénédictins de Normandie .           Au sein du logis abbatial, cohabitent de façon très harmonieuse, sculptures du moyen âge et œuvres contemporaines.   Ici la volonté identitaire se décline de façon surprenante à travers de multiples facettes : découverte ethnographique itinérante du peuple marocain avec le studio ambulant de Leila Alaoui dont les images sont ritualisées à la manière des portraits d’Irving Penn( en référence à son thème  « Worlds in a small room »  réalisé dans les années 1960) ou encore des autoportraits d’Orlan où la photographe utilise l’application Augment pour une deuxième lecture, plus subversive, de ses visuels dissimulée derrière des masques d’Opéra chinois.L’art du portrait nous prouve à travers le travail de 16 artistes photographes et vidéastes qu’il est en perpétuelle mutation : quelle représentation avons-nous de nous-même, comment sommes -nous perçus par autrui, où se situe la frontière entre image publique et privée?         La photographe Valérie Belin s’interroge sur la perte d’identité et l’obsession de la ressemblance avec



28
mar,2016

E&C Antics, Gentlemen chineurs

 Avez-vous déjà rencontré des gentlemen chineurs qui font le plein d’art moderne à la lueur de leur lampe de poche à 3 heures du matin ? Vous aurez peut-être la chance de les croiser chez E&C Antics, une boutique innovée tout récemment par Charles Blin et Edouard Darbonne près du square Montholon dans le 9ème arrondissement de Paris.     Ces deux esthètes -aventuriers sillonnent inlassablement les routes de France et d’Europe à la recherche de mobilier « coup de cœur »  des années 50 à 70 chiné dans des foires, marchés ou brocantes. Pour ces deux passionnés, les négociations se font en amont avec les marchands présents sur les lieux de vente avant qu’ils n’installent leurs stands au petit matin. Dans le métier c’est la réactivité et la parole donnée qui prévalent ! Charles Blin et Edouard Darbonne se sont associés après s’être rencontrés en 2 ème année en licence d’art à l’IESA il y a 3 ans pour travailler ensuite respectivement à la galerie Kugel et chez PAD (Paris Art Design). Leur savoir-faire s’est enrichi après avoir visité quantité de musées et dévoré des piles de livres d’art ! Bien qu’ayant suivi une formation classique autour du 18 ème et 19 ème siècle, ils ont, tous deux,